Action Armes & Tir n°288 juin 2005
Action Armes & Tir n°288 juin 2005
  • Prix facial : 5,95 €

  • Parution : n°288 de juin 2005

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 43,8 Mo

  • Dans ce numéro : le Smith & Wesson 1911 CC.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
28 livré avec en guise de bretelle une longueur de drisse en synthétique gréée sur l’embase du viseur et le bas de la poignée à l’aide de mousquetons. Il pèse 2,46 kg vide et 3,70 kg approvisionné. Sa longueur est de 615 mm crosse rentrée pour 832 mm déployée, sur 252 mm de haut et 70 mm d’épaisseur. Présenté officiellement pour la première fois en 1993, cet engin unique en son genre était comme nous l’avons vu, en service depuis une bonne vingtaine d’années (3). On découvrira néanmoins à l’usage un certain nombre de limitations, telle la durée de vie du canon, qui d’environ 2000 coups sous l’eau, tombe à 150 ou 200 coups en surface. Pour cette raison et d’autres, vers la fin des années 90, une autre équipe d’Ijevsk, sous la direction du Dr Daniloff, entreprend une refonte complète de l’APS, qui devient l’ASM-DT ou Morskoi Lev (lion de mer). C’est à vrai dire une arme entièrement nouvelle, hormis le fait qu’elle utilise la munition-flèche, car elle est prévue aussi bien pour un emploi sous-marin, que terrestre, avec la cartouche d’infanterie de 5,45x39 M74 par simple changement de chargeur et fermeture de la trappe d’alimentation au moyen d’un volet articulé ! Pour maintenir en place le chargeur « terrestre » (un simple chargeur d’AK-74), on a prévu un crochet de chargeur mobile capable d’être déplacé vers l’avant sur un rail, juste en avant de ce volet. Le canon possède cette fois des rayures larges et peu profondes, n’interférant pas sur la cavitation lors du début de la translation de la fléchette mais autorisant la mise en rotation du projectile standard de 5,49 mm. Il est muni d’un cache-flammes d’AKS-74U et les performances « à terre » de l’ASM-DT seraient proches de celles de cette dernière arme. L’évacuation de l’eau restante dans le tube est astucieusement gérée par des Boîte de 26 cartouches MPS. (Rosobonoexport) Fusil sous-marin APS, crosse escamotée, face droite. Notez le premier type de chargeur à nervures verticales et les mousquetons de la drisse servant de bretelle. cannelures allant du cône de raccordement au début des rayures, ce qui permet à une petite quantité de gaz de passer dans le canon en avant du projectile lors du début de sa translation, et d’en expulser tout liquide résiduel. La munition La cartouche de 5,66x40, est dénommée MPS. Elle a été dessinée par Ivan Kasyunov et possède un étui en acier laqué dérivé de celui de la 5,45x39 M.74, de forme bouteillée à gorge, avec un profil légèrement tronconique. L’amorce, plate, est en laiton de type Berdan à 2 évents, avec ou sans joint d’étanchéité noir selon les fabrications. Comme sur la plupart des étuis russes, un discret chanfrein est ménagé à la périphérie du bourrelet. Les lèvres du collet sont légèrement serties sur le projectile. En usine, lors du chargement, l’intérieur du collet est garni d’un vernis d’étanchéité. La balle est formée d’une tige d’acier cylindrique, laquée gris vert foncé ou simplement revêtue d’un vernis incolore sur le métal nu, usinée en pointe sur 30 mm, avec un méplat terminal de 1,50 à 2,00 mm de diamètre et une base plate. C’est ce méplat déjà présent sur la munition du pistolet SPP-1, qui est responsable du comportement du projectile sur sa trajectoire, car il provoque un phénomène de cavitation autour de la fléchette, formant une sorte de manchon d’air qui l’isole complètement du milieu liquide et lui procure stabilité, portée et vitesse sans mise en rotation sur son axe. La masse de la charge de nitrocellulose n’est pas connue (4). Variantes - cartouche à projectile ordinaire ou MPS, balle laquée (gris-vert foncé) ou passivée (aspect de métal naturel) ; - cartouche à projectile traceur ou MPST, comportant un élément traceur à la partie postérieure de la fléchette, derniers modèles identifiables à une pointe peinte en vert. - fausse-cartouche d’instruction, inerte, amorce inerte ou percutée et 3 flûtes longitudinales suivant les génératrices du corps d’étui. Balistique (fusil automatique APS à canon lisse de 508 mm) Vo = 350 m/s (à l’air libre), pour la fléchette ordinaire ou 360-365 m/s pour la traceuse. Eo = 581 joules Pression maximum 270 MPa (ordinaire) (moyenne) des gaz 334,5 MPa (traceuse) Portée utile à l’air libre 100 m Portée utile en plongée à 5 m 30 m à 20 m 19 m à 40 m 11 m Pour la traceuse, la longueur de trace (rouge) est de à 5 men plongée 28 m à 20 men plongée 18 m à 40 men plongée 10 m (données fabricant)
Emballages Les munitions sont conditionnées en boîtes plates cloisonnées de 26 cartouches soit un chargeur plein), en carton blanc agrafé, avec rabat de fermeture, et ne portant aucune inscription. ■ Texte et photos : Philippe Regenstreif Sources : Irsais, Small Arms World Report, april 1993 USA. The new world of Russian smallarms and ammo,C. Cutshaw, Paladin Press, Boulder, CO, USA. TsNiitochmasch, catalogues successifs, Ijevsk, Fédération de Russie. Military Parade, Moscou, Fédération de Russie, années diverses. Oruzhe Rossyi, 1996-97 et 2001-02 Moscou, Fédération de Russie. Documentation personnelle de l’auteur, avec ses remerciements (entre autres) à MM. G. Khikhinadze (†), Ijevsk, O. V. Kustov, Moscou, ainsi qu’aux responsables de Rosoboronexport, Moscou, Fédération de Russie. 1 - Le nom de SpetsNaz provient de la contraction de Voiska Spetsialnego Naznacheniya, soit Forces Spéciales. Cartouches de 5,66 x 39 MPS. De haut en bas : fausse-cartouche d’exercice, inerte avec étui à flûtes, cartouche à balle standard MPS, cartouche traceuse MPS-T, ici avec pointe verte. (Tracé J. Barlerin) Deux variantes de cartouches MPS à balle : de haut en bas : fléchette laquée vert foncé, fléchette finition incolore. 2 - Disposition nécessaire pour que le canon puisse être rempli d’eau lors du passage du projectile entouré de son « espace de cavitation ». 3 - Il constituait l’armement des nageurs de combat russes déployés autour des bâtiments de guerre sur lesquels les Présidents George Bush et Mikhael Gorbatchev se rencontrèrent à Malte en novembre 1989. Les plongeurs, au nombre de 16, avaient l’ordre de tirer à vue sur toute personne approchant à moins de 200 m des navires… 4 - vu la rareté des spécimens disponibles, nous avons renoncé à un démontage, afin de ne pas encourir les foudres de leur propriétaire…



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 1Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 2-3Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 4-5Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 6-7Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 8-9Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 10-11Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 12-13Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 14-15Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 16-17Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 18-19Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 20-21Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 22-23Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 24-25Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 26-27Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 28-29Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 30-31Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 32-33Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 34-35Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 36-37Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 38-39Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 40-41Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 42-43Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 44-45Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 46-47Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 48-49Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 50-51Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 52-53Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 54-55Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 56-57Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 58-59Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 60-61Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 62-63Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 64-65Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 66-67Action Armes & Tir numéro 288 juin 2005 Page 68