Action Armes & Tir n°65 juin 1984
Action Armes & Tir n°65 juin 1984
  • Prix facial : 20 F

  • Parution : n°65 de juin 1984

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (205 x 275) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 76,4 Mo

  • Dans ce numéro : le Smith et Wesson 469 « mini gun ».

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
taire. Le gouvernement français de la défense nationale fit d'ailleurs l'acquisition de la plupart des modèles « Split Breech » lors du conflit franco-prussien de 1870 - 1871. Le système Rolling Block fut également produit et sans cesse amélioré en Belgique par les célèbres Emile et Henri Léon Nagant. Bien entendu de nombreuses armes civiles adoptèrent cette inébranlable mécanique notamment les carabines de grande chasse qui pouvaient digérer sans broncher les cartouches les plus puissantes alors fabriquées. D'ailleurs, de nombreux modèles furent transformés ultérieurement pour le tir des cartouches à poudre sans fumée sans que cela ne pose de problème sur le plan solidité. Les Remington Rolling Block excellèrent également sur les stands de tir aux côtés de carabines Sharp's, notamment avec le modèle Creedmore Rifle produit de 1875 à 1890. Force, nous est de constater, que le système fut apprécié dans tous les domaines d'utilisation. Il reste à prouver maintenant que la réplique de Davide Pedersoli aimablement confiée par les Ets Macris de Montauban soit à la hauteur de son ancêtre. PRESENTATION Pedersoli, pour un nouveau modèle, n'y a pas été de main morte, si je puis dire, car il propose d'entrée neuf variantes de carabines Rolling Block. Cc sont respectivement 4 modèles munis d'un canon octogonal de 457, 620, 660 ou 762 mm de longueur. Quatre autres modèles avec canon de même longueur mais de forme demi-ronde. Et enfin le Modèle Target-Rifle avec canon octogonal conique de 762 mm et dioptre de visée livré en série. Ces armes sont disponibles en calibre 45-70. Government ou en 357 magnum. Le dioptre est quant à lui disponible en option pour les 8 premiers modèles. C'est un spécimen à canon octogonal de 762 mm qui m'a été confié pour les essais. Le calibre choisi a bien entendu été le 45- 70 car le 357 magnum sort du cadre de cet article, cette munition n'ayant jamais été conçue, à l'origine, pour l'usage de la pou- 32 POUDRE NOIRE
dre noire. Au sortir de son emballage assez sommaire, l'arme apparaît d'excellente facture. Ce qui accroche immédiatement le regard est l'énorme canon octogonal. Le noyer de la monture semble de bonne qualité et les parties métalliques laissent apparaître un bronzage et un jaspage soignés. Les garnitures en laiton donnent un ton chaleureux à l'ensemble. PRISE EN MAIN - EQUILIBRE Avec un canon de cette longueur et aussi étoffé (27,7 mm sur plats) il faut s'attendre à une arme très chargée de l'avant mais également très lourde. En effet avec ses 5 400 grammes, notre Rolling Block manifeste sa présence au bout des bras la soutenant. Toutefois, grâce à son mécanisme très court, la longueur totale n'excède pas 1 190 mm, ce qui est fort acceptable sur une arme munie d'un canon long (avec un système à verrou de type Mauser, il faudrait rajouter 10 bons centimètres). Le point d'équilibre se trouve ainsi à 230 mm de la queue de détente et cette carabine est vraiment très agréable à épauler. La crosse assez longue convient particulièrement aux tireurs de grande taille, ce qui est mon cas. La plaque de couche incurvée permet un bon maintien contre l'épaule et en position couchée, l'arme est étonnamment stable. L'oeil se trouve naturellement en face de l'oeilleton du dioptre et aucun flottement du canon n'est à craindre en raison de sa masse. Une fois la position idéale adoptée, il devient très facile de la conserver au cours d'une série tellement la manoeuvre du mécanisme est simple et rapide. En position debout, la stabilité est également très bonne, mais l'effort nécessaire pour supporter l'arme pendant une série entière demande une certaine musculature. La détente correctement galbée tombe naturellement devant l'index et seul le support du dioptre vient un peu gêner le pouce lors des tirs. ORGANES DE VISEE Sur le modèle testé, ils sont très simples. Le guidon monté à queue d'aronde à 17 mm de la bouche du canon est de forme rectangulaire et mesure 3,2 mm d'épaisseur pour 8 mm de hauteur. La hausse est constituée quant à elle d'une visière fixe montée également à queue d'aronde dans laquelle est fraisé un cran de mire en U large de 1,5 mm. Le seul réglage en dérive est donc possible au maillet, ce qui semble pour le moins insuffisant sur une arme de tir. Il serait à mon avis préférable de monter une hausse à crémaillère de type « Buckhorn » très en vogue au siècle dernier sur les armes américaines. La ligne de mire obtenue mesure 610 mm et les organes de visée sont très nets. Le dioptre livré en option sur ce modèle améliore encore cette netteté par approfondissement du champ. Seul le modèle Target Rifle possède une visée de type'moderne avec guidons interchangeables montés sous tunnel et dioptre réglable en site et dérive. Nous verrons lors des essais que l'absence de réglage en site a posé de gros problèmes car l'arme à l'état de réception portait excessivement bas. ENSEMBLE ARME L'imposant canon épais de 27,7 mm mesure 762 mm et est chambré pour l'ancienne cartouche réglementaire américaine de 45-70 government. Il comporte 6 rayures à droite larges de 3,2 mm et profondes de 0,15 mm. Brochage et polissage sont excellents. La tranche de bouche soigneusement polie et chanfreinée est également un gage de sérieux du fabricant. Le canon est solidement vissé sur la carcasse contenant le mécanisme. La sous-garde en laiton poli, maintenue par deux vis traversantes, supporte la détente et son ressort, le grand ressort de chien et à l'extrémité le petit ressort et la came de maintien du bloc de culasse. La crosse équipée de l'agréable plaque de couche en laiton est solidement enserrée par la sous-garde et la queue de culasse est maintenue en place par une robuste vis traversante. Le devant est quant à lui crocheté à l'avant de la carcasse et vissé sous le canon. Un bracelet en laiton (uniquement décoratif car n'étant pas en contact avec le canon) agrémente l'ensemble. Crosse et devant sont tirés dans une belle pièce de noyer et protégés par un vernis satiné discret. Ajustements et encastrements sont dans l'ensemble très bons tout comme la finition générale de l'arme. Canons, organes de visée et axes de platine sont bronzés noir. Boîte de culasse et mécanisme sont jaspés. 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 1Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 2-3Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 4-5Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 6-7Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 8-9Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 10-11Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 12-13Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 14-15Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 16-17Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 18-19Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 20-21Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 22-23Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 24-25Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 26-27Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 28-29Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 30-31Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 32-33Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 34-35Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 36-37Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 38-39Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 40-41Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 42-43Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 44-45Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 46-47Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 48-49Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 50-51Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 52-53Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 54-55Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 56-57Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 58-59Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 60-61Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 62-63Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 64-65Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 66-67Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 68-69Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 70-71Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 72-73Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 74-75Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 76-77Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 78-79Action Armes & Tir numéro 65 juin 1984 Page 80