à Paris n°9 avr/mai/jun 2004
à Paris n°9 avr/mai/jun 2004
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de avr/mai/jun 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 4,7 Mo

  • Dans ce numéro : Logement social, de la vie dans la ville

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 àParis sommaire àParis Le magazine d’information de la Ville de Paris Direction Générale de l’Information et de la Communication Directeur de la Publication Jean-François Poyau Comité éditorial Laurent Fary, Jérôme Grand, Philippe Lasnier, Jean-François Poyau, Anne-Sylvie Schneider, Patrice Tourne Directeur de la Rédaction et Rédacteur en chef Patrice Tourne Rédactrice en chef adjointe Isabelle Dumas Vorzet Rédaction Jacques Bozzi, Dominique Feix, Christine Jehanno Assistantes de rédaction Thérèse Boisard, Julie Quitellic, Muriel Tiar Service Photo Henri Garat, Raymond Mesnildrey, Sophie Robichon, Arnaud Terrier Ont participé à ce numéro Marie-Sophie Boulanger, Buzz, Cabu, Sébastien Drique, Camille Lamotte, Guillaume Tixier, Freddy Wœts Avec la collaboration des personnels, des directions et des services de la Mairie de Paris Mise en page, réalisation et photogravure vu intégral Paris d’après maquette d’origine Quentin Design Paris Direction artistique Sabine Hartmannpour vu intégral Impression Maury Imprimeurs Crédits Couverture : Buzz, R. Depardon, S. Lenormand, R. Mesnildrey M. Abadie (41) ; Angelini © Coll.Comédie française (40) ; Buzz (5, 22, 24) ; J.F. Castell (11) ; G. Corvalán (32) ; M. Costa (11) ; F. Cymbler (22) ; R. de Busni (20) ; E. Della Torre (20) ; R. Depardon (33, 34, 35, 36, 37) ; H. Garat (3, 10) ; M. Kominek (39) ; S. Lenormand (30, 31) ; S. Léonard (42) ; R. Mesnildrey (6, 8, 17, 19, 21, 23, 25, 26, 27, 28, 38) ; S. Robichon (9, 29) ; G. Sanz (28) ; N. Tamagno (13) ; P.Terrasson (41) ; M. Verhille (10, 39, 38, 40) ; D.R. (12, 13, 19, 27, 28, 38, 41) ; Coll. Musée Guimet (28) ; Coll. Muséum d’Histoire Naturelle (26) ; Coll. Tourisme italien (11) ; G.Chantal Croussel (38) ; PMVP/ADAGP,Paris 2003 (38). Le magazine àParis est imprimé à 900000 exemplaires àParis existe aussi en version braille et en cassette audio Association « Donne-moi tes yeux » tél. 01 47 05 40 30 Pour contacter àParis Téléphone: 01 42 76 79 82 Fax: 01 42 76 63 73 Email: magazineaparis @mairie-paris.fr Adresse: àParis, Hôtel-de-Ville, 75196 PARIS RP Retrouvez tous les numéros du magazine sur www.paris.fr 1Parisactualités Pages 6 à 9 dossier Logement social, les nouvelles mesures Pages 10 et 11 international Pages 12 et 13 en bref Pages 14 à 16 tribunes politiques 3 Parisparisiens Pages 26 à 28 vie de quartiers Page 29 c’est arrivé près de chez vous Pages 30 et 31 la balade Invitation aux voyages Page 32 portrait Xavier Japiot, un naturaliste des rues 2Parisservices Pages 18 et 19 zoom Des quartiers en mutation Pages 20 et 21 sports santé Pages 22 et 23 citoyenneté vie associative Page 24 pratique 4 Pariscultures Pages 33 à 37 événement Les instantanés olympiques de Raymond Depardon Pages 38 et 39 sortir Entrez aux musées Pages 40 et 41 expositions Page 42 lire, écouter, voir Page 43 bien vu
Al’occasion des élections régionales, les Parisiennes et les Parisiens se sont remarquablement mobilisés : ainsi, le taux de participation atteint 66,43% au second tour, soit 11 points de plus qu’en 1998. Ce niveau de participation augmente en outre de 3,69 points entre les deux tours, soit davantage encore qu’au niveau national (+ 2 points). Il est également utile de rappeler que depuis 2001, ce sont 122 000 personnes supplémentaires qui – à population constante – se sont inscrites sur les listes électorales à Paris, ce qui confirme l’excellente vitalité de notre démocratie locale. Je tiens donc à remercier chacune et chacun pour son investissement dans ce grand rendez-vous électoral, dont l’issue est claire : pour la première fois, en effet, les forces progressistes dépassent les 50% des suffrages à Paris, et ce, à l’occasion d’une triangulaire. Elles obtiennent d’ailleurs la majorité absolue dans 13 arrondissements sur 20. Les hasards du calendrier ayant fait coïncider un tel scrutin avec la « mi-mandature » municipale, je vois dans ces chiffres à la fois le signe d’un encouragement et d’une exigence : nous en tiendrons évidemment pleinement compte, pour mener à bien, dans la loyauté et la transparence, les projets qui constituent la « feuille de route » de l’équipe municipale. Surtout, nous veillerons à ce que la pratique démocratique qui prévaut à Paris depuis trois ans, soit encore renforcée, au service de l’expression des citoyens, légitimement désireux de peser sur les grandes orientations de l’action locale. Au nom des femmes et des hommes qui composent l’équipe municipale, je tenais à vous adresser mes sincères remerciements. ■ ■ ■ Lors du Conseil de Paris extraordinaire du 15 mars dernier, Bertrand Delanoë, au nom des Parisiennes et des Parisiens, a rendu hommage aux victimes des attentats de Madrid. « Le 11 mars 2004, Madrid a été le théâtre d’un acte terroriste dont la violence est sans précédent en Europe. Cette date restera à jamais comme l’une des plus sombres de notre histoire ; un événement dont la simple évocation renverra toujours à ces images insoutenables de corps désarticulés,de tôles enchevêtrées et à cette douleur intense qui transparaît dans le regard incrédule des survivants. Ils partaient travailler, étudier ou découvrir la beauté de cette cité amie: ils ignoraient alors qu’ils avaient rendez-vous avec l’horreur. En détruisant tant de vies, c’est aussi la démocratie et ses fondements que les auteurs de ces attentats aussi lâches que barbares voulaient atteindre. Oui, quand Madrid est ensanglantée, c’est une blessure profonde qu’on inflige à l’Europe tout entière, à ses valeurs, à ses idéaux. L’Europe, cette ambition née d’une volonté de paix, se révèle aujourd’hui plus nécessaire que jamais, face à la guerre que lui déclarent les tenants de l’obscurantisme. Aucune cause, aucune croyance ne peut justifier le recours à des moyens qui sèment le chaos et brisent des destins par centaines. C’est ensemble, solidaires, unis par ce qui forge notre identité, au-delà des frontières, que nous devons faire front face au terrorisme, sous toutes ses formes. Parce qu’ils partagent à la fois la souffrance et la révolte de leurs amis madrilènes, les élus du peuple de Paris ont voulu rendre hommage aux victimes de cette tragédie. Dès vendredi, accompagné de ma première adjointe Anne Hidalgo, j’avais exprimé au maire de Madrid, Monsieur Alberto Ruiz Gallardon, l’émotion profonde et la solidarité des Parisiennes et des Parisiens. Au nom du Conseil de Paris, en mon nom personnel, je tiens en outre à adresser un salut fraternel à nos concitoyens espagnols, dont la présence dans notre cité, est source de richesse. En cet instant si grave, nos pensées vont également vers ces femmes et ces hommes qui souffrent dans leur chair et mènent un combat douloureux pour survivre à l’attentat qui les a frappés. Nos vœux les plus sincères de force, de courage et de rétablissement les accompagnent dans cette épreuve. Chacun doit savoir que notre vigilance et notre foi en un avenir débarrassé du fléau terroriste demeurent intactes. Et c’est aussi le sens de ce rendez-vous qui nous réunit ce matin. Représentants du suffrage universel, et à ce titre détenteurs d’une légitimité démocratique qui nous rassemble autour de valeurs intangibles, nous allons, mes chers collègues, partager un moment de recueillement. » éditorial 3 Bertrand Delanoë Maire de Paris



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :