Agir Par la Culture n°18 avr/mai/jun 2009
Agir Par la Culture n°18 avr/mai/jun 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de avr/mai/jun 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Présence et Action Culturelles

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4,1 Mo

  • Dans ce numéro : Boch... coup de théâtre à l'usine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Solidarité Socialiste : pour un monde plus juste et solidaire ! 8 v.4.1), 6 ° Depuis la fin des années 70, les politiques marchandes visent essentiellement le profit et la rentabilité. Leurs conséquences : les richesses se concentrent toujours davantage dans quelques mains, et la pauvreté et l’exclusion touchent de plus en plus d’êtres humains. Les personnes pauvres et exclues se retrouvent pour l’essentiel dans les pays dits en développement : c’est là que plus d’un milliard de femmes et d’hommes tentent de survivre avec moins d’un dollar par jour et que 850 millions de personnes souffrent encore de la faim. Alors qu’en 2008, sept millions d’individus (0,1% de la population mondiale) se partageaient un patrimoine financier de quelques 40.000 milliards de dollars ! Pourtant, chacun doit pouvoir satisfaire ses besoins essentiels : se nourrir, se vêtir, habiter un logement convenable, se soigner, disposer de revenus suffisants pour mener une vie conforme à la dignité humaine. C’est pourquoi Solidarité Socialiste, organisation non-gouvernementale (ONG) de coopération au développement, lutte pour une répartition plus juste des pouvoirs et une distribution plus équitable des richesses produites. Elle collabore ainsi avec 39 partenaires dans douze pays, en Amérique latine, en Afrique et au Proche-Orient. Ensemble, ils contribuent à créer et renforcer des solidarités, à combattre l’exclusion et les inégalités. Parce que 80% de la population de l’Afrique subsaharienne vivent sans aucune protection sociale, Solidarité Socialiste y soutient 153 organisations mutualistes dans cinq pays. Ces organisations renforcent l’accès à la santé de leurs 200.000 membres, et revendiquent des mécanismes de solidarité et de protections sociales. Parce que trois quarts des 800 millions de personnes qui souffrent de malnutrition dans le monde sont des ruraux, Solidarité Socialiste appuie l’action de quelques 500 organisations paysannes pour améliorer les revenus, l’alimentation et les capacités de revendication de plus de 100.000 personnes dans huit pays d’Afrique et d’Amérique latine. Parce qu’en ville plus d’un milliard de personnes vivent sous le seuil de pauvreté, Solidarité Socialiste soutient plus de 310 associations qui, chaque jour, dans les quartiers, agissent pour améliorer les conditions de vie et faire valoir les droits sociaux de 70.000 personnes dans huit pays d’Afrique, d’Amérique latine et du Proche-Orient. Solidarité Socialiste vise en fait le renforcement et la mise en réseau d’organisations de la société civile pour qu’elles pèsent davantage sur les rapports de force en faveur d’un développement basé sur une gestion démocratique et participative de la société. Cette gestion doit garantir à tous le meilleur accès possible aux droits économiques et sociaux. Toutes les actions menées par Solidarité Socialiste et ses partenaires visent à permettre ou améliorer l’accès des populations exclues aux droits sociaux : droit à la santé, droit à la sécurité alimentaire, droit à une vie digne et à un travail décent. Un objectif : le changement social. Il s’agit de modifier ce qui crée ou perpétue l’injustice et SOLIDARITÉ SOCIALISTE l’exclusion. De transformer les institutions et les règles, dans un cadre démocratique et en visant la justice sociale. Cela passe par le renforcement et la mise en réseaux des groupes qui agissent dans ce sens. Une méthode pour changer : l’éducation populaire. L’éducation populaire permet aux personnes et aux groupes opprimés de mettre des mots sur les situations qu’ils vivent. L’objectif est de comprendre les causes de ces injustices, afin de changer la société pour un mieux-être personnel et collectif. L’éducation populaire n’est pas une éducation imposée d’en haut, mais est basée sur le vécu des personnes. En Belgique, aussi. Parce que, pour changer au Sud, il faut aussi changer les politiques et les comportements au Nord, Solidarité Socialiste mène en Belgique des actions de sensibilisation, d’information et de formation sur les enjeux du développement et des rapports Nord-Sud. Solidarité Socialiste défend des relations Nord- Sud plus justes. Un développement global et durable est impossible sans un changement profond des relations internationales : c’est pourquoi Solidarité Socialiste et ses partenaires interpellent le monde politique sur des sujets comme l’aide publique au développement, le respect du droit international et les règles du commerce mondial. Infos : Solidarité Socialiste www.solsoc.be – fcd@solsoc.be – 02/505.40.70
UNE HISTOIRE DE RENCONTRES Rencontre banale : Un dimanche après-midi, nous décidons avec Véronique d’aller rendre visite aux travailleurs de Boch qui occupent leur entreprise depuis une semaine. Visite en voisins solidaires. Première rencontre autour d’une tasse de café, accueil chaleureux des quelques travailleuses qui assurent la permanence. Première évocation des derniers soubresauts de la vie de cette entreprise qui s’apprête à condamner 47 travailleurs au chômage ou à la prépension. Premières anecdotes issues de trente-cinq ans d’aventure commune et première allusion : « on a tellement de choses à raconter, sur la gestion de l’usine, sur les patrons successifs, sur les conditions de travail, sur les fermetures et les luttes pour le maintien de l’outil... On devrait faire un bouquin ! ». 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :