Action Armes & Tir n°289 jui/aoû 2005
Action Armes & Tir n°289 jui/aoû 2005
  • Prix facial : 5,95 €

  • Parution : n°289 de jui/aoû 2005

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 43,5 Mo

  • Dans ce numéro : le SIG Sauer Mosquito.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 Le rechargement du calibre.50 BMG Vaste question que le rechargement du calibre 12,7 x 99 mm. Les questions que se posent les tireurs sont nombreuses et variées : comment se procurer des étuis et des balles ? Quelle poudre utiliser ? Quelles amorces ? Sur quelle presse et avec quels outils travailler ? Comment recalibrer ces étuis épais ? Etc… La bonne surprise rencontrée au cours de nos recherches d’informations et de nos visites chez les fabricants, c’est qu’il existe en France une société qui produit des balles de 12,7 de grande qualité. Ce serait dommage de passer à côté et de ne pas en profiter. Il s’agit de la société Anthéna, basée dans les Yvelines, prolongement de la fameuse SFM. Cette entreprise poursuit un travail difficile en produisant des balles perforantes en calibre 12,7 x 99,.308 Otan et 9 mm Para (7,62 x 51 PFF1 perforante, qualifiée armée française,12,7 perforante PFF2 et muni- De haut en bas : Un frein de bouche gigantesque construit en alliage léger fonctionne parfaitement pour permettre des tirs presque sans effort. L’extension du canon qui reçoit la tête de culasse et les deux vis de fixation sur la poutre. tion de mitrailleuse, 9mm Para perforante), ainsi que des munitions d’entraînement en calibre 12,7 qui donnent d’excellents résultats : les G2 Training et les G4 Training type LRSA qui permettent de répondre à la demande américaine du Long Range Sniper Ammunition. En effet, Anthéna est partie prenante dans le programme américain XM1022 d’armement des snipers. La munition française est qualifiée pour un usage dans les Barrett, PGM et Browning M2. Nos alliés d’outre- Atlantique conduisent aussi des tests poussés en essayant de nombreuses armes de sniping lourd en calibre.50 afin d’acquérir de nouveaux fusils. Cartouches et balles Anthéna Certifiée ISO 9001-2000, Anthéna est la seule entité aujourd’hui à fabriquer ce type de munition, Manurhin produit encore des obus de 20 et de 30 mm, mais aucun autre fabricant de munitions de petit calibre n’existe plus en France… Les quelques tireurs utilisateurs de composants pour recharger le calibre.50 peuvent contacter Anthéna qui vend des ogives Match Grade non perforantes, ainsi que des étuis amorcés SFM à des tarifs très intéressants. Il est aussi possible d’acquérir des cartouches G2 Training d’entraînement. L’encartouchage est réalisé chez les Allemands de Men, société rachetée récemment par Ruag Ammotec. aCanon lourd flottant de 83,3 cm, martelé à froid et rayé 8 fois au pas de 15 pouces. Le concept original des balles Anthéna est basé sur un sabot en laiton qui constitue la base de l’ogive et dans lequel est sertie une pointe, acier pour les perforantes, en alliage léger pour les munitions d’entraînement. Une fois les deux composants sertis, la balle passe sur un tour pour obtenir son profil définitif, avec les deux excroissances du sabot qui prendront seules les rayures, ce qui préserve la durée de vie du canon de l’arme de précision. La précision obtenue avec la munition d’entraînement G4 est inférieure ou égale à 128 mm à 550 mètres et à 265 mm à 1000 mètres. Nos résultats en cible sont globalement comparables à ces mesures. Anthéna donne pour les munitions G2 ou G4 une vitesse de 892 m/s pour un poids de balle de 42,3 grammes soit 653 grains. Comment tirer français ? Pour les perforantes, les tests de précision de la cartouche AP2 (balle de 748 grains) dans le fusil PGM Hécate II donnent un groupement de 35,5 cm à 1500 mètres et de 22,8 cm à 1000 mètres. Le fabricant considère que la cartouche G4 Training possède une trajectoire concordante avec celles des munitions de guerre jusqu’à 1000 mètres. Il existe une différence de 95
L’avis d’Action - Armes & Tir Points positifs Conception simple et efficace Facilité et rapidité de démontage extrême Poids raisonnable pour le calibre : 13 kg Grande rigidité Mise en œuvre simple Canon interchangeable Recul complètement contenu Frein de bouche hyper efficace Détente réglable Bipied avec devers Excellente précision Points négatifs Pied arrière réglable manquant (indispensable) grains (748 et 653 grains) entre une AP2 perforante et une G4 Training. Nous avons pu mener à bien nos rechargements grâce au soutien actif de la société Anthéna, avec des étuis amorcés SFM, ainsi que des balles G2 et G4 Training. Il existe sur le marché français assez peu de balles différentes en.50. Citons Lapua avec des 750 et 800 grains FMJ Match, Hornady avec ses A-Max de 750 grains pour la précision, Speer avec une 647 grains FMJBT et IMI avec des balles militaires blindées type M33 pour mitrailleuse. Barnes en distribue aussi mais principalement aux États-Unis, des 750 ou 800 grains Long Range. Les Américains et les Européens plébiscitent la balle Hornady A-Max de 750 grains pour sa précision. Nous n’avons pas encore pu la comparer avec les G2 et G4 Anthéna. La poudre conseillée par les spécialistes est la finlandaise Vihtavuori, proposée en deux versions différentes pour ce calibre : la 24N41 et la 20N29, la première étant légèrement plus vive que la seconde. Ce sont des poudres lentes et leurs grains sont plus gros que ceux des poudres de la série N100 pour armes longues. Aucun souci pour l’approvisionnement avec l’importation régulière par la société BGM. Les grains assez gros facilitent la manipulation et la récupération des « égarés » mais il passe parfois difficilement dans les orifices des entonnoirs et doseuses. Pour éviter cela nous avons utilisé un contenant d’un volume qui représente le poids déterminé pour chaque cartouche, en se servant des dosettes volumétriques Lee. 15,5 grammes de 24N41… Pour déterminer notre charge de poudre, nous avons suivi les recommandations de René Jouvenne, directeur industriel de la société Anthéna, qui nous a conseillé de peser 15,5 grammes de poudre 24N41 par étui pour tirer les balles G2 et G4 Anthéna (653 grains). Nous avons suivi ses conseils après quelques tests avec des charges de poudre réduites à 14,0 et 15,15 grammes, établies en se fiant aux tables Vihtavuori. Le fabricant finlandais recommande entre 13,74 et 14,49 grammes de 24N41 pour Montage d’optique sur un rail Picatinny 1913 en alliage léger. La crosse comme la poutre centrale est fabriquée en alliage léger haute résistance. Une béquille doit être fixée sur cette crosse pour régler l’élévation. une balle de 647 grains FMJ : la charge moyenne ressort donc à 14,11 grammes. Pour des raisons de simplicité de pesée, nous sommes arrivés à 14,0 grammes, en utilisant les chargettes Lee, après plusieurs contrôles sur la balance. Nous sommes ensuite passés à 15,15 grammes, soit audessus des charges Vihtavuori, volontairement un peu réduites par le fabricant, mais en dessous de la charge maximale d’Anthéna. Les chargements suivants que nous allons tirer seront à 15,5 grammes. Les amorces ne nous ont pris aucun temps puisque les étuis Français SFM d’excellente qualité étaient amorcés. Mais il existe sur le marché des amorces CCI et RWS, spéciale pour le calibre 12,7, pour ceux qui souhaitent réutiliser les étuis ou amorcer des étuis neufs. René Jouvenne conseille de ne pas réutiliser les étuis deux fois de suite en raison des contraintes subies. Ce qui n’est pas l’opinion de certains pratiquants réguliers qui rechargent plusieurs fois les mêmes étuis. « Lee Classic Cast Press.50 BMG kit » Pour les presses et les outils, le choix existe entre RCBS, Hornady et Lee qui proposent chacun une presse pour le calibre.50 et des outils spéciaux. Les prix sont assez élevés pour la presse monostation et un jeu d’outils simple (deux pièces) : recalibragedésarmorçage et siégeage de la balle. Dans un souci d’économie, nous avons choisi la nouvelle presse Lee Classic Cast fabriquée en fonte d’acier et livrée en kit complet avec son jeu d’outils, le nécessaire d’amorçage ainsi que les adaptateurs pour recharger avec les outils des calibres plus standard. Un guide est fourni pour l’utilisation des différents outils. Le Factory Crimp Die n’est pas encore disponible mais il n’est pas nécessaire pour les armes à verrou. 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 1Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 2-3Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 4-5Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 6-7Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 8-9Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 10-11Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 12-13Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 14-15Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 16-17Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 18-19Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 20-21Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 22-23Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 24-25Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 26-27Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 28-29Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 30-31Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 32-33Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 34-35Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 36-37Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 38-39Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 40-41Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 42-43Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 44-45Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 46-47Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 48-49Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 50-51Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 52-53Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 54-55Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 56-57Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 58-59Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 60-61Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 62-63Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 64-65Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 66-67Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 68