Aide et Action n°89 déc 03/jan-fév 2004
Aide et Action n°89 déc 03/jan-fév 2004
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°89 de déc 03/jan-fév 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association Aide et Action France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : scolarisation des filles, l'inégalité d'accès.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Le vaudou en Haïti, l'au-delà d'une religion TouL le monde a entendu parler du vaudou. Une forte connotation mystique accompagne cette croyance originaire du Bénin et loin des pays où il est pratiqué, le vaudou fait peur. Désormais religion officielle, le vaudou se révèle être le lien social, artistique et plus globalemetJL culturel de tout un peuple : les Haïtiens. De 1'501 à 1791, des centaines de milliers d'esclaves venant d'Afrique de l'Ouest sont arrivés dans l'ile. Ces bannis de leur terre nourricière empor taient avec eux ce qui allait leur permettre de tenir au cœur de l'ente" le vaudou Point commun de tous ces exilés et symbole d'unité, cette croyance a dès le départ tenu -16 une imponance majeure dans la rébellion des esclaves contre les colons franç fut la devise proclamée à la fin de la cérémonie par le fJDil(}
la religion s'articulent autour d'une croyance qui rassemble la presque totalité des habitants de l'ile. Sien que les vaudouisants ne soient pas tous pratiquants, iJs se sont appropriés les symboles de la reli gion. Le ftotmtfor. temple vaudou, en est un exemple car il incarne le point de rep(:re religieux et social de tout habitant du quartier auquel il est dêdié. Une passerelle entre la nature et les hommes• Le ftoumfor est un centre de vie, la maison de tous Dans les campagnes, ce temple est Je seul lieu où les habitants peuvent se rencontrer. Chacun peut venir y célébrer mariages. baptêmes et autres festivités. Quotidiennement, il n'est pas rare de tomber sur des parties mouvementées de dominos, d'assister bun cours d'alphabê.. tlsation et de revenir un autre jour pour surprendre le ftolgiln appelant un 101 - esprit vaudou - pour venir en aide à un fidèle>, nous raconte Frédéric Derilus, maire de la commune de Dessalines, lnitÎalement. le frownfor est la mai son où loge le hougan ou la mambo s'il s'agit d'une prêtresse. Chaque temple abrite une 6adgi, petite pièce oit se trouvent les accessoires des messes vaudoues. Seau coup d'objets présents dans ces 6adgi sont des emblèmes de la religion catholique Des bibles. des chapelets, des photos de saints, des croix, etc. côtoient des représentations de loas. des bouteilles d'onctions, desnr(OIIS - petites cloches utilisées pour interpeller les loas -.des tissus de soie aux couleurs vives, erc. Ce mélange étonnant sexpllque par la période coloniale puisque le vaudou, croyan œ des esclaves. devait se fondre dans la religion des'maîtres » pour subsister er éviter d'être complètement éradiqué. Ce n'est d'ailleurs que cette année qu'un décret a déclaré le vaudou comme religion à part entière, le catholicisme restant la religion officielle d'Haïti. Le culte vaudou fonde ses croyances sur la l erre nourridère. Arbres, sources. plantes, eau, air... sont habités par des espl'its.L.:eau est purificatrice ; eau pas de vie. Elle est l'énergie, le sang de la terre. les sources magni fiques du pays sont très fréquentées car l'eau pcrcorps s'y plongent, pris d'étranges convulsions. Ils ont les loas qui• dansent dans leurs têtes ». Les vaudouisants pratiquent souvent le rituel de l'eau et Invoquent les esprits qui forment l'intermédiaire entre le monde et nous.. Ils sont passerelles de nos connaissances et p ermettent de comprendre Je monde tel qu'Il est. Ils personni- Ogoun comp te par exemple Ojloun Ferraille, loo de la guerre, de la volonté et du pouvoir, Ogoun Baclagris, Ivrognect agressif, Ogoun Balindjo, joyeux et bruyant. etc. Innombrables. les Joas aspects de la vie. Organisés en famille, Hs retracent des histoires cohérentes, com.. plcxes, de tout un chactn Cl épousent les infinies nuances de la vie. le vaudou, hier symbole de l'unité et de la hJtte contre les colons/est deoJenu aujourd'hui et au-delà du temps religion officielle et racine de la culture haïtienne. Bien p1us quune croyance ou une religion, Je vaudou est !'me d'Hal'tl.• R<"mcrcit'mcnts à l'abba)'t ! de Oaoulas (finistêrc1 tpll'\llganl"e u tlt. ! ell.srioh "5Ut h : vaudou tfepul.. le 27 iuln 200l cljusau.au Il jar1\'icr 2'00JI Visut>f â-drssus:• DiiTlik, hon"n'1'1 fummr• deC.t.iall ffllid, mush d'Arl ha » iftt. Ht.1ilï 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :