Action Armes & Tir n°289 jui/aoû 2005
Action Armes & Tir n°289 jui/aoû 2005
  • Prix facial : 5,95 €

  • Parution : n°289 de jui/aoû 2005

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 43,5 Mo

  • Dans ce numéro : le SIG Sauer Mosquito.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
Tir longue distance Steyr Mannlicher 22 Heavy Sniping Rifle Grand spécialiste des armes militaires et de police, Steyr Mannlicher poursuit le renouveau de sa gamme avec le lancement de ce fusil inédit en calibre.50 BMG (Browning Machinegun), destiné à répondre aux besoins grandissants des forces armées du monde entier qui recherchent des armes de précision capables de toucher des objectifs à très longue distance. La guerre de Yougoaslavie a poussé les Français à concevoir une arme de contresniping de gros calibre, précise et efficace à longue distance, ce fut la naissance du PGM Hécate II, fusil d’exception par sa conception et ses performances. Il est en C’est le levier de culasse qui maintient en place la pièce de verrouillage avec ses deux tenons. service dans l’armée française, dans diverses unités spéciales, et il séduit régulièrement de nouveaux acheteurs. Depuis 20 ans, les Américains utilisent le fusil Barrett pour des usages très variés et aujourd’hui ils testent de nouvelles armes dont le Steyr.50 HS ainsi que de nouvelles munitions dans le cadre de leur programme XM1022. En.460 Steyr ou.50 BMG La marque autrichienne fait donc désormais partie du club des fabricants de fusils de précision à très longue distance, capable de toucher un objectif à 1000, La culasse mobile coulisse dans un tube en acier monté sur la poutre. 1 500 mètres ou au-delà. Contre-sniping, tirs anti-matériel, d’interdiction ou de destruction, utilisations terrestres et navales, le calibre 12,7 est aujourd’hui incontournable dans les armées. Plusieurs fabricants se partagent le marché dont Barrett avec une offre pléthorique d’armes à répétition manuelle (95M) ou semi-automatiques (M107 ou 82A1, XM109) mais aussi Armalite avec l’AR-50, Serbu et son BFG- 50 ou encore State Arms Rebel. Ce fusil de sniper lourd est proposé en deux calibres : le.460 Steyr et le.50 BMG. Le premier est mal connu car il est nouveau et en voie d’homologation en France. Ce.460 Steyr HSS mesure 11,65 x 90,50 mm, possède une vitesse de 850 à 930 m/s pour des balles de 31 à 39 grammes (478 à 602 grains), qui chutent de 42 à 65 cm à 500 mètres soit beaucoup moins que le 12,7 (212 cm à 500 m avec une balle de 750 grains). Son usage serait différent pour les professionnels avec une trajectoire plus tendue, pour un usage contre des objectifs peu protégés, comme des véhicules légers, à des distances très élevées, de 1.000 à 2.000 mètres, voire au-delà. Un peu comme le calibre.408 Chey-Tac américain tente de le démontrer. Pour les civils, le.460 pourrait être une
.50 Un fusil de précision en calibre 12,7x99 mm pour le tir à très longue distance apparaît dans la gamme Steyr. Pour les tireurs sportifs, la découverte du calibre de John Moses Browning adapté au fusil à verrou vaut le détour. Impressions, conseils de rechargement et tests de tir en direct de Mailly-le-Camp. alternative au.50, classé en première catégorie, s’il obtient son classement en cinquième catégorie. Canon flottant et alliages légers Ce Steyr.50 HS connait un succès commercial foudroyant puisque l’Iran en a commandé 2.000 pièces, au grand dam des Américains, très mécontents de la signature de ce contrat, pour des raisons évidentes. Il est aussi en test dans de très nombreux pays à travers le monde, dont l’Autriche. Les études conjointes de l’armurier allemand Heinrich Fortmaier et des ingénieurs de la société Steyr Mannlicher ont rapidement mené à la concrétisation du projet industriel en raison de la forte demande actuelle pour ce type de matériel. Dessinée il y a seulement deux ans, la.50 HS est entrée en production dès 2004. Comme certains fusils américains, cette arme est basée sur la simplicité et l’efficacité avant tout ; il n’existe aucune pièce superflue, l’allègement maximal a été recherché. L’action monocoup fonctionne avec une culasse en acier relativement légère qui se verrouille directement dans l’extension du canon lourd. La culasse est composée d’un tube en acier assez court dans lequel est montée la pièce de verrouillage avec ses gros deux tenons latéraux, le levier d’armement de la culasse assurant le maintien dans le tube (culasse) de la pièce de verrouillage (avec ses tenons). Le chien vient taper directement le percuteur (très court) à travers la culasse au moment du départ, comme sur le Colt M16. C’est l’extension du canon, vissée sur celui-ci, qui permet la fixation de l’ensemble sur la poutre centrale grâce à deux vis à six pans. Mesurant 83,3 cm, ce qui est excellent pour permettre une bonne combustion et à la balle de prendre le maximum de vitesse, il est complètement flottant. Très lourd, il est martelé à froid selon les principes de la société Steyr Mannlicher, fabricant de canons depuis des décennies. Il est rayé huit fois à droite au pas de 15 pouces et il reçoit un frein de bouche, réalisé en alliage léger, d’une efficacité redoutable, sans lequel les tirs seraient quasiment impossibles. Doté de trois chambres principales, il permet de contenir le recul et de ne faire supporter aucune contrainte au tireur. Démontage et transport très faciles L’arme mesure 145 cm avec son frein de bouche (138 cm pour l’Hécate II) et pèse en ordre de marche13,1 kg (17,1 kg pour l’Hécate II). Une grande majorité de pièces est réalisée en alliage léger haute résistance : la poutre centrale, la crosse, le rail Picatinny ainsi que le bipied réglable. La simplicité a guidé ses concepteurs pour rendre ce fusil lourd facile d’usage, pour les tirs, l’entretien et le transport. Les deux vis de démontage sont atteintes sous la poutre par une clé livrée avec l’arme. Pour démonter l’arme, il suffit simplement de desserrer ces deux vis et de sortir le canon, culasse en arrière. On obtient trois parties principales : canon, poutre et bipied. Démonté, l’encombrement est réduit au minimum pour un fusil de ce calibre. La détente est réglée à 1,8 kg en usine et le fabricant conseille de ne pas y toucher pour des raisons de sécurité, bien que le départ puisse être ajusté selon les besoins. Un rail Picatinny 1913 en alliage léger est vissé directement sur l’extension du canon pour y fixer l’optique. Steyr peut installer un montage monobloc avec une inclinaison de 20 minutes d’angle pour les tirs à très longue distance et l’usine réalise également des packages complets avec optique et colliers (Schmidt&Bender ou Nightforce). C’est la Leupold Mark 4 16x40 mm qui possède la plus grande variation en élévation avec 140 MOA. Il est important de rajouter un niveau à bulle sur l’optique ou de choisir une lunette avec un niveau incorporé. Le bipied possède une inclinaison variable en devers. Fiche Technique Steyr Mannlicher.50 Heavy Sniping Rifle Modèle.50 Heavy Sniping Rifle Fabricant Steyr Mannlicher GmbH & Co Site Internet www.steyr-mannlicher.com Distributeur Ruag-Ammotec France Site Internet www.ruag.com Fonctionnement À répétition manuelle par culasse rotative. Verrouillage par deux tenons en tête dans le canon. Canon démontable vissé directement sur la poutre centrale Sécurité Manuelle à deux positions (Sécurité, tir) Poids de détente (Réglable) 1,8 kg (usine) Calibre.50 Browning Machinegun (12,7 x 99 mm) ou.460 Steyr Alimentation Monocoup Longueur du canon 83,3 cm Rayures 8 à droite. 1 tour en 15 » (38,1 cm) Frein de bouche Steyr à haute efficacité Dimensions (avec optique) 145 x 10,5 x 29 cm Poids total nue 12,4 kg Poids total avec optique et colliers 13,1 kg Instruments de visée Rail Picatinny sur le canon. Pas de visée ouverte Montage Colliers Mak-Kilic à fixations rapides Optique utilisée Leupold Vari-X III 6,5-20 x 50 mm Matériaux Canon acier au chrome molybdène martelé à froid. Culasse et boîtier de culasse en acier. Frein de bouche, poutre, crosse, rail Picatinny et bipied en alliage léger haute résistance. Garde-main et appui-joue bois Finition Noire mate Accessoires fournis Bipied, kit de nettoyage, outils de démontage, manuel en anglais, valise de transport Accessoires en option Montage monobloc avec 20 minutes d’angle (1 », 30 et 34 mm), Optique Schmidt & Bender PMII 4-12 x 50 mm, Optique Nightforce Réglementation 1 ère catégorie soumise à autorisation préfectorale Prix public 6110 euros Pour nos essais, nous avons monté une Leupold Vari-X III à grossissement 6,5-20 x 50 mm et des colliers allemands Mak-Kilic, réversibles Picatinny-Weaver, à fixations rapides en acier, très pratiques à l’usage et qui ne se desserrent pas malgré le calibre. L’appuijoue n’est pas réglable, il faut utiliser les bons colliers pour se placer en face de l’objectif. 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 1Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 2-3Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 4-5Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 6-7Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 8-9Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 10-11Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 12-13Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 14-15Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 16-17Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 18-19Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 20-21Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 22-23Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 24-25Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 26-27Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 28-29Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 30-31Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 32-33Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 34-35Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 36-37Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 38-39Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 40-41Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 42-43Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 44-45Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 46-47Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 48-49Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 50-51Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 52-53Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 54-55Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 56-57Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 58-59Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 60-61Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 62-63Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 64-65Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 66-67Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 68