Agir Par la Culture n°60 déc 19/jan-fév 2020
Agir Par la Culture n°60 déc 19/jan-fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de déc 19/jan-fév 2020

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Présence et Action Culturelles

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : faire carnaval, faire politique ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
SOMMAIRE Agir par la culture www.agirparlaculture.be info@agirparlaculture.be Une publication de Présence et Action Culturelles asbl Rue Lambert Crickx, 5 1070 Bruxelles – Belgique www.pac-g.be Tél : 02/545 79 11 Éditeur·trices responsables Denis Dargent et Sarah de Liamchine 02 \ 4 Pourparlers Corinne Morel Darleux Le refus de parvenir contre le toujours plus de nos sociétés 8 Propos intempestifs De qui Marie et Kévin sont-ils les prénoms ? 9 Reflets Conscient (Engagé·e·s) Rédacteur en chef Aurélien Berthier aurelien.berthier@pac-g.be Tél : 02/545 77 65 Équipe rédactionnelle Julien Annart, Sabine Beaucamp, Valentine Bonomo, Jean Cornil, Anne-Lise Cydzik, Denis Dargent, Sarah de Liamchine, Vanya Michel, Barbara Mourin, Jean-Francois Pontégnie, Marc Sinnaeve, Olivier Starquit, Emmanuel Troestler & Pierre Vangilbergen Ont participé à ce numéro Julien Bauwens, Sophie Fondu, Aurélie Godet, Margaux Joachim, Blodween Mauffret, Corinne Morel Darleux, Sung Posier, Julien Truddaïu ainsi qu’Ours et Taupe du Carnaval Sauvage Chantier Faire carnaval, faire politique ? 14 Aurélie Godet Le carnaval comme observatoire social 19 Carnaval Sauvage « La tradition est à nous ! » 22 Égalité dans les rangs ? 23 Julien Truddaïu Le folklore belge sous influence coloniale 26 La baudruche carnavalesque 28 Blodwenn Mauffret Le carnaval, espace de création et outil de lutte Couverture & illustrations du dossier Alice Bossut cargocollective.com/alicebossut Conception graphique & mise en page Vanya Michel & Emmanuel Troestler agir par la culture #60 hiver 2019
31 Amicalement Nord DaarDaar, le Courrier International belge 32 FéminismeS La révolution, pas des savons ! 34 Réverb’ De l’autre côté du Mur 35 Le dit et l’impensé La sororité contre la parité des inégalités 38 À bas la Culture ! Anarchie ? Dynamitons les préjugés ! 39 Popcorns Nos chroniques culturelles Dépôt Abderrahim El Achhab & Frank Roland Abonnement info@agirparlaculture.be Tél : 02/545 79 11 Pour recevoir Agir par la culture par la poste ou pour vous désinscrire de la liste d’envoi, rendez-vous sur le site www.agirparlaculture.be (abonnement gratuit pour la Belgique, frais de port payants hors de Belgique). Conformément à la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée 03 \ Les folklores et les traditions qui les justifient, interrogent nos propres identités et, au-delà, l’inconscient collectif de tout un peuple. Ce sont, dans la majorité des cas, des rendez-vous festifs et mobilisateurs qui exaltent la bonne humeur dans un temps quelque peu suspendu. Pourtant des évènements phares, au nord comme au sud du pays, continuent à nous interroger, à nous choquer, tant les représentations ou les pratiques qu’ils mettent en œuvre relèvent non plus d’un passé idéalisé, mais bien d’un héritage colonial ou patriarcal difficilement justifiable. Il ne suffit pas en effet d’en appeler au rôle supposé cathartique de la satire ou de la moquerie pour justifier, au cœur même de ces manifestations folkloriques, la survivance de stéréotypes racistes et de traditions sexistes. Le désormais très courant (et très couru) classement de certains folklores régionaux au patrimoine oral et immatériel de l’Unesco ne signifie nullement à l'égard des traitements de données à caractère personnel ainsi qu’au Règlement européen pour la protection des données (RGPD), vous pouvez en permanence vous désabonner, consulter vos données, en demander la rectification en cas d’erreur ou en demander la suppression en vertu de votre droit à l’oubli. Le contenu des articles n’engage que leur·s auteur·es. Tous les articles peuvent librement être reproduits à condition d’en mentionner la source. La rédaction laisse libre ses auteurs et autrices d’utiliser l’écriture épicène ainsi que l’orthographe réformée de 1990 et d’expérimenter ces nouveaux modes d’écritures plus inclusifs. que ces traditions sont à jamais figées dans un antan éternel. C’est bien de l’esprit de ces traditions dont il s’agit ici, pas des murs d’un vieux château qui enrichissent nos paysages ! Le caractère immatériel c’est justement ce qui doit, aujourd’hui, nous permettre de combattre ces mises en scène dégradantes. Il n’y a pas de traditions, d’us et coutumes, qui ne méritent une remise en cause critique. Pas une femme qui ne mérite d’être maintenue dans un rôle… traditionnel parce que femme, pas une personne afrodescendante qui ne mérite d’être rabaissée à une caricature telle qu’on la trouvait encore dans les manuels scolaires du 20 e siècle ! Stop ! Militons pour un folklore de la transgression politique et de l’émancipation des peuples. Sarah de Liamchine Denis Dargent Codirectrice·teur de PAC Avec le soutien du Service Éducation permanente du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Loterie Nationale. agir par la culture #60 hiver 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :