Action Armes & Tir n°47 novembre 1982
Action Armes & Tir n°47 novembre 1982
  • Prix facial : 16 F

  • Parution : n°47 de novembre 1982

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (205 x 275) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 47,3 Mo

  • Dans ce numéro : LLama Super Comanche 44 magnum.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
10111001111101100111000010111111111011011101111011 1.AUTOPSILEVALUATION.AMELIORATION. Aspect extérieur D'allure, ce petit couteau ressemble à une baïonnette dont la lame et la poignée auraient été raccourcies, les 2 plaquettes étant rivées au lieu d'être vissées. La plaquette droite ne porte aucun insigne, la gauche porte l'écusson des Jeunesses hitlériennes. Les plaquettes sont en bakélite quadrillée. L'ensemble garde-poignée-pommeau est moulé sous pression, d'une pièce, dans un alliage genre zamac et la lame est fixée dans cette poignée. Une rondelle de cuir s'interpose entre lame et corps de poignée pour servir de butée au fourreau. La lame porte le sigle RZM, c'est donc un couteau fabriqué sous le contrôle officiel de l'organisme spécifique. M 7/13 indique que le fabricant a été Arthur SchüttelhiSfer et Co à Solingen. Nous sommes donc en présence d'un authentique couteau des Hitlerjugend. Ce couteau, bien connu des collectionneurs, a une lame longue de 140 mm, large de 26 mm, épaisse au dos près de la garde de 6 mm. Sa longueur hors tout mesure 246 mm. Il se présente avec un fourreau métallique simple qui porte sa longueur hors tout à 252 mm. Mode de montage Ce couteau nous arrive avec un petit morceau de plaquette droite simplement maintenu par le rivet arrière, le restant faisant défaut probablement cassé et perdu pendant la guerre. Pour rendre ce couteau utilisable, la première des choses à faire consiste à ôter les 2 rivets et, bien entendu, une telle opération, toujours risquée pour les éléments existants, n'est pas recommandée sur un couteau en bonne santé. C'est tout l'intérêt d'avoir une pièce abîmée pour pouvoir l'examiner de près. L'opération n'est pas facile. Meule et chasse-goupille s'activent conjointement et nous laissent place nette, heureusement sans casse pour la bonne plaquette. Et voilà qu'apparaît le ventre du couteau. La soie de la lame de dimension relativement modeste (3 X 10 mm environ, longueur 50 mm) s'enfonce dans un orifice rectangulaire correspondant, pratiqué dans la garde. Son extrémité présente un décrochement dans le plan médian de la lame qui est en fait son plan de joint d'estampage, décrochement qui s'air puie sur son homologue du plan de joint de moulage de la poignée. Mais de fixation, point ! Si le génie du verbe, du decorum et des manifestations populaires imprégnaient assurément Feu Adolf HITLER, celui de la mécanique n'a guère touché de la grâce, ses couteliers et cela vaut pour toute cette quincaillerie de pacotille que sont la plupart des armes blanches de parade du IIIème Reich. En effet, toute la solidité de l'assemblage repose sur celle des 2 plaquettes en bakelite, somme toute assez fragile. En compression, pas de problème puisque la poignée vient buter sur l'épaulement de la lame. En traction, la bakélite 45
1Le couteau des HITLERJUGEND résiste médiocrement, il y a risque de rupture théorique mais il est rare que l'on ait à tester pratiquement un couteau de cette façon. C'est en flexion que l'on bat des records d'incompréhension mécanique. Que ce soit à plat ou sur chant, si l'on prend le couteau par sa poignée et que l'on pèse sur la lame maintenue entre 2 lattes de bois par exemple, on tend à plier l'ensemble autour de la garde et l'on 46 s'aperçoit que ce sont les plaquettes assemblées par rivet qui assument la charge de résister à l'effort. Un sens d'effort est particulièrement privilégié et ne comporte pas de conséquences mauvaises pour les plaquettes : lorsqu'on agit sur la poignée de gauche à droite, les 2 méplats étant en contact l'un avec l'autre, on transmet intégralement à la soie l'effort de la poignée. Que faire ? A notre avis et, dans la mesure où cela est possible, pourquoi ne pas chercher à améliorer la cohésion lame/poignée. En vissant la soie sur la poignée à l'endroit du recouvrement, il semble bien que l'on résoud le problème étant entendu que ARMURERIE JEANNOT Jacky BRUSSON armurier diplômé de l'Ecole de Liège L'expérience et le service d'un vrai professionnel au 9, rue Louise-Michel - LEVALLOIS-PERRET *, toutes choses restant égales par ailleurs, on ne passera pas d'un couteau fragile à un couteau super-résistant, mais simplement à un couteau utilisable. Comme il n'y a pas lieu de crier au miracle au vu de cette solution, on peut se demander pourquoi elle n'a pas été adoptée à l'origine et, dans l'ignorance où nous sommes des raisons de l'auteur de ce montage, nous ne pouvons que constater la carence des demandeurs s'attachant plus à la forme qu'au fond, au clinquant qu'au service. Adrien GAKHAIL BON DE COMMANDE pour notre CATALOGUE de 40 pages D'ARMES 30 F Remboursé à partir de 500 F d'achat NOM Prénom Rue Ville et code postal L Paiement par CB - CCP Bon de commande A



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 1Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 2-3Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 4-5Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 6-7Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 8-9Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 10-11Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 12-13Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 14-15Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 16-17Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 18-19Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 20-21Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 22-23Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 24-25Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 26-27Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 28-29Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 30-31Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 32-33Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 34-35Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 36-37Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 38-39Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 40-41Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 42-43Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 44-45Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 46-47Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 48-49Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 50-51Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 52-53Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 54-55Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 56-57Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 58-59Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 60-61Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 62-63Action Armes & Tir numéro 47 novembre 1982 Page 64