Aide et Action n°136 oct/nov 2015
Aide et Action n°136 oct/nov 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°136 de oct/nov 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Association Aide et Action France

  • Format : (200 x 280) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,5 Mo

  • Dans ce numéro : des solutions pour mieux vivre ensemble.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
. [ANGLE. A " LES CONFLITS I EN CLASSE Dans notre classe, nous avons constaté qu'ily a parfois des retards, des disputes, des insultes ou des bagarres.Ainsi nous avons fait un conseil de classe pour établir des règles qui nous permettront de régler ces conflits afin de mieux vivre ensemble. Cela nous permettra de faire régner la paix dans La classe, dans les coeurs et de rester solidaires. Voilà deux de ces règles que nous avons retenues  : Si un élève vient quinze minutes après [heure d'entrée en classe, ilva s'expliquer devant ses camarades. Si Le retard est justifié il est pardonné, sinon il sera privé de récréation pendant trois jours. Si deux élèves se battent, un conseil extraordinaire est organise (un conseil qui se fait aussitôt après le problème). Voilà comment nous tenons un conseil extraordinaire  : Nous désignons un animateur et deux secrétaires de séance " —'wmfegewleleivem 11 I LE.111GRMEMEeellell Irni- Celan 21535 L'animateur présente L'ordre du jour et ouvre la séance ; Nous entendons les élèves en conflit ; Nous écoutons les témoins Nous leur posons des questions pour en savoir plus Nous analysons toutes lesversions pour ressortir La vérité afin de savoir qui a tort s Nous regardons les règles pour prendre Les décisions qu'il. faut. L'élève qui e tort sera renvoyé pour appeler ses parents sous L'autorisation du directeur. SL Le parent se présente en classe, ce sont Les responsables IrLeftettcr, e›)› rAU-ne, qui LAF SC Mot vont parler avec Lui en présence du directeur. Un exemple concret  : Astou et Samba se sont battus un jour en classe.Astou avait tort et elle est renvoyée pour appeler un parent. Le parent est venu et Astou a pleuré de honte. Depuis ce jour, elle regrettecela, Elle dirige souvent les conseils de classe. I. es Mies de la classe de C M2 de Mo-Le Ceiesiin Freinet de Dagana
LA PAIX A'ÉCOLE Nous nous sommes demandé comment faire régner la paix à L'école pour instaurer un bon cLimat de travail. Notre école compte 1 546 élèves venant de milieux divers. Souvent La cohabitation entre élèves est difficile. Ily a beaucoup devioLences physiques ou verbales dans ['enceinte de L'école. Certains élèves ont du mal â fréquenter L'école. Ils ne sont pas contents du comportement des autres. Nous nous sommes demandé comment faire régner la paixà L'école pour instaurer un bon cLimat de travail. 1. Les règles de sécurité Ne pas plaquer [défendre] au dessus de La taille Faire attention à ses camarades s Boucler ses lacets, en Lever ses Lunettes, montres, boucles d'oreille Ne pas faire malvolante irement Arrêter L'action au coup de sifflet de L'arbitre 2. Les règles en attaque Ne pas faire de passe vers l'avant Tirer au pied quand L'arbitre Lève le bras Lâcher le ballon au soi Écraser le ballon derrière La Ligne d'essai Être derrière Le ballon LE RUGBY A L'ÉCOLE La paix est la première condition pour vivre ensemble et apprendre ensemble. Pour La réaliser, il faut créer certaines conditions dans l'espace scolaire. Les élèves qui viennent de familles différentes, qui ont des croyances différentes, doivent faire régner la compréhension et la tolérance. Chacun doit respect et amour à son camarade. Les règlements que nous nous sommes choisis doivent être respectés. Dans la cour de l'écoLe r la surveillance des élèves doit être assurée. Nous Faisans du rugby a l'école. C'est un sport de contact. C'est pourquoi il faut des règles pour jouer ensemble et ne pas se blesser. a. Les règles en défense Ne pas soulever un adversaire Le pLaqueur (celui qui défend) ne doit pas récupérer le ballon Ne pas plaquer au-dessus de la taille Ne pas tacLer Ne pas percuter sans attraper Être derrière Les regroupements'quand plusieurs joueurs sont au sol) Les enfants de récole St Etienne lb- A TOI DE JOUER) Et vous, quel spart pratiquez-vous a l'ente ? Quelles regles avez-vous ? Une méthode de résolution des conflits doit être proposée Exemple, dans notre école, La commission des droits humains s'occupe du règlement des conflits entre élèves. Elle se réunit chaque semaine pour a na Lyser Les causes de chaque conflit. Elle convoque les parties et dirige une négociation. Elle donne La parole à chaque partie pour favoriser La discussion et trouver une solution. L'essentiel est de faire régner La paix et L'entente. Les conflits ne sont pas toujours négatifs. Quand ils sont résolus efficacement, ils peuvent nous faire grandir sur le plan personnelCH1 A de l'école Diamaguttie 2 Mouhamadol Manuel'Ba, lOadim Diop,llorâne Estelle Gutyo, Neje Sokhna Diop CONTEXTE  : Le rugby est un sport invente par les Aillais dans la ville deRegby IL sainte avec lel ballon ovate. Le but est d aller marquer des points en posent Le ballrin clans zone de l'adversalie. Flas peur sole. impossible de se faire des passas à La main vers'avant, uniquement vers [arrière I Dion& AidE eActioe ria-orme RE MI 114



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :