à Paris n°9 avr/mai/jun 2004
à Paris n°9 avr/mai/jun 2004
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de avr/mai/jun 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : Logement social, de la vie dans la ville

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 àParis COMMERCES Les marchés en fête Tombolas, animations, dégustations… les marchés parisiens seront en fête du 5 au 13juin 2004 et permettront à chacun de redécouvrir, dans son quartier, la vie de village. « Au-delà de leur utilité de commerce de proximité, les marchés sont un lieu de rencontre, de vie, de mixité et d’échanges », précise l’adjointe au maire de Paris chargée du Commerce et de l’Artisanat, à l’initiative de cette Fête des marchés. A l’image de l’agora et du forum, la place du marché contribue à resserrer le lien social. Tout le monde s’y retrouve : entre emplettes et causette, les marchés méritaient donc bien une fête. Et, pour joindre l’utile à l’agréable et la pédagogie au commerce, la Fête des marchés sera placée sous le signe de l’environnement. Ainsi, sur chacun des 81 marchés parisiens, couverts ou découverts, les commer- SALON Pour une meilleure autonomie Grand rendez-vous européen de la mobilité, le Salon Autonomic se tiendra du 16 au 19 juin, Porte de Versailles. Guidage visuel ou sonore, prothèses, domotique, gérontologie, télé-assistance, machines à lire, monte-escaliers… plus de 400exposants permettront au public et aux professionnels de découvrir les dernières innovations qui facilitent la vie quotidienne des personnes handicapées comme des personnes âgées dépendantes. Les Parisiens pourront aussi s’informer sur les initiatives de la Mairie de Paris pour rendre la capitale accessible à tous dans les domaines de la culture, du sport, du logement, de l’aménagement urbain, des aides à domicile… Au programme, des animations et des conférences thématiques ainsi que deux concours : « Autonomic Innov’ » récompensera l’innovation majeure de cette 8 e édition et « Autonomic Art » ouvert aux artistes handicapés remettra des trophées aux lauréats en sculpture, peinture, photo…. En marge de cet évènement parrainé par la Mairie de Paris, se dérouleront les premières Assises nationales de l’accessibilité, ainsi que les troisièmes Assises nationales de la vie autonome. >Renseignements : 01 46 81 75 00 et www.autonomic-expo.com çants proposeront à leurs clients, par exemple, des sacs-cabas réutilisables à la place des habituels sacs plastique. Du plus ancien (le marché des Enfants rouges, dans le 3e, fondé en 1615) au plus récent (le marché Saint-Honoré, inauguré l’année dernière), du plus international (le marché d’Aligre où trouver épices et fruits exotiques entre fromages et cochonnailles), aux plus biologiques (place Brancusi ou boulevard des Batignolles), tous les marchés parisiens seront de la fête. C’est aussi l’occasion de rappeler l’existence et le succès des marchés d’après-midi, Baudoyer (4 e) , Saint-Honoré (1 er) et Bercy (12 e) , FESTIVAL Que d’oh ! Que d’oh ! Initié par le Conseil général du Val-de-Marne, le quatrième Festival de l’Oh ! célèbre l’eau sous toutes ses formes, les 15 et 16 mai 2004, au fil de la Marne et de la Seine comme au long de leurs berges. Au programme, un voyage d’une trentaine d’escales reliées par bateaux, pour retrouver plus de deux cents artistes qui, par la magie du conte, nous imergeront dans leurs histoires d’eau. Pour la troisième année, la ville de Paris s’associe à cette manifestation en proposant une escale dans la capitale, sur un lieu bien connu des flâneurs des deux rives : le quai de la Gare, au pied de la bibliothèque François- Mitterrand. Une La fête des marchés sera placée sous le signe du respect de l’environnement. Et de noter aussi l’inauguration, au square d’Anvers (9 e) , d’un tout nouveau marché, en attendant celui de la place de la Bourse. ■ Et sur paris.fr Retrouvez les emplacements de tous les marchés parisiens sur www.paris.fr maison de l’eau accueillera des expositions, dont l’une présentera l’état d’avancement du projet de transport de passagers sur la Seine. Des navettes fluviales permettront de rejoindre l’escale suivante, des péniches chamarrées viendront s’amarrer au quai de la Gare pour un carnaval flottant avec quatre représentations chaque jour et Sophie Houen, lauréate 2002 du grand prix des conteurs, nous plongera dans l’univers des métiers de l’eau. Cette année le pays invité d’honneur est le Vietnam, et le produit de la vente des billets (2 euros pour naviguer tout le week-end) permettra de financer une action de solidarité. Concerts, spectacles, expositions et animations accueilleront tous ceux qui s’embarqueront pour une merveilleuse croisière, qui, de Seine en Marne, poussera le dépaysement jusqu’au Fleuve Rouge et réunira rizières et guinguettes, jonques et péniches, Parisiens et Franciliens.■ > Renseignements : www.festival-oh.org et www.paris.fr > Mairie > Coopération Paris-banlieue
FOIRE DE PARIS Une centenaire qui se porte bien Du 29 avril au 9 mai la Foire de Paris fête son centième anniversaire. Parce qu’un siècle d’existence vaut bien une fête, l’édition 2004 sera haute en couleurs, riche en animations et pleine de surprises. En présentant pêle-mèle les tendances du jour et les innovations de demain – avec, notamment, le fameux concours Lépine –, la Foire de Paris a toujours su, depuis 1904, séduire ses visiteurs. Cette année ne fera pas exception à la règle. Sur 220 000 m 2, Porte de Versailles, 2 650 exposants seront repartis en trois pôles comme autant d’envies: les Maisons, le Temps Libre,et l’Ailleurs, eux-mêmes divisés en vingt-deux salons. Pour son centième anniversaire la Foire voit grand : parée d’habits de lumière, elle accueillera un spectacle musical dans lequel comédiens, chanteurs et musiciens nous ferons revivre cent ans d’histoire parisienne en chansons. Et elle nous invite tous à danser, le 7 mai, à l’occasion de son ouverture en nocturne, dans de multiples bals en plein air : musette, salsa, rock ou tango, comme toujours à la Foire de Paris, il y en a pour tous les goûts. L’environnement au cœur des actions de la Ville La Foire est aussi l’occasion de s’informer. Pour la première fois cette année, le développement durable sera à l’honneur. C’est-à-dire, pour reprendre la définition officielle, « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». Dans cet esprit, la Mairie de Paris sera présente sur 300 m 2, dans le Hall 1, au sein de l’Espace Environnement. La Ville a retenu cinq thèmes pour présenter, de manière vivante et ludique, ses actions et ses projets en faveur du développement durable : la gestion de l’eau, la collecte sélective des déchets, la circulation et les transports, l’urbanisme,l’habitat et l’environnement naturel de Paris. Pas de grands concepts, rien que du concret. Ainsi, c’est en entrant dans une benne à ordures que l’on abordera le thème de la collecte des déchets, des maquettes permettront également de découvrir le parcours de la nouvelle ligne de tramway, et un véritable jardin partagé, avec ses pelouses et son potager, présentera aux Parisiens ces nouveaux espaces verts. Des jeux, des cartes, des animations permettront de découvrir un autre Paris et de comprendre les mécanismes en œuvre derrière chacun de nos gestes quotidiens dans la ville. Comme le dit Danièle Charron, responsable du Salon Solutions et rénovation de la Foire de Paris: « Le stand de la Mairie sera le point phare de ce hall, avec une scénarisation interactive. » Bref, un espace citoyen, pour préparer ensemble le Paris de demain. ■ > Toutes les informations : www.foiredeparis.fr Foire de Paris, Porte de Versailles, du 29 avril au 9 mai 2004. De 10h à 19h, nocturne jusqu’à 23h le 7 mai. Réservations par téléphone au 0 892 687 100 (0,34 € /mn). Tarif plein 10 € , tarif réduit 8,50 € , 6 € pour les 7-14 ans. en bref 13 CARREAU DU TEMPLE : LES HABITANTS ONT CHOISI Plus de 4 000 habitants et travailleurs du 3 e arrondissement ont participé, du 26 janvier au 1 er février dernier, au référendum organisé par la mairie, sur l’avenir du Carreau du Temple, cette halle métallique de type Baltard de 4 000 m 2. Verdict : le projet retenu, qui a recueilli 1461 voix (35,93% des suffrages), combine des équipements sportifs, culturels et économiques. Il devance de 60 voix le projet sportif et de 257 le culturel. A partir de 2007- 2008, les Parisiens pourront donc profiter d’un gymnase pour les sports collectifs et le tennis, d’espaces pour la musculation, le fitness et les sports de combat, d’une salle de spectacles, de studios de musique et de répétitions et d’un espace-jeunesse. Et aussi d’un espace d’expositions artisanales, de design et de défilés de mode, d’une salle polyvalente pour des brocantes, des tournois sportifs ou des fêtes associatives. Le budget nécessaire à ces aménagements ne devrait pas dépasser 30 millions d’euros.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :