Agir Par la Culture n°58 jun/jui/aoû 2019
Agir Par la Culture n°58 jun/jui/aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°58 de jun/jui/aoû 2019

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Présence et Action Culturelles

  • Format : (210 x 280) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 5,6 Mo

  • Dans ce numéro : sortir du (sur)tourisme.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
SOMMAIRE Mouvement écosocialiste 0 C Agir Par i° Culture Agir par la culture www.agirparlaculture.be info@agirparlaculture.be Une publication de Présence et Action Culturelles asblRue Lambert Crickx, 5 1070 Bruxelles – Belgique www.pac-g.be Tél  : 02/545 79 11 Éditeurtrices responsables Denis Dargent et Sarah de Liamchine 02\4 Pourparlers Gaëlle Jeanmart L’intérêt d’une vraie discussion ? Changer d’avis 8 Propos intempestifs L’autre esprit de Bruxelles 9 Reflets Cache-cache Rédacteur en chef Aurélien Berthier aurelien.berthier@pac-g.be Tél  : 02/545 77 65 Équipe rédactionnelle Julien Annart, Sabine Beaucamp, Valentine Bonomo, Jean Cornil, Anne-Lise Cydzik, Denis Dargent, Sarah de Liamchine, Vanya Michel, Barbara Mourin, Jean-Francois Pontégnie, Marc Sinnaeve, Olivier Starquit, Emmanuel Troestler & Pierre Vangilbergen Chantier Sortir du (sur)tourisme Ont participé à ce numéro Rodolphe Christin, Vida Dena, Bernard Duterme, Emilie Jacquy, Gaëlle Jeanmart, Pierre Lempereur, Bertrand Montulet & Sung Posier 14 Un rapport de domination, l’échange touristique ? 17 Rodolphe Christin « L’anti-tourisme est une dimension de l’anticapitalisme » 21 Les villes contre l’asphyxie touristique 24 Un selfie à Auschwitz 25 Bertrand Montulet Être à tout moment partout à la fois Couverture & illustrations du dossier Agathe Dananaï cargocollective.com/agathedananai Conception graphique & mise en page Vanya Michel & Emmanuel Troestler agir par la culture #58 été 2019
28 Médias Quand les travailleurs du jeu vidéo s’organisent 31 Sur le terrain Climat  : face à l’inaction, la rébellion 34 Réverb’Resistência ! 35 Le dit et l’impensé Misère du symbolique, discrédit de la représentation 38 À bas la Culture ! Le tropisme de l’aversion 39 Popcorns Nos chroniques culturelles Dépôt Abderrahim El Achhab & Frank Roland Abonnement info@agirparlaculture.be Tél  : 02/545 79 11 Pour recevoir Agir par la culture par la poste ou pour vous désinscrire de la liste d’envoi, rendez-vous sur le site www.agirparlaculture.be (abonnement gratuit pour la Belgique, frais de port payants hors de Belgique). Conformément à la loi du 8 décembre 1992 relative à la protection de la vie privée 03\C’est l’heure de boucler nos valises. Après une année politique et sociale chaude et intense (sans doute, quand vous lirez ces lignes, nous n’aurons toujours pas de gouvernement(s)), les titres de l’actualité de ces dernières semaines (embouteillages au sommet de l’Everest !, un paquebot oublie de freiner à l’entrée de Venise,…) nous rappellent combien le tourisme de masse est une catastrophe pour nos écosystèmes. De masse ? Parlons plutôt d’une portion restreinte de l’humanité avide de consommer le monde au lieu d’en découvrir les nuances, la variété. Qu’on ne s’y trompe pas. Le système touristique international confisque de plus en plus d’espaces terrestres, transformés en zones réservées, bétonnées, bitumées où les touristes, massés entre eux – mais dans le respect de leurs classes sociales, svp –, s’adonnent à une consommation effrénée d’une pseudo-culture locale sous emballage plastique. à l'égard des traitements de données à caractère personnel ainsi qu’au Règlement européen pour la protection des données (RGPD), vous pouvez en permanence vous désabonner, consulter vos données, en demander la rectification en cas d’erreur ou en demander la suppression en vertu de votre droit à l’oubli. D T Le contenu des articles n’engage que leurs auteures. Tous les articles peuvent librement être reproduits à condition d’en mentionner la source. Nos vies deviennent all inclusive. Nos loisirs obligatoires. Alors qu’ici l’étranger est souvent malvenu, nous nous ruons dans les pays les plus pauvres sans même nous soucier des conditions de vie de celles et ceux qui n’ont, souvent, même plus le loisir de nous accueillir chez eux… Et si nous nous efforcions de retrouver du sens au voyage ? Sarah de Liamchine Denis Dargent Codirectriceteur de PAC Avec le soutien du Service Éducation permanente du Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles et de la Loterie Nationale. FÉDÉRATION ale agir par la culture #58 été 2019



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :