Aide et Action n°89 déc 03/jan-fév 2004
Aide et Action n°89 déc 03/jan-fév 2004
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°89 de déc 03/jan-fév 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association Aide et Action France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : scolarisation des filles, l'inégalité d'accès.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Ce siècle avait deux ans • Lettre ouverte ce siècle avait deux ans Le siècle avait déià deux ans. Dans un coin du monde. dans un petll v lU. une petile fi11e avait tellement aue-ndu tamvée de œ nouu siècle. Elle.JVâ1t entendu dire que le monde al\oit vers un nouveau mill é niret Ou'èst-œ que ç'est ? •,.s"est-dle demandée Elle n'a"ait aucuo-e Idée de ce que c'était mais tout le rooode en parlait. ça semblait êlfe une grande chose "Est-ce Que cela va vraiment chaflt ; e-r le moodc' ! • Elle ardê autour d'elle, les yeux rêveurs. Elle voo1a1t rêver l'nais n'osait pas. Elle'<'oulait <:ucillir les étoiles mai$ e\le rearda.itscs mai os cou,ertes de œndrc du loyc-1 Elle vou1alt ramasser les rayons de lune dans sa cruche ma)s cne i'J dù chercher des brindilles pour le solr EUe voulait volet avec les nuages mais die a dG courir piedS nus après ses chè,•res EUe voulait colorie• le del. elle arnpiêeé son éCharpe. elle voulait écrite son non1 $Uf le seuil de l'ar<-en... ciel mai- ; s..walt qu'eUe devrait rester à la ulnison pOUf que s:on fr'ère puisse aller à l'école. Son rêve ètait derccevotr une lettre un tour, de voir son nom lmprimé. E11e totJchait 1es lettres de l'alphabet dans le livre de son trère qui ne lui disait rien Elle grHronnail sur le sol de terre banue avec le dlarbon mais ça ne voulait rien dire. Elle a altendu..• Le grand lour qui a marqué le commencement du stèdet.-st venu el a passé. Rien n'estatfh•é. Rien n'a changé pour eUe. Demain serail un autre jour.\ln attre jour. C ! lk"tctemc ot comme les autres. Elle redoute les jours qui passent. les fnois qui volent. Rien nechanQ<'fJit et avant qu'elle ait IS ans. on ki mafleralt au ptemie-r homme qui demanderait sa ma\n Bien sOc son père t'aime mais 11 doit s oocupcr des autres enfants aut Elle tearde la c ; age aux oiseaux. respire profondément et reprend son travail Le siède.a délà deux a.. Sommaire Act ions locales Vie associative Près de chez vous Parole de... les nouvelles générations s'engagent Passerelles l'éducation se met en spectacle Act us Cult ure le vaudou en Haïti, l'au-delà d'une religion Réalités Scolarisation des filles ; les freins socioculturels Echo des médias 1U:fu1 Sifakllri.•m:mbre du scnict Pamtinagt dAidedNti>nllli'fXII. Imltd• N<>'tf 4-5 6-7 8-10 11-13 14-15 16-17 18-20 21-23
Éditorial. Frédéric Naquet Président d'Aide et Action Il y a plus de 20 ans, quand Aide et t\ction vit le jour. nous étions tous plus jeunes de 20 ans... Cette lapiillissade pourrait être vide de sens Et poultônt., que de chemin parcouru tous enemblè sur les chemins qui mènenl à l'éducaUon. Ensemble, nous avons cons[ruit. avec nos forces, nos croyances et notre jeunesse un édifice brillant, Qui n'a Qu'un peu plus de 20 ans. Notre jeune association pourtant déjà expérimentée doit trouver aujourd'hui auprès de la jeunesse du monde entier les ressources pour-continuer. pour randi r encore. Pour cela. nous devons ouvrir nos pones a UA jeunes, nous devons les sensibiliser à la cause de l'éducation. les associer à notre combat conrre cette terrifiante injustice qui ne permet pas, en 200J, à quelque 140 millions d'enfunts d'avoir un accès libre et égal à l'école. En ce moment. en F'rance, l'école est un combat dtoyen ; ailleurs, là-bas, il s'agit d'un combat pour la vie.L.:école est source de vie, l'école est l'ave nir des peuples, Nous le savons et nous nous battons tous pour cela Rallions à notre cause ces jeunes POUr qu'ensemble, avec nous, ils prennent la juste mesure. ici, de la chance qu'ils ont. làbas, de tout ce qu'il manque. Plus notre engagement semfort. plus ILS prendront avec nous le relais de la cause. lmagi ez ces enfants, petits et grands du CP à la teJminalect après c noorc, dire à leurs professeurs, à leurs parents, à leurs amis qu'il faut grandir pour soi mais a\lssi grandir pour les autres. À un âge où toutes les libertés veulent et doivent être prises, indiquons-leur le chemin du partage et de l'aide pour un meilleur développement, plus harmonieux et plus juste. Ainsi. nous aurons fait notre travail, Les jeunes prendront conscience de le11r appartenance à un mondr aux frontières plus larges que celles, égoïstes. de notre monde moderne. Il faut leur l'aire partager nos expériences sur des projetse.n cours, leur offrir la possibilité de développer eux-mêmes leurs propres actions. 1\ujourd'hui, Alde et Action a signé un partenariat avec la Fage. regroupement de plusieurs centaines de jeunes associations, -rou res volontaires - et engagées dans un combat aux allures juvéniles d'un autre temps mais à la conviction chevillée u corps que l'autre est quelqu'un de bien qui mérite que l'on arrête un jour son reard sur lui. Les classes solidaires sont aussi pour nous lernoyen de faire passer auprès des plus jeunes un message porteur devaleuJS et de partage. Nous devons continuer en ce sens, leur ouvrir nos portes. leur fai re découvrir avec nous l'immense chantier de l'Éducadon pour té ; >us. Ainsi, nous pa 1t idperons à la construction de teur futur. Ils comptent sur nous, ne les décevons pas, On compte sur CW<. Ils lépondront présents. Dans 20 ans. ils auront 20 ans de plus... OMni O< LA CHAR11\ ! :.Jonner en c:onflonc,e Frédéric Naquet 3 - -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :