Action Armes & Tir n°278 jui/aoû 2004
Action Armes & Tir n°278 jui/aoû 2004
  • Prix facial : 5,95 €

  • Parution : n°278 de jui/aoû 2004

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Régi'Arm

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 68

  • Taille du fichier PDF : 46,3 Mo

  • Dans ce numéro : le Colt 1873 Peacemaker par Pietta et Uberti.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
correction approximative qui ne peut que dégrader la précision du tir. Excellente surprise avec ces répliques : nous ne notons aucune déviation en azimut à la distance de 25 mètres, ce qui est tout à fait remarquable. En site, les impacts se situent environ quatre centimètres en dessous du point visé avec la réplique Mesures de vitesse Température : + 28 degrés Celsius. Mesures effectuées à 2,5 m de la bouche du canon. Munition Vitesse Ecart Energie Quantité de moyenne type cinétique mouvement (m/s) (m/s) (kgm) (kgm/s) Arme d’essai : réplique 1873 Pietta Great Western II. Calibre :.45 Long Colt. Manufacturée Winchester Super-X (X45CP2) 255 grains (16,52 g) lead Round Nose 216 6 39,3 3,57 Rechargée Samson 255 grains (16,52 g) SWC plombgraissé 0,35 g Ba10 227 3 43,4 3,75 0,40 g Ba10 243 2 49,7 4,01 0,65 g Ba9 255 6 54,8 4,22 0,65 g A0 277 5 64,6 4,58 Arme d’essai : réplique 1873 Hege-Uberti. Calibre :.45 Long Colt. Manufacturée Winchester Super-X (X45CP2) 255 grains (16,52 g) lead Round Nose 235 36 46,5 3,88 Rechargée Samson 255 grains (16,52 g) SWC plombgraissé 0,35 g Ba10 224 3 42,3 3,70 0,40 g Ba10 246 2 50,9 4,06 0,65 g Ba9 260 8 56,9 4,30 0,65 g A0 274 7 63,2 4,53 Attention : ces rechargements ont été effectués sans sertissage de la balle. Avec une balle sertie, les charges devront être diminuées pour tenir compte de l’augmentation de la pression. 18 Les impacts laissés dans la contre-cible, sur laquelle étaient fixés les centres visuels, démontrent clairement que ces répliques reçoivent d’origine des éléments de visée fixes installés avec une rigueur irréprochable. La poignée lisse et arrondie héritée du Colt 1873 pivote dans la main au moment du recul, ce qui a pour effet d’augmenter le relèvement mais de diminuer la brutalité du recul. Uberti et quelques dix ou douze centimètres en dessous avec la réplique Pietta. A noter que cet écart, qui varie en fonction de la puissance de la munition utilisée, pourra être facilement rattrapé par l’utilisateur en réduisant légèrement, à l’aide d’une lime, la hauteur du guidon. Cette opération étant irréversible, il convient de ne la réaliser qu’après avoir effectué des calculs rigoureux et des séries de tests probantes. Confortable : la poignée du Colt 1873 A l’instar de celle du modèle original, la poignée des répliques du Colt 1873 offre une prise en mains sûre, grâce à sa forme évasée au talon, tout en étant parfaitement lisse, ce qui lui permet de glisser et pivoter dans la main du tireur au moment du recul. Cette particularité augmente sensiblement le confort d’utilisation en évitant la désagréable impression de cassure du poignet au départ du coup. D’ailleurs, à l’image du.45 ACP, le.45 Long L’approvisionnement du barillet est directement visualisable par l’apparition des projectiles au niveau de sa partie antérieure. Colt est un gros calibre à balles lourdes et lentes qui génère un relèvement d’assez grande amplitude mais un recul peu brutal. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’éjection des douilles vides et le réapprovisionnement du barillet ne constituent pas des opérations fastidieuses. L’habitude aidant, ils sont même effectués avec une étonnante rapidité, même si celle-ci reste inférieure à celle obtenue avec un revolver à barillet basculant. Bien que les matériaux modernes avec lesquels ils sont fabriqués permettent vraisemblablement de dépasser ces limites, nous nous sommes contentés de rechargements respectant les normes de la cartouche de calibre.45 Long Colt telle
Un barillet approvisionné est également identifiable par la visualisation latérale du bourrelet des cartouches. qu’elle a été conçue il y a plus d’un siècle. Si les performances de la cartouche d’époque, initialement chargée à la poudre noire sont loin d’être ridicules, la pression maximale théoriquement admise reste modérée (1100 bars). Les groupements que nous réalisons à la distance de 25 mètres en posant l’arme sur un appui souffrent très certainement du flou que procure la prise de visée. Ils n’en sont pas moins satisfaisants et pourront être nettement améliorés, au niveau des munitions rechargées, par une recherche plus pointue de la meilleure adéquation entre les deux principaux éléments que sont la poudre (type et charge) et le projectile. Une partie non Les barillets de ces deux répliques reçoivent un chemisage à l’intérieur duquel coulisse leur axe de rotation. Le manchon provenant de la réplique Uberti se trouve au-dessus. négligeable de l’intérêt que présente ces revolvers réside d’ailleurs dans la facilité avec laquelle leur imposante douille à collet droit peut être rechargée et le bas prix de revient résultant de l’utilisation de balles coulées. Il ne sera sans doute pas inutile de préciser que nous n’avons constaté aucun phénomène anormal d’emplombage, malgré le tir sans nettoyage de plusieurs centaines de coups exclusivement réalisés avec des balles en plombnon chemisées. Surprenant : l’apparition d’un poussoir de sûreté Fabriquées avec des aciers de la meilleure qualité, ces répliques n’ont rien à Le chargement s’effectue en introduisant les six cartouches une à une à travers l’ouverture offerte par la portière latérale. envier aux revolvers modernes sur le plan de la fiabilité, tout en bénéficiant de l’attrait des armes anciennes sur le plan esthétique. Elles reçoivent d’ailleurs certaines améliorations ayant pour but un accroissement de la sécurité. C’est ainsi qu’elles disposent toutes deux d’un axe de barillet muni de deux encoches de verrouillage, afin de pouvoir être utilisé comme un poussoir de sûreté. Il suffit en effet de l’enfoncer à fond, en le bloquant au second cran de verrouillage, pour qu’il fasse office de sûreté en faisant obstacle au chien. Il suffira de La queue de détente de la réplique Pietta présente une course légèrement plus longue, mais le poids du départ, inférieur au kilogramme, est strictement identique sur les deux revolvers. 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 1Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 2-3Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 4-5Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 6-7Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 8-9Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 10-11Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 12-13Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 14-15Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 16-17Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 18-19Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 20-21Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 22-23Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 24-25Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 26-27Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 28-29Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 30-31Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 32-33Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 34-35Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 36-37Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 38-39Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 40-41Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 42-43Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 44-45Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 46-47Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 48-49Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 50-51Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 52-53Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 54-55Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 56-57Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 58-59Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 60-61Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 62-63Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 64-65Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 66-67Action Armes & Tir numéro 278 jui/aoû 2004 Page 68