Action Armes & Tir n°289 jui/aoû 2005
Action Armes & Tir n°289 jui/aoû 2005
  • Prix facial : 5,95 €

  • Parution : n°289 de jui/aoû 2005

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 43,5 Mo

  • Dans ce numéro : le SIG Sauer Mosquito.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
ABONNEZ-VOUS A 60 pages couleurs Abonnement 1 an pour 6 numéros : 31 euros au lieu de 35,70 euros (prix de vente au numéro) La revue pour les collectionneurs, les maquettistes, les professionnels et les passionnés de véhicules et d’engins militaires. Retrouvez dans chaque numéro, des articles historiques, techniques, de restauration, de mécanique, de découvertes, de collections hors de commun et plein d’autres sujets… 5,95 € Bulletin d’abonnement à VÉHICULES MILITAIRES à découper ou à recopier Tarif France : ❏ Je souhaite m’abonner à Véhicules Mililaires Magazine pour un an:6 numéros au prix de 31 € Tarif étranger : ❏ Je souhaite m’abonner à Véhicules Mililaires Magazine pour un an:6 numéros au prix de 40 € Ci - joint mon réglement … euros à l’ordre de Régi-Arm- 15 rue Cronstadt - 75015 Paris - Tél : 01 45 32 54 00 Mon abonnement débutera avec le numéro Fax : 01 45 32 59 00 Nom :... Prénom :.. Adresse :. CP : Ville :.. Tél : Ci-joint mon réglement par chèque ou par CB : Expire le / GU Signature obligatoire : Pour l’étranger : IBAN FR7642559000072100422470779 - SWIFT CCOPFRPP
Editeur Regi’Arm- 15, rue Cronstadt - 75015 Paris Fax : 01 45 32 59 00 gda3pao@wanadoo.fr Directeur de la publicationC. Sorlot. Directeur de la rédaction Bertrand Sorlot Tél : 01 45 32 60 30 Éditorialiste Philippe Couvreur Tél : 01 45 32 60 28 Rédaction 15, rue Cronstadt 75015 Paris Tél : 01 45 32 60 28 Fax : 01453260 80 Secrétariat de rédaction Stéphanie Dugrauleau Publicité Xavier Coûteaux Tél : 01 45 32 60 31 Abonnement Tél : 01 45 32 60 66 Anciens Numéros - Réassort Tél : 01 45 32 60 67 Maquette Régis Dupont, Alexandre de Cadoudal, Tony Onestas et Angelo Paris Distribution MLP Photogravure Angelo Paris Impression Boccia Italie Numéro de commission paritaire 0600K 61140 Printed in Italy/Imprimé en Italie édito LE MAGAZINE DE TOUS LES TIREURS ET DE TOUTES LES ARMES On le sait bien : les armes ont mauvaise presse et leurs détenteurs ou utilisateurs légaux, les plus discrets et pacifiques soient-ils, passent le plus souvent pour de dangereux maniaques. Après avoir d’abord limité le « stock » existant, les autorités nous avaient donc avertis qu’elles s’occuperaient ensuite du « flux ». C’est ce qui a été fait à propos des achats en armureries, avec les résultats catastrophiques que l’on sait. L’obligation d’enregistrement lors des transactions entre particuliers, censée juguler la prolifération incontrôlée, semble avoir connu un succès plus que mitigé, mais a au moins réglé le problème sur le papier. Restaient les bourses aux armes… LE BAL DES FAUX-CULS Depuis quelque temps, la même tactique « de grignotage » que celle qu’ont connue les chasseurs ces dernières années semble bien être en train se s’y appliquer. Je m’explique : difficile de s’opposer de front au monde de la chasse, qui représente des millions d’électeurs potentiels et s’est toujours montré suffisamment structuré et pugnace pour laisser craindre des mesures de rétorsion aux hommes politiques qui auraient la mauvaise idée de vouloir se le mettre à dos. A fortiori encore plus difficile d’interdire l’exercice de la chasse du jour au lendemain. Alors on biaise : raccourcissement des périodes de chasse, limitation de tel ou tel gibier, interdictions diverses, réglementation des armes… le tout assorti d’une pression importante et disproportionnée au niveau des contrôles exercés sur le terrain. C’est ce qui se passe avec les bourses. En apparence, elles ne paraissent pas en difficulté, et il suffit de se reporter au calendrier pour être rassuré quant à leur pérennité. Rassuré ? C’est à voir, car à y regarder de plus près, c’est aujourd’hui une toute autre histoire. D’abord les autorisations nécessaires sollicitées à la préfecture ont de plus en plus tendance à revenir limitées aux seules 8e catégories. Ensuite il y a la pression des autorités : en premier lieu les services de police de tous bords, spécialisés ou non (police locale, Renseignements Généraux, Police Judiciaire, Office Central de Répression du Trafic d’Armes), auxquels viennent s’ajouter les Douanes et le ministère des Finances. Tous ont l’air de s’être donné le mot pour contrôler les exposants avec soin. Derniers en date : les membres de la D.D.C.C.R.F. (Direction Départementale de la Concurrence et de la Répression des Fraudes) qui semblent avoir pris l’habitude de fréquenter bourses et salons et feraient, selon certains, preuve d’un zèle « tout particulier ». Imaginez tout autre secteur d’activité ou catégorie de commerçants soumis à une telle débauche de limitations, d’obligations et de contrôles, mais aussi de pressions et d’intimidations : on crierait aussitôt au complot et on dénoncerait une atteinte intolérable au droits du citoyen et à la liberté du commerce. Le problème pour les bourses, c’est que tout le monde fait semblant : les autorités qui ne font « qu’appliquer la loi », les fonctionnaires qui se contentent de « faire leur travail », et les exposants et organisateurs qui dans leur grande majorité jouent la politique de l’autruche, quand ce n’est pas celle de la collaboration. Ne nous y trompons pas : si le phénomène devait s’amplifier, c’est notre dernier espace de liberté qui serait menacé à court terme. Philippe COUVREUR 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 1Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 2-3Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 4-5Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 6-7Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 8-9Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 10-11Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 12-13Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 14-15Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 16-17Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 18-19Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 20-21Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 22-23Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 24-25Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 26-27Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 28-29Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 30-31Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 32-33Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 34-35Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 36-37Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 38-39Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 40-41Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 42-43Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 44-45Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 46-47Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 48-49Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 50-51Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 52-53Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 54-55Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 56-57Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 58-59Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 60-61Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 62-63Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 64-65Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 66-67Action Armes & Tir numéro 289 jui/aoû 2005 Page 68