Action Armes & Tir n°288 juin 2005
Action Armes & Tir n°288 juin 2005
  • Prix facial : 5,95 €

  • Parution : n°288 de juin 2005

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 43,8 Mo

  • Dans ce numéro : le Smith & Wesson 1911 CC.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
8 Lunettes de visée La vérité toute crue sur les lunettes de visée Millet Buck Gold 4-16 C’est en partant de cette idée que la plage de grossissement de 4 à 16 fois a été créée. Mais rien ne vous empêche de tirer le cerf avec une telle optique si le cœur vous en dit tout en restant dans l’éthique cynégétique. C’est donc une lunette de ce type qui fait l’objet de notre test ce mois ci. Afin de « n’oublier personne », nous vous présentons le haut de gamme d’une marque généralement connue pour ses organes de visée métallique : Millet. Composition du mécanisme de réglage Les tambours des tourelles sont constitués de bronze et recouverts, sur l’exemplaire en notre possession par une plaque d’alliage maintenant les rondelles indicatrices graduées. Les clics obtenus sont très nets et bien audibles. Amplitude de réglage Clics au 1/4 de M.O.A. soit 7.55 mm de déplacement à 100m (calcul simplifié). L’amplitude de réglage est ici de 65 M.O.A. en hauteur et 73 + 3/4 en dérive, soit respectivement 260 et 295 clics disponibles. Finitions proposées Noire matte uniquement. Le logo de la marque est collé sur le coté gauche du L’objectif est aisément réglable. Sa bague striée améliore la préhension. Le format de la lunette de Varmint étant suffisamment vague, il restait un créneau à prendre, tant pour les manufacturiers que pour les chasseurs et tireurs. De plus en plus exigeante, cette clientèle demande une versatilité optique accrue pour la lunette de chasse au petit gibier servant également au tir à la cible. tube, à l’opposé de la tourelle de réglage de la dérive. Finition générale L’exécution générale est bonne mais le tube semble avoir subi un microbillage avant traitement à la place du polissage habituel. Les inscriptions dorées sont gravées préalablement à leur coloration. Elles semblent nettes et durables. Spécificités du modèle Les tourelles de profil « chasse » sont hautes de 14mm et protégées par des caches aisément amovibles réalisés en alliage d’aluminium. Les marquages sont regroupés sur un cache plastique venant se visser sur la plaque d’alliage précitée. Chaque tour complet engendre une modification de 60 clics soit 15 minutes d’angle. La remise à zéro est obtenue en desserrant le cache plastique gradué à l’aide d’un petit tournevis cruciforme. Il faut ensuite Dimensions Longueur 375 mm Hauteur des tourelles 14 mm Poids environ 581 grammes Prix indicatif Environ 330 Euros
La bague de grossissement est un peu plus dure à manœuvrer, mais l’ergot d’appui améliore grandement les choses. Le fabricant a également prévu un réglage de focale à grand débattement. repositionner sa partie circulaire mobile en face du repère de la tourelle. L’opération demande un peu d’attention de part la dimension des pièces mais reste facilement réalisable. Le système de rappel des tourelles est ici assuré par l’intermédiaire de ressorts à boudin dont le logement est visible sur la partie basse du tube, à l’opposé des tourelles. Test Luminosité et finition des lentilles Essai de lecture d’une mire spécifique (la même pour tous les modèles) à 50m à grossissement 9 ou 10 et 100m pour grossissements de 15 et au dessus : Malgré un éclairage maussade au moment de l’essai, la lunette a permis la lecture de la mire jusqu’à la police de taille 32 quelle que soit la couleur des lettres. Bien entendu, la position de la bague de grossissement était, à cet instant, placée sur le maximum. Les couleurs sont bien rendues, l’image vue respecte les teintes et les variations. S’il faut vent le cas sur les lunettes « américaines » le réticule est placé au niveau du second plan de focale. Sa taille ne varie donc pas avec le grossissement. Le tube est fabriqué en alliage d’aluminium d’une seule pièce et est réputé « Shockproof ». Le fabricant insiste sur l’épaisseur des parois sans pourtant les préciser, mais le poids de l’ensemble semble accréditer ses affirmations. L’objectif ajustable est aisément manœuvrable et laisse une agréable impression de coulissement gras. La manœuvre de la bague de variation du grossissement est plus dure, mais la protubérance dont elle est dotée facilite grandement sa manoeuvre. De même, un réglage de la focale est présent au niveau de l’occulaire. La lunette est présentée dans une jolie boite en carton pourpre décorée de la tête d’aigle de la marque. La lunette est enveloppée d’un sac de toile brodé du logo du fabricant. Le tout est accompagné d’un manuel d’utilisation, d’une carte de sondage, d’un dépliant précisant les différentes caractéristiques des différents Même en 4-16, la Buck gold fait partie des grosses lunettes. Son mécanisme de réglage est équipé d’un double ressort de rappel à boudin.comparer cette optique à d’autres sur ce point, disons qu’elle se rapproche d’une Elite 3200 sans toutefois l’égaler. On ne constate pas d’effet « tunnel » quelque soit le grossissement employé. Au centre de l’optique Comme on pouvait s’y attendre, l’image est claire et non déformée. Le piqué est correct et le contraste sensible tout en restant un peu en dessous des fabrications « haut de gamme ». Sur les bords de l’optique Ici également, l’image est nette et ne subit aucune distorsion, même lorsqu’elle est observée en bordure de la lentille. Fiche Technique Marque Millet Modèle Buck Gold 4-16 Plage de grossissement variable, 4-16 x 44 A.O Diamètre du corps 25,4 mm (1 pouce) annoncé Diamètre du corps réel 25,4 mm Diamètre de l’objectif 44 mm, objectif ajustable% de transmission de lumière annoncé par le fabricant : Non précisé Distance oculaire mini : 80 mm maxi : 75 mm Diamètre de l’anneau au mini : 16 mm oculaire utile au maxi : 4,7 mm Champ à 100 mètres au mini : 7 m au maxi : 2 m Réticules proposés Cette optique n’est proposée qu’avec le Duplex standard. Dans ce cas, la croix centrale est suffisamment fine pour assurer un tir de précision. Comme c’est soumodèles de caches et d’un chiffon de nettoyage. Garantie proposée par la marque Comme d’autres, la société Millet fait maintenant assembler ses productions en Chine. Néanmoins, contrairement à certaines marques laissant toute latitude à l’assembleur, il semblerait que les lentilles soient originaires du pays du soleil levant et les pièces internes typiquement nord Américaines… Mais les fabricants étant avares de ce type de renseignements, tout ceci reste au conditionnel. Tous les produits Millet sont garantis tant en qualité de fabrication que d’assemblage, sans plus de précisions. ■ Texte et photos : Jean-Louis Scacchi En cas de problème, le propriétaire doit prendre contact avec le fabricant aux coordonnées suivantes : Corporate Offices & Manufacturing Facility 16131 Gothard Street• Huntington Beach, CA 92647• (714) 842-5575 Sales Department : 1-800-Millett• Fax (714) 843- 57. Un site Web existe sur internet : www.millettsights.com sur lequel il n’est pas possible de contacter directement le S.A.V. Test de valeur des clics et retour au zéro (tir + 40 en haut + 40 à droite + 40 en bas + 40 à gauche). Comme pour les lunettes essayées précédemment, le test fait ressortir une mécanique saine en restituant un carré régulier. Par contre, ses dimensions font apparaître une finesse de clic supérieure à celle annoncée par le fabricant. Les 20 clics, soit 5 M.O.A, donnés successivement dans les quatre axes, auraient du produire une largeur et une hauteur de presque 150 mm. Au final, c’est 130mm que nous trouvons. Dans ce cas, cela n’est pas un problème mais peut laisser supposer de petites variations en fonction des séries fabriquées. 49



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 1Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 2-3Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 4-5Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 6-7Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 8-9Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 10-11Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 12-13Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 14-15Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 16-17Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 18-19Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 20-21Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 22-23Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 24-25Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 26-27Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 28-29Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 30-31Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 32-33Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 34-35Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 36-37Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 38-39Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 40-41Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 42-43Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 44-45Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 46-47Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 48-49Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 50-51Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 52-53Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 54-55Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 56-57Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 58-59Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 60-61Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 62-63Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 64-65Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 66-67Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 68