Action Armes & Tir n°295 février 2006
Action Armes & Tir n°295 février 2006
  • Prix facial : 5,95 €

  • Parution : n°295 de février 2006

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 42,2 Mo

  • Dans ce numéro : armes de police... le nouvel AR 15 de la D.E.A., le Drug Buster !

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 Le démontage de la culasse à glissière est instantané grâce au pontet basculant. A noter que le canon sert de guide au ressort récupérateur. Efficacité : des valeurs qui restent faibles Il est intéressant de constater, par l’observation des chiffres de nos tableaux récapitulatifs, la similitude qui existe entre ces deux calibres. La vitesse de sortie de bouche légèrement inférieure du 6,35 étant compensée par une balle un peu plus lourde, le résultat est peu ou prou équivalent en terme d’énergie cinétique. Sa balle plus lourde procure au 6,35 un léger avantage au niveau de la quantité de mouvement, mais ne perdons pas de vue que nous restons dans des valeurs faibles, donc peu significatives. Les cartouches de.22 Long Rifle sont munies de projectiles en plombgraissé ou cuivré qui sont aptes à se déformer, tandis que les 6,35 sont toujours coiffées d’une balle blindée. C’est ce qui MESURES DE VITESSE Arme : Walther TPH calibre.22 Long Rifle Température : + 4 degrés Celsius Mesures effectuées à 2,5 m de la bouche du canon Munitions Poids Vitesse Ecart Energie Quantité de Balle moyenne type cinétique mouvement (g) (m/s) (m/s) (kgm) (kgm/s) American Eagle (USA) High Velocity 2,55 278 8 10,0 0,71 Armscor Precision (Philippines) Standard Velocity Target 2,55 254 6 8,4 0,65 Armscor Precision (Philippines) Standard Velocity H.P 2,43 266 7 8,8 0,65 Armscor Precision (Philippines) High Velocity 2,59 277 9 10,1 0,72 CCI (USA) Mini-Mag (0030) 2,55 254 3 8,4 0,65 CCI (USA) Standard Velocity (00035) 2,59 272 4 9,8 0,70 CCI (USA) Stinger (0050) 2,06 340 5 12,1 0,70 CCI (USA) Velocitor Gold Dot HP 2,58 271 12 9,7 0,70 SK (Allemagne) Pistol Match* 2,59 230 5 7,0 0,60 Winchester (USA) Power-Point Solid 2,61 275 7 10,1 0,72 *à noter que cette munition se révèle trop faible pour assurer correctement la cinématique de fonctionnement du mécanisme semi-automatique de ce pistolet. MESURES DE VITESSE Arme : Walther TPH calibre.25 ACP (6,35 mm) Température : + 5 degrés Celsius Mesures effectuées à 2,5 m de la bouche du canon Munitions Poids Vitesse Ecart Energie Quantité de Balle moyenne type cinétique mouvement (g) (m/s) (m/s) kgm) (kgm/s) Manufacturées GECO (Allemagne) 50 grains FMJ RN 3,24 249 6 10,2 0,81 GEVELOT (France) 50 grains FMJ 3,24 213 7 7,5 0,69 HIRTENBERGER (Allemagne) 50 grains FMJ RN 3,24 237 4 9,3 0,77 MAGTECH (Brésil) 50 grains FMC (BH0519) 3,24 220 8 8,0 0,71 Rechargées Remington 50 grains FMJ LT = 23,0 mm 0,10 g Ba9 3,24 204 8 6,9 0,66 0,06 g As 3,24 216 9 7,7 0,70 0,07 g As 3,24 241 9 9,6 0,78 0,08 g As 3,24 251 8 10,4 0,81 Sierra 50 grains FMJ (8000) LT = 23,0 mm 0,08 g As 3,24 229 12 8,7 0,74 Speer 50 grains TMJ (3982) LT = 23,0 mm 0,08 g As 3,24 232 18 8,9 0,75 Winchester 50 grains FMJ LT = 23,0 mm 0,04 g Ba10 3,24 169 4 4,7 0,55 Remarque : ces charges sont données à titre indicatif et ne doivent pas être employées sans procéder à des essais préalables, en commençant par les charges les plus faibles du tableau diminuées de 10%, puis en augmentant progressivement. explique ses meilleurs résultats aux tests de pénétration, qui sont traditionnellement réalisés à 3 mètres, au moyen de planches de sapin sec épaisses de 25 mm, espacées de plusieurs centimètres. Alors que la.22 Long Rifle perfore au maximum 2,5 planches (et beaucoup moins pour les balles expansives à haute vitesse qui champignonnent et freinent ainsi leur pénétration), la 6,35 en perfore 3 (source : « L’efficacité des munitions d’armes de poing », par Raymond Caranta et Didier Legrain, éditions Crépin-Leblond). En revanche, les deux calibres voient leur projectile stoppé par une simple plaque en tôle d’acier d’un millimètre d’épaisseur. Il existe bien des 6,35 dotées d’une balle expansive (CCI Gold Dot), mais les vitesses atteintes sont trop faibles pour permettre d’espérer le moindre champignonnage du projectile. En revanche, la balle blindée du 6,35 est réputée pour basculer après l’impact, occasionnant ainsi des dégâts plus importants que son calibre nominal. La.22 Stinger mérite une mention spéciale, et un classement à part. Bien qu’elle présente les mêmes dimensions extérieures qu’une.22 Long Rifle et puisse être en principe tirée dans toutes les armes modernes chambrées dans ce calibre, il s’agit d’une cartouche tout à fait particulière, combinant une douille de.22 Long Rifle allongée de 3 mm et la balle légère du.22 Short. Elle se montre très efficace, en raison des hautes vitesses qu’elle peut atteindre : il se produit, même dans les corps mous, un champignonnage du projectile, accompagné d’une fragmentation. Mais atten-
tion : puissante et agressive, la.22 Stinger met à rude épreuve les armes dans lesquelles elle est tirée de façon intensive. Quoi qu’il en soit, 6,35 et.22 Long Rifle n’ont quasiment aucune efficacité en terme de puissance d’arrêt. Ces cartouches n’en sont pas moins létales, même à grande distance (plusieurs centaines de mètres) dès l’instant qu’un organe vital, comme le cœur ou le cerveau, est atteint. Leur choix pour la défense personnelle se justifie uniquement par le fait qu’il vaut mieux avoir un minuscule pistolet dans un sac à main, dans la poche gousset d’un costume de ville ou dans un étui de cheville que pas d’arme du tout. Il satisfait également à la notion de Back-up : arme de « la dernière chance », apte à sauver la vie de son propriétaire quand son P.A. de gros calibre est vide, enrayé ou perdu. Le choix d’une arme de défense Au vu des mesures et des calculs qui figurent dans nos tableaux, il est évident que ces deux calibres présentent des performances très voisines. En ce qui concerne le choix d’une arme de défense, le 6,35 mm a notre faveur en raison de sa fiabilité. De façon paradoxale, le.22 Long Rifle souffre pour cette utilisation du trop grand choix de munitions. Bon nombre d’entre-elles, par exemple MESURES DE PRECISION Arme : Walther TPH calibre.25 ACP (6,35 mm) Distance de tir : 25 mètres. Groupements de 10 coups effectués sur cible C 50. H = hauteur du groupement. L = largeur du groupement. E = écart extrême (mesure, centre à centre, de la distance entre les deux impacts les plus éloignés). Toutes ces mesures sont exprimées en millimètres. Munition H L E GECO 50 gr FMJ RN 163 117 168 GEVELOT 50 gr FMJ 270 133 273 HIRTENBERGER 50 gr FMJ RN 174 108 179 MAGTECH 50 gr FMC (BH0519) 198 97 199 Remington 50 gr FMJ/0,10 g Ba9 207 112 229 Remington 50 gr FMJ/0,06 g As 278 72 284 Remington 50 gr FMJ/0,07 g As 197 83 197 Remington 50 gr FMJ/0,08 g As 92 65 105 Sierra 50 gr FMJ/0,08 g As 127 43 128 Speer 50 gr TMJ/0,08 g As 181 76 185 Winchester 50 gr FMJ/0,04 g Ba10 74 49 74 les cartouches subsoniques et les cartouches « Match », ne conviennent pas pour le tir dans une arme comme le TPH. Leur puissance se révèle en effet insuffisante pour assurer correctement la cinématique du mécanisme après le départ du coup, ce qui se traduit par des défauts d’alimentation. De plus, le mode de mise à feu par écrasement du bourrelet réclame une percussion vigoureuse avec certaines douilles embouties dans un métal un peu moins malléable que la MESURES DE PRECISION Arme : Walther TPH calibre.22 Long Rifle Distance de tir : 25 mètres. Groupements de 10 coups effectués sur cible C 50. H = hauteur du groupement. L = largeur du groupement. E = écart extrême (mesure, centre à centre, de la distance entre les deux impacts les plus éloignés). Toutes ces mesures sont exprimées en millimètres. Munition H L E American Eagle High Velocity 205 118 205 Armscor Precision Standard Velocity Target 181 99 186 Armscor Precision Standard Velocity H.P. 171 82 178 Armscor Precision High Velocity 224 87 225 CCI Mini-Mag (0030) 104 68 127 CCI Standard Velocity (00035) 121 83 129 CCI Stinger (0050) 94 138 139 CCI Velocitor Gold Dot HP 128 116 155 SK Pistol Match 94 97 117 Winchester Power-Point Solid 133 95 145 moyenne et le chien petit et léger du TPH ne parvient pas toujours du premier coup à déclencher leur mise à feu. Il convient donc, en calibre.22 Long Rifle, de procéder à de nombreux essais préalables afin de déterminer quelles sont les munitions qui offrent dans cette arme un fonctionnement sans faille. Texte et photos : Gérard Leluc et Michel Bottreau 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 1Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 2-3Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 4-5Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 6-7Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 8-9Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 10-11Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 12-13Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 14-15Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 16-17Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 18-19Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 20-21Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 22-23Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 24-25Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 26-27Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 28-29Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 30-31Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 32-33Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 34-35Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 36-37Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 38-39Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 40-41Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 42-43Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 44-45Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 46-47Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 48-49Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 50-51Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 52-53Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 54-55Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 56-57Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 58-59Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 60-61Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 62-63Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 64-65Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 66-67Action Armes & Tir numéro 295 février 2006 Page 68