Agir Par la Culture n°18 avr/mai/jun 2009
Agir Par la Culture n°18 avr/mai/jun 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de avr/mai/jun 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Présence et Action Culturelles

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 4,1 Mo

  • Dans ce numéro : Boch... coup de théâtre à l'usine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
les brèves ANNIVERSAIRE L’aventure d’Arsenic 10 ans d’âge, 10 ans d’itinérances en chapiteau, Arsenic est désormais l’une des plus importantes compagnies nomades de Belgique. Les 16,17 et 18 avril derniers au Manège à la caserne Fonck à Liège, la troupe a concocté un spectacle-rétrospective de deux heures spécialement pour son anniversaire. Trois soirées qui ont fait salle comble ! Ils ont présenté des extraits choisis de leur parcours théâtral, les surprises étaient nombreuses et au rendez-vous : « Une soirée sans histoires » ; « Marie-Bastringue » « Eclats d’Harms » ; « Le dragon » ; « Dérapages » ; « MacBeth » ; « Le faiseur de monstres », Arsenic a donné du sens à son théâtre ce qui n’exclut en rien l’amusement, que du contraire ! Ses créations s’habillent de fête et jouent à surprendre, en invitant les curieux à les rejoindre dans leurs fantasques délires. Arsenic se veut un théâtre de qualité qui a opté pour la solution « Chapiteau » afin d’aller chercher les gens là où la diffusion théâtrale ne va pas et leur offrir des spectacles qui soient comme des moments de fête et économiquement accessibles. Pari réussi. Cet anniversaire est immortalisé dans un carnet d’aventures parsemé de textes superbement écrits, de photos et de dessins magnifiques, une belle réussite qui rencontre l’objectif de départ d’Arsenic : toucher un large public pour un prix démocratique. Arsenic, Carnet d’aventures, 10¤ lors des spectacles ou 15¤ en librairie (liste des points de vente sur www.arsenic.be). 4 THéÂTRE D’INTERVENTION maRirimE 14 NUM rierorrmim cr } Amours mortes Sous l’égide d’Emir Kir, ministre en charge de l’Action sociale et de la Famille à la Cocof, la Compagnie Maritime, une troupe de théâtre-Action, a été choisie par le groupe Santé Josaphat afin de présenter un spectacle de théâtreforum au titre évocateur d’« Amours mortes » qui se produira pour la première fois le 28 Mai à Schaerbeek (Bruxelles). « Amours Mortes » abordera de manière drôle et poétique, les questions que soulève le mariage forcé. Le spectacle comprendra, comme tous les spectacles de théâtre-forum, deux parties. Dans la première partie, dite « modèle », quelques aspects du mariage forcé seront abordés au travers de quatre scènes : » Glu super glu », « Roméo et Juliette », « La guerre des étoiles », et « La tour de Babel ». Ainsi, en retraversant, avec l’aide du joker dans la partie Forum, ces quatre scènes aux univers très différents, « Amours Mortes » souhaite interpeller le public à la fin de chaque représentation sur la question des amours organisées, des amours forcées et forcément organisées mais aussi et surtout la Compagnie veut installer un moment pour parler d’amour tout court, pour parler de mariage et pour tenter ensemble de retrouver un bout, tout petit bout de début de sens à tout cela... « Amours mortes », le 28 mai à 14h, salle cinéma/théâtre du Centre Scolaire des Dames de Marie sise, Chaussée de Haecht, 68 - 1030 Schaerbeek. www.lacompagniemaritime.be NB : dans le premier numéro d’« Agir par la Culture », nous vous annoncions la création d’« Extrasystole : un cabaret pauvre pour parler de la crise des riches… ». Ce cabaret se produira dans le courant du mois d’octobre sous le titre « Le temps des crises ». EXPOSITION Quand l’histoire syndicale suscite l’intérêt Plus de 7.000 visiteurs se sont bousculés Rue des Tanneurs pour aller voir l’exposition qui retrace l’histoire syndicale de notre pays. Parmi eux, des groupes de pensionnés, de la mouvance syndicale socialiste, des groupes scolaires, d’associations d’insertion, de formation professionnelle et d’accueil d’étrangers. Côté organisationnel, c’est le tandem PAC, côté francophone, et LINX+, côté néerlandophone qui a assuré la visite. Si vous avez raté cette formidable expo ou souhaitez en approfondir les thèmes un livre, « La Centrale, c’est nous » retrace et explique le mouvement ouvrier en Belgique en suivant le fil de la scénographie. Un film documentaire est également en préparation. Dans l’idée de répondre au fort intérêt des citoyens sur le sujet que prouve ce succès, la FGTB va réaliser une version transportable de cette exposition monumentale en la divisant en 4 fragments thématiques. Ceux-ci trouveront d’abord leur place durant l’Eté au sein des centres de vacances du Floréal Club (Nieuwpoort, Blankerberge, Mont Saint Aubert, La Roche), puis, ils seront mis à disposition du monde associatif qui pourra alors leur faire parcourir la Belgique. J-F.R J-F.R LES 1ER MAI DE PAC « Désolé c’est déjà pris », animation au stand PAC à Bruxelles
Les erëis n ne se man J-F.R J-F.R Concert à Charleroi, Place de la Digue Ministère des Affaires Populaires sur scène, tête d’affiche à Charleroi EUROPE « Mon Europe à moi » : un livret pour revendiquer l’Europe sociale Sorti le 9 mai, jour de la fête de l’Europe, ce carnet didactique revient sur les principaux moments clés de la construction européenne, le fonctionnement des institutions, sur la manière dont l’urbanisme du quartier européen reflète des enjeux politiques ou encore sur ce que l’Union Européenne a déjà réalisé en matière de social. Il vient aussi rappeler que l’enjeu des élections du Parlement européen de juin se situe essentiellement sur le choix entre une option libérale, majoritaire aujourd’hui et dont on sait qu’elle est notamment responsable de la crise économique et de la diminution de la qualité de vie et une option progressiste, que les élections viendront peut-être confirmer qui peut, elle, amener un mieux-être et une sécurité sociale à tous. Disponible en téléchargement sur www.pac-g.be ou sur demande à : lucrece@pac-g.be r ECRIVAINS PUBLICS Une expo et de nouvelles permanences Le réseau écrivains publics ne cesse de se développer en Wallonie. A Verviers, une permanence est désormais assurée tous les vendredis de 9h30 à 11h30. Elle est située à la bibliothèque de la Maison de L’Egalite des Chances (Défis Vesdre), Rue Lucien Defays, 10 - Verviers. A Charleroi, une permanence, réalisée avec l’ASBL Taboo, est en place depuis début avril tous les mercredis de 10h à 12h au 8 Rue Basslé – 6000 Charleroi. Elle s’adresse aux jeunes de moins de 30 ans. Toujours chez les Carolos, des permanences seront mises en place dans les semaines à venir à Aiseau-Presles (Administration communale et régie de quartier), à Farciennes (régie de quartier), Jumet (régie de quartier de l’Allée verte), ainsi qu’à la Maison de l’Emploi de Pont-à-Celles et à l’Espace citoyen Porte Ouest (Marchienne-au-Pont). Infos : Verviers -isabel.martin@pac-g.be, 087/33 75 33 et Charleroi - denis@pac-g.be, 071/79 72 08 PRIX PAC récompensé Ce 26 mars 2009, la Maison Pour Associations de Charleroi proposait la 1ère édition des Mérites associatifs qui mettaient à l’honneur 16 associations de la région dans 5 catégories différentes. A cette occasion, PAC Charleroi s’est vu décerner le Prix de la créativité pour la formation « écrivain public », les ateliers artistiques « d » Asseoir l’espoir » et les marchés de l’égalité. PAC félicite l’ensemble des lauréats et particulièrement Créa d’Ames, collectif citoyen de la Porte Ouest à Charleroi, à l’initiative du formidable projet MAI’tallurgie ! PUBLICATION Conflit israélo-palestinien : où en est-on et que peut la culture ? Prévu pour le mois de juin, PAC va consacrer le N°33 de sa revue d’étude « Les Cahiers de l’Education Permanente » au conflit israélo-palestinien sous l’angle de l’action culturelle. Ce cahier, intitulé « Conflit israélo -palestinien : où en est-on et que peut la culture ? » se décompose en deux parties. Dans la première partie, analyses et témoignages de spécialistes, (avec entre autres Leila Shahid, Baudouin Loos, Véronique De Keyser, Hassan Balawi, Pierre Galand ou encore Marianne Blume) complétés par un reportage photo de Véronique Vercheval, brosse un bilan politique et social de la région. La seconde partie fait état de multiples expériences d’actions culturelles tentées en Europe ou dans cette région, de leur succès, leurs difficultés et des retombées qu’elles ont suscitées. On y retrouve entre autres la campagne de soutien Asseoir l’espoir à l’Ecole de Cirque Palestinien de Ramallah, le Théâtre du Public et ses collaborations avec le Theater for Everybody de Gaza, le programme Music Fund qui fournit des instruments de musique, l’opération Masarat. Ces portraits ou contributions d’artistes engagés donnent, par leurs commentaires ou leurs exemples, des clefs et des balises d’action utiles à tous ceux qui souhaitent se mobiliser culturellement dans cette région. ASSEOIR L’ESPOIR De la création à la construction Nous avons rêvé en cette fin d’année 2007, après notre première mission en Palestine, de passer de la création artistique à la construction d’une école de cirque. Asseoir l’espoir ou comment au départ d’une chaise transformée en œuvre d’art, une école de cirque s’installera bientôt à quelques milliers de kilomètres d’ici, dans un pays en conflit ! Avril 2009, pour l’équipe de PAC rentrée récemment d’une seconde mission, accompagnée de 10 élèves de la Cambre Architecture et Arts Visuels ainsi que leurs professeurs, le rêve deviendrait-il réalité ? En effet, de nombreux et très positifs contacts ont été pris avec les autorités et institutions locales pour envisager concrètement la construction de l’école de cirque sur la terre palestinienne, non loin de Ramallah… Nous vous tiendrons informés des suites encourageantes de ces dernières nouvelles dans nos prochaines éditions et sur notre site www.asseoirlespoir.be où notamment la vente des chaisesœuvres est en ligne ! Vous pouvez également suivre les travaux des étudiants de La Cambre sur : http://buildacircus.over-blog.com l'espoir 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :