à Paris n°8 fév/mar 2004
à Paris n°8 fév/mar 2004
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de fév/mar 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : Protection de l'enfance : agir avec les familles

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
16 àParis JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES DE 2012 Le Paris olympique Paris dévoile sa carte des sites pour l’organisation des Olympiades d’été 2012 En remettant ses réponses au questionnaire du Comité International Olympique (CIO), le 15 janvier dernier, la capitale poursuit son travail pour organiser les Olympiades de 2012. Pour faire de ce rendez-vous planétaire un moment intense, Paris 2012 peaufine son projet dans le respect des valeurs de l’olympisme : sens de l’effort et de la performance, respect d’autrui et des règles, mais aussi solidarité et acceptation de la différence. Pour faire gagner Paris2012, les représentants de la Ville, du Comité National Olympique et Sportif Français, de la Région et de l’Etat ainsi que le monde de l’entreprise travaillent ensemble avec le souci de répondre au mieux aux attentes du Comité International Olympique. Des Jeux écologiques Pour le confort des athlètes comme du public, les sites de Paris 2012 seront
organisés autour de deux noyaux qui accueilleront 20 des 32 sites olympiques. Le premier, au nord, sera implanté autour du Stade de France ; le second, à l’ouest, autour du Stade Roland Garros. Grâce à l’installation de pavillons provisoires – notamment autour du Stade de France, pour les épreuves de boxe, d’escrime et de tennis de table, ou autour du Stade Roland Garros, qui accueillera, entre autres, le trampoline et le badminton – la priorité sera donnée à un environnement respecté et préservé. La création d’équipements – comme la Très Grande Salle qui sera implantée Porte de la Chapelle pour les épreuves de gymnastiques et de basket-ball, ou le Stade Nautique à Aubervilliers – permettra, après les Jeux, de disposer de lieux utiles à tous. Quant au Village Olympique, il prendra place à mi-distance des deux noyaux, dans le quartier des Batignolles. Pour loger plus de 10 000 athlètes, la capitale menera une importante opération d’urbanisme avec la construction de bâtiments de haute qualité environnementale. Après les épreuves, ce quartier – avec des logements, des espaces verts, des équipements publics et des espaces d’activités – reviendra aux Parisiens, inscrivant ainsi ce projet dans une perspective de développement durable. Le cœur de Paris pour la fête A mi-chemin des lieux des compétitions, la situation stratégique du Village facilitera aussi l’acheminement des athlètes. Pour le public, les transports en commun desservant les sites seront développés, héritage précieux pour la vie quotidienne de chacun après les Jeux. Pendant la quinzaine olympique, le cœur de Paris continuera de respirer, se réservant à la fête et à la célébration des Olympiades. Le Comité international olympique annoncera le 18 mai prochain la liste des villes qui pourront concourir pour la phase finale. Elles devront alors remettre leur dossier définitif le 24 novembre 2004. Enfin, le 6 juillet 2005, le CIO désignera la ville organisatrice.■ Et sur paris.fr Toutes les informations sur Paris 2012 sont disponibles sur le site www.parisjo2012.fr zoom 17 Le Stade de France accueillera les cérémonies ainsi que les rencontres d’athlétisme et de football (site numéro sur la carte ci-contre). Tir à l’arc et pentathlon seront au programme à l’Hippodrome d’Auteuil (site numéro sur la carte ci-contre). Le Stade Pierre de Coubertin hébergera les épreuves d’haltérophilie (site numéro sur la carte ci-contre).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :