Action Armes & Tir n°289 jui/aoû 2005
Action Armes & Tir n°289 jui/aoû 2005
  • Prix facial : 5,95 €

  • Parution : n°289 de jui/aoû 2005

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 43,5 Mo

  • Dans ce numéro : le SIG Sauer Mosquito.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 arrière étant retenue par deux rails très courts (8 mm de longueur). Ce système s’apparente à celui d’un pistolet Walther modèle PP ou PPK, à la différence près que le ressort récupérateur du Mosquito est logé sous le canon et guidé par une tige en acier (sur les petits Walther, il est guidé par le canon lui-même, autour duquel il s’enroule). La culasse est réalisée en alliage léger, afin de ne pas présenter une inertie trop importante eu égard au faible recul engendré par les cartouches de calibre.22 Long Rifle. Elle est simplement renforcée par une petite plaque d’acier, sur laquelle vient prendre appui le culot de la cartouche. La carcasse, qui forme la poignée, le busc et le pontet, est moulée en polymère. Il ne s’agit toutefois pas d’une carcasse « intégrale » comme sur le Glock : elle est doublée d’un bloc interne en alliage léger, lequel contient les différents mécanismes et forme les rails qui guident la partie arrière de la culasse. L’arme est livrée dans une mallette de transport, accompagnée par deux chargeurs de 10 coups, deux ressorts récupérateurs interchangeables, trois guidons interchangeables, une petite clef en polymère pour verrouiller le mécanisme, un volumineux livret de mode d’emploi, une cible-test, un flacon de lubrifiant et un câble de sécurité avec cadenas. Accessoires : livré avec deux chargeurs A vide, le Mosquito pèse 718 grammes. Son poids ne dépasse pas 753 g lorsqu’il est chargé à pleine capacité (10 cartouches dans le chargeur, plus une dans la chambre du canon). Ce poids se décompose de la façon suivante : 212 g pour la culasse ; 428 g pour l’ensemble carcasse/canon ; 10 g pour le ressort récupérateur et sa tige-guide ; 68 g pour le chargeur (vide). Il est livré dans une mallette en matière plastique de bonne qualité, accompagné de deux chargeurs, de deux ressorts récupérateurs (un ferme et un souple), de 3 guidons interchangeables, d’un flacon de lubrifiant SIG-Sauer, d’une clef pour activer le blocage de la sûreté intégrée, d’un câble avec cadenas, d’une cible test et d’un livret de mode d’emploi. Le mode d’emploi comporte une traduction en français parfois approximative : « levier de déverrouillage » au lieu de « levier de démontage » ; « levier de percussion » au lieu de « chien » ; « nombre de coups » au lieu de « nombre de rayures » ; « longueur de la hausse » au lieu de « longueur de la ligne de mire ». A noter que la description des deux ressorts récupérateurs ne correspond pas à la réalité (il est question d’un ressort « torsadé ») et que le moyen de les reconnaître proposé par le fabricant est hautement fantaisiste : « le ressort destiné au tir des munitions à haute vitesse est monté d’origine sur l’arme ». D’ailleurs, sur l’arme qui nous a été confiée, c’est le ressort souple qui était installé ! La cible test qui accompagne notre arme d’essai, réalisée au banc par le fabricant à la distance de 15m, comporte cinq impacts groupés dans un H = 20 mm sur L = 16 mm. La marque et le type de la munition utilisée ne sont malheureusement pas précisés. Eléments de visée : moulés en polymère Les chargeurs, qui peuvent accueillir chacun dix cartouches, sont réalisés en alliage léger. L’élévateur et le talon sont Dans sa version standard à canon de 4 pouces, le Mosquito présente un aspect très proche de celui d’un pistolet de combat compact moderne chambré en gros calibre.
FICHE TECHNIQUE Modèle Mosquito (version standard) Fabricant Sig-Sauer & Sonh GmbH (Allemagne) Importateur Etablissements Rivolier, Z.I. les Collonges, BP 42, 42170 St-Just-St-Rambert Calibre.22 Long Rifle Capacité 10 coups + 1 Matériau de carcasse polymère Longueur totale 182 mm Hauteur 134 mm Largeur hors-tout 36 mm Poids à vide 0,718 Kg Longueur du canon 102 mm (4 pouces) Nombre de rayures 6 à droite Pas des rayures 406 mm Longueur ligne de mire 140 mm Hausse réglable en azimut Guidon interchangeable Platine sélective Poids du départ 2,200 Kg en simple action* 5,500 Kg en double action * mesure effectuée à l'extrémité de la queue de détente Législation 4ème catégorie, achat et détention soumis à autorisation préfectorale Prix indicatif 390,00 euros, relevé chez Eduard Kettner en juin 2005 Remarque ce pistolet sera également décliné en version sport, avec un canon de 126 mm A l’instar de la hausse, le guidon est moulé en polymère et il dispose d’un insert de couleur jaune qui, associé aux deux inserts qui encadrent le cran de mire, permet une visée rapide par alignement de trois points. L’indication du calibre et du numéro de série, ainsi que les poinçons appliqués lors de son passage au banc d’épreuve, regroupés sur le tonnerre du canon, sont visibles au travers de la fenêtre d’éjection quand la culasse est fermée. moulés en polymère. L’élévateur est aisément manoeuvrable, au moyen d’un curseur qui court le long d’une fente sur toute la longueur du corps. Ce système, habituel sur les pistolets de calibre.22, facilite le remplissage et permet de visualiser aisément le nombre des cartouches. Le talon est instantanément démontable après avoir escamoté le tourillon de retenue porté par la plaque en tôle du fond de chargeur. Il convient simplement de veiller, en fin de remplissage du chargeur, à ce que la première cartouche soit bien dirigée vers les haut, à défaut de quoi elle risque fort de venir buter en bas de la rampe d’alimentation au moment de refermer la culasse. Les éléments de visée sont moulés en polymère. La hausse, installée à queue d’aronde, est directement réglable en azimut à l’aide d’un petit tournevis. Contrairement à la majorité des autres armes de poing, il faut visser pour déplacer les impacts vers la gauche (et vice-versa). Le guidon est fixe, mais facilement interchangeable. Le préréglage en site s’effectue par échange du guidon, opération qui ne présente pas de difficulté particulière une fois la culasse démontée. Il suffit en effet de pousser, par l’intérieur, la base du guidon à l’aide d’un petit tournevis pour extraire ce dernier. L’installation du nouveau guidon s’effectue simplement en le forçant dans son Marquages La cartouche prête à être chambrée, encore retenue par les lèvres du chargeur, est visible au travers de la fenêtre d’éjection quand la culasse est ouverte. Remarquez l’entrée de la chambre et sa courte rampe d’alimentation. logement. Le pistolet est livré avec trois guidons, qui diffèrent uniquement au niveau de leur hauteur. La hausse mesure 15 mm de largeur (11 mm de surface utile au sommet). Elle est creusée d’un cran de mire carré dont les dimensions (4,4 mm de largeur sur Le marquage du fabricant (SIG-Sauer) ainsi que le pays d’origine (Made in Germany) sont gravés en creux sur le côté gauche de la culasse tandis que le nom du modèle (Mosquito) figure sur le côté droit. L’incontournable avertissement (Read manual before use) apparaît en relief sur le côté droit de la carcasse, au-dessus du pontet. Le numéro de série, frappé sur le côté droit du tonnerre, au-dessus de l’indication du calibre (cal..22 long rifle), est visible à travers la large fenêtre d’éjection lorsque la culasse est refermée. Il est également frappé sur le côté droit de la culasse et sur le côté droit du bloc de renfort interne de la carcasse, où il apparaît au travers d’une minuscule échancrure (13 mm de long) creusée dans la partie supérieure de la carcasse en polymère et de la plaquette droite. Le nom du fabricant allemand est moulé sur le côté gauche de la culasse à glissière. La hausse est uniquement réglable en azimut, de façon tout à fait traditionnelle au moyen d’une vis située sur le côté droit, tandis que le préréglage en site s’effectue par remplacement du guidon. La désignation commerciale du modèle est inscrite sur le côté droit de la culasse à glissière. 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 1Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 2-3Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 4-5Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 6-7Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 8-9Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 10-11Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 12-13Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 14-15Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 16-17Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 18-19Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 20-21Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 22-23Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 24-25Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 26-27Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 28-29Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 30-31Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 32-33Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 34-35Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 36-37Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 38-39Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 40-41Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 42-43Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 44-45Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 46-47Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 48-49Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 50-51Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 52-53Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 54-55Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 56-57Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 58-59Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 60-61Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 62-63Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 64-65Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 66-67Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 68