Agir Par la Culture n°29 jan/fév/mar 2012
Agir Par la Culture n°29 jan/fév/mar 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°29 de jan/fév/mar 2012

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Présence et Action Culturelles

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 51,5 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... précarité, une valeur en hausse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
découvertes I1Llibre accès et en bonne qualité de multiples œuvres de 1960 à nos jours des mondes de la création en musiques concrètes, arts visuels et vidéo, poésies contemporaine et d’une manière générale de toutes les avant-gardes. De Jean Cocteau à Mike Kelley. De William Burroughs à Luc Moullet en passant par Duchamp, les situationnistes, John Cage, Bunuel, Kenneth Anger, Banksy ou Naim June Paik, GlennBranca, John Zorn, les œuvres réputées introuvables ou épuisées y trouvent leur place. (AB) DVD/CINéMA Miss Mouche un film de Bernard Halut 2010 on peut faire de belles choses avec peu de budget. Bernard Halut, le papa de Bla-Bla, (série télévisée disparue de nos écrans, qui mettait en scène un personnage extr ater r estr e s’adressant aux lardons), le prouve avec la réalisation de son premier long métrage de fiction. « Miss Mouche » c’est Nina, qui « armée » de son portable filme tout ce qu’elle voit au quotidien. elle filme aussi ce qu’elle n’aurait sans doute jamais découvert sans son acharnement à ne rien laisser au hasard. Cette adolescente parée de grandes émotions vivra la déliquescence parentale à travers son portable. Ce film réussit sous la contrainte budgétaire, un scénario inventif, entremêlé de tendresse, de qualités humaines et stylistiques. un film prometteur pour un réalisateur qui ne l’est pas moins. Ce film a été sélectionné dans 12 festivals internationaux, il est distribué par Big Bang Distribution, société de production indépendante. si vous souhaitez connaître les prochaines projections de ce film, rendezvous sur le site ci-dessous. Miss Mouche étant réalisé avec un petit budget, il ne sera malheureusement pas à l’affiche partout à Bruxelles et en Wallonie. (sB) www.missmouche. be Natur e contr e natur e un film de Lucas Belvaux 2005 sébastien Chantoux, psychana- NRT ! IRf lyste, a décidé IlnFlm dewVS 9FLVIVA de s’établir à st Martin-Château, dans la Creuse. à peine installé, il d é c ou v r e « Troc’en Creuse », association inspirée'14:327, dess.e.L (systèmes d’échanges Locaux), système de troc où l’on peut échanger tout contre n’importe quoi. sceptique et peu partant à l’idée d’échanger ses séances psy, sébastien finit par s’y résoudre. si bien qu’au fil du temps son agenda se remplit et son garde-manger aussi… sébastien finit par s’adapter aux us et coutumes, aux traditions du coin, en diversifiant sa pratique. Le seul à voir ça d’un très mauvais œil reste le président de las.C.P, société Creusoise de Psychanalyse : il a entendu parler des séances, à ses yeux « contre-nature » de sébastien et somme celuici d’abandonner ce type de pratiques. La guerre est déclarée : « Troc’en Creuse » contre las.C.P, l’économie conviviale contre le capitalisme sauvage. Aidé de ses amis de « Troc’en Creuse », sébastien cherche une contre-attaque… Réussira-t-il à faire de sa pratique un code éthique ? Réponse dans le film ! (sB) Alber t Nobbs un film de Rodrigo Garcia 2011L... Mi. I I3ERT HOBBs ETrr1. dioeB4 30 Albert Nobbs est un personnage incarné par l’excellente GlennClose. elle y joue un rôle de composition à merveille. L’histoire se déroule dans le Dublin du 19e siècle où GlennClose revêt l’apparence d’un homme afin de se donner toutes les chances d’être engagée comme majordome dans un hôtel chic. à cette époque, la gente féminine avait peu de moyens pour s’émanciper dans le droit au travail. La seule issue du personnage Albert Nobbs réside dans le travestissement. Ce qui l’amène a une vie de solitude, résignée, une vie qu’il cache à son entourage pendant 30 ans. Pourtant, Albert Nobbs travaille dans le but de monter un projet, celui d’ouvrir un jour un magasin de tabac, qui aurait pignon sur rue. Le salaire et les pourboires qu’il reçoit lui donnent tous les jours un peu plus d’espoir de réaliser son rêve. Il fait la connaissance d’un peintre en bâtiment qui vit la même situation que lui. Leur amitié se scelle et puis un soir Albert Nobbs connaîtra une fin tragique. Ce film relève à la fois d’une comédie, mais aussi d’un drame psychologiquement moderne. Il s'agit de la survie des gens face à la pauvreté, sont-ils capables d'en échapper ? Tourné à Dublin en 32 jours, "Albert Nobbs" pourrait bien être l'un des événements de cette année. GlennClose voulait jouer ce personnage au cinéma depuis longtemps, elle avait interprété une pièce adaptée de la même nouvelle de George Moore : "Albert Nobbs et autres vies sans hymen". (sB) La Dame de fer un film de Phyllida Lloyd 2012'M1t Ii Y li SfRLE I D11 E DE FER.- Margaret Thatcher, interprétée par une Meryl streep tout à fait magistrale et récemment oscarisée, nous retrace l’ascension politique de la première et unique femme Premier ministre du Royaume-uni. une femme emblématique, inébranlable, conservatrice qui a occupé deux mandats politiques (11ans), elle a renoncé à se représenter une troisième fois. Dans le film, on la retrouve à l’âge de 86 ans atteinte de la maladie d’Alzheimer, refaisant défiler sa vie et ses souvenirs d’enfance, la naissance de ses jumeaux, son amour sans borne pour son mari défunt Denis à qui elle continue à parler depuis deux ans. en flash back, on y revoit son arrivée au 10 Downing street, ses succès et échecs politiques, ses décisions controversées, son caractère d’acier trempé, sa solitude face au Parlement qui la chahute. on y voit des extraits d’archives ou de scènes reconstituées : les manifestations violentes, l’explosion des bombes de l’IRA, la guerre des Malouines. Adulée par certains, détestée par les autres, on peut s’interroger sur le non-rôle de la
couronne britannique, absolument absente de toutes décisions importantes que Thatcher fut amenée à prendre durant ses mandats. Pour les jeunes générations qui ne l’ont pas connu, on en serait presque attendri, balayant d’un revers de la main une histoire contemporaine britannique qui a souffert du Thatchérisme. et Margaret aurait pu rétorquer : « ceux qui ne m’aiment pas parce que mes décisions sont dures, ils comprendront un jour que je l’ai fait pour leurs enfants » ! film à voir absolument en version originale, Meryl streep a travaillé sa voix de façon à prendre un ton politique au plus près de celui de Margaret Thatcher, le résultat est soufflant. (sB) MusIque/RoCK florence and the machine Ceremonials Island Records, 2011 sortie du second album de florence and the machine fin octobre 2011. son titre "Ceremonials". Ce groupe londonien, plutôt florence + The Machine, nous plonge dans un univers musical pas très éloigné de celui de siouxie and the Banshees, PJ Harvey ou encore Kate Bush, ça c’est pour le côté références. on retrouve les sonorités musicales indie pop et indie rock, avec des textes qui ne cachent pas l’héritière d’un passé sombre et trouble, adepte d’étranges problèmes moraux. si son premier album intitulé Lungs, s’était placé en deuxième place dans les charts en 2009, il est depuis janvier 2012, 6ème au classement américain. enfant, elle a été très vite influencée par des groupes comme The smiths, The Velvet underground. Normal que le talent soit au rendez-vous ! (sB) Connan Mockasin forever Dolphin Love Because Music, 2011 Ce groupe Néo-Zélandais aujourd’hui installé à Londres est véritablement une des révélations et curiosité de l’année 2011. un premier album étonnant, onirique, beau, étrange, envoûtant, passionnant, de la pop/rock psychédélique qui n’est pas sans rappeler le son des années 60, à la syd Barrett. Personnage lunaire, genre électron libre, à la voix androgyne, il est le petit fils de Robert Wyatt et le cousin de Beck, rien que ça ! un disque songeur, à écouter avant de tomber dans les bras de Morphée, ou lors d’une sieste tranquille et détendue. Ce talent on le doit à l'imagination de ce chanteur aérien, sans borne et sans retenue, proche des Gainsbourg, Air, Miyazaki ou les flaming Lips. un peu bossa, folk Music par moments, mais complètement soufflant. à écouter sans plus tarder (sB) Cat’s eyes Cat’s eyes Pias, 2011 Ce duo anglais est mené par faris Badwan, leader énigmatique du groupe The Horrors. Cet album est une rencontre entre faris et la soprano canadienne Rachel Zeffira. Ce qui laisse place à une pop rêveuse, un travail particulier, soigné sur les voix et accompagnement orchestral. Ce qui fait la singularité de cet album, c’est qu’il met en harmonie des instruments peu utilisés dans le rock actuel : Hautbois, cor anglais, zurna, violon, viole, piano, vox jaguar, vibraphone, harmonium, juno 106. on en reste bouche-bée ! Musique alternative, résolument pop et pourtant magique. entretenez votre curiosité, écoutez-le ! (sB) Daniel Dar c La taille de mon âme sony Music, 2011 Daniel Darc, ex Taxi Girl, nous revient avec un nouvel album « La taille de mon âme » une espèce d’autobiographie absolument sublime et intense. Celui que l’on appelle l’écorché vif, le chanteur à cœur ouvert nous entraîne dans son univers des plus intimes, une mise à nue qui prend aux tripes. son phrasé « gainsbourien », son autodérision à la 3ème personne 31 nous envoient « vers l’infini », ode aux amis disparus absolument bouleversante. Les textes et poésies sont fragiles, on les associe parfois aux improvisations textuelles de William Burroughs. Daniel Darc, l’homme torturé, à la voix traînante, l’homme de la rédemption, le rescapé des paradis artificiels nous livre un chef-d’œuvre complet. Il revisite dans cet album « les chants de Maldoror » de Lautréamont. Le dicton qui lui colle à la peau « Je suis doué pour l’addiction, pas très pour la diction » le rend encore plus tendre et plus transparent que jamais. un album qui nous fait dresser l’oreille tant les textes sont remarquables. (sB) www.danieldarc.com fr ançois and the Atlas Mountains Plaine inondable Talitres, 2009 découvertes françois Marry, Charentais d’origine, vivant à Bristol est à la fois chanteur, guitariste, pianiste et à ses heures perdues aquarelliste du groupe « françois and the Atlas Mountains ». Cet album sorti en 2009 est comparable côté chanson française à « La fossette » de Dominique A, d’une douce et lumineuse mélancolie. Côté anglo-saxon, on retrouve les influences de la pop anglaise à la « Belle & sebastian ». un album constitué de textes pour une moitié en français et l’autre en anglais à l’accent peu assuré. Des émotions transmissibles, une expérience onirique, une certaine pureté transparaît de cet album, notamment avec le morceau « Je suis de l’eau ». « friends » la plage titulaire de l’album nous aide à entrer d’emblée dans cet univers fragile. Avec plusieurs albums solo à son actif et un album tout récemment sorti « e Volo love » chez Domino Records, l’écurie anglaise des Arctic Monkeys, The Kills ou encore franz ferdinand, on n’a pas fini d’entendre parler d’eux ! (sB) www.myspace.com/francoisinbristol



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :