à Paris n°6 sep/oct 2003
à Paris n°6 sep/oct 2003
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de sep/oct 2003

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 7,4 Mo

  • Dans ce numéro : Déplacements, ce qui va changer

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 40 - 41  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
40 41
38 àParis CULTURES DU MONDE « Je t’aime… de loin », tel est le thème de la seconde édition de la Semaine des cultures étrangères à Paris. Sept jours pendant lesquels les trente-quatre centres et instituts culturels étrangers de la capitale accueillent expositions, concerts, débats, projections… De la table ronde consacrée à Albert Cossery (centre culturel d’Égypte) au concert de Jôruri (maison de la culture du Japon) en passant par une vitrine de « paysages de Moscou » (centre culturel de Russie) : un arrière-goût de vacances. >Du 29 sept au 5 oct. Tél. 01 44 43 21 57. Programme en ligne : www.ficep.info ATELIERS GOURMANDS Voici un atelier pour les familles gourmandes. Le Musée d’art et d’histoire du judaïsme convie adultes et enfants à une approche de la culture juive par le goût. Derrière les fourneaux, vous apprendrez à cuisiner les plats traditionnels de fête. Des recettes qui en disent long sur l’histoire des diverses communautés et révèlent l’importance de la symbolique des aliments dans la transmission du Judaïsme. > « Délices de Shabbat » le 12 oct, de 11h à 13h. Hôtel de Saint-Aignan, 71, rue du Temple (3 e). Réservation obligatoire. Tél. 01 53 01 86 62 (enfant, 5,30 € /adulte, 8,50 € ) MEMOIRE DE GUERRE Nous sommes en 1917, en hiver dans un hôpital derrière les lignes de front. Dehors, les bruits de la guerre ; dedans les gémissements des blessés. C’est Noël et les femmes, infirmières et bénévoles, agissent, luttent, s’amusent… Une pièce de Dany Laurent exaltant ces précieux moments où l’être humain déjoue la barbarie. > « Comme en 14 » du 16 sept. au 26 oct., Théâtre 13, 103, bd Auguste Blanqui (13 e) , tél. 01 42 81 35 23 EXPOSITIONS Le Sichuan retrouvé « La culture chinoise, originaire de la vallée du fleuve Jaune, s’est enrichie au contact d’autres foyers de civilisation. Des fouilles archéologiques récentes ont prouvé qu’à l’âge du bronze, la province occidentale du Sichuan fut l’un de ces foyers. Cette exposition en présente la singularité », explique Alain Thote, commissaire de l’exposition. Dans un parcours chronologique et pour la première fois en France, une soixantaine de pièces issues de sites archéologiques comme Sanxingdui et Jinsha (1 200-1 000 av. J.-C.) ou Zhuwajie (fin XI e av. J.-C.) sont rassemblées. Ici, des têtes et des masques de bronze ; là, un personnage en bronze de 2,6 m de hauteur ; plus loin, des récipients, des armes... « Pour la plupart, il s’agit d’œuvres d’une qualité exceptionnelle, autour desquelles subsiste une part de mystère. Elles devraient susciter un très vif intérêt auprès du public ». Des trésors à découvrir ! > « Chine : L’Enigme de l’Homme de bronze. Trésors archéologiques du Sichuan » du 14 oct. au 28 jan. Salle Saint-Jean de Hôtel-de-Ville ; du mar. au dim., de 11 h à 19h. Entrée libre. Tél. 08 20 00 75 75 (0,13 € /min) L’Art emmêlé Lorsque Christophe Juillet, l’ancien joueur du Stade Français et de l’équipe de France de rugby, a lancé l’idée d’organiser une exposition à l’occasion de la Coupe du Monde de Rugby (qui se déroulera en Australie du 10 oct. au 22 nov.), trente-cinq artistes contemporains ont décidé de relever le défi avec lui et de se plier à la généreuse règle du jeu: à l’issue de l’exposition, toutes les créations seront dispersées au cours d’une vente aux enchères. « Les peintures, sculptures et photographies commandées pour l’Art Emmêlé ont toutes un rapport avec le rugby et le sport en général », raconte Christophe Juillet. « Leur vente bénéficiera à Enfance et Partage, une association que je parraine En haut à gauche: Tête, bronze, XII e siècle av. J. -C. Ci-dessus: Plaque d’ornement, bronze, fin V e siècle av. J.-C. Ci-contre: Oiseau, bronze, fin XII e siècle av. J.-C. depuis un an et demi et qui mène un travail remarquable auprès d’enfants maltraités ». Cette idée lui est venue en 1998, au moment de la Coupe du monde de Football. « J’ai eu un déclic dans une galerie parisienne, poursuit-il, en assisant à une exposition sur le foot. J’ai pris le pari d’en faire autant un jour et pour une bonne cause ». Parole de gagnant, pari tenu donc. > « L’Art Emmêlé » du 3 oct. au 2 nov. Salle des Prévôts. Entrée libre.Tous les jours de 10h à 18h. Vente aux enchères: le 27 nov., Ambassade d’Australie. 4, rue Jean Rey, 75015 Paris, tél. 01 40 59 33 00. Ci-contre: « Préparation sur la terre rouge », par Ralph Heimans.
MUSIQUE Une victoire pour les trompettistes À l’occasion de la 5 e édition du concours de trompette Maurice André, qui se déroulera du 17 au 26 octobre, David Guerrier, 1 er prix 2000, retrace son expérience de jeune talent. àParis : Que représente le concours Maurice André pour un jeune musicien ? David Guerrier : Maurice André a contribué à la reconnaissance de la trompette en tant qu’instrument soliste. Malgré cela, les trompettistes ont plus de mal à se faire entendre que les autres musiciens. Avec ce concours, on peut espérer que les comportements évoluent. Que le répertoire contemporain soit enfin considéré. Vous avez reçu le 1 er prix en 2000. Que vous a-t-il apporté ? Cela m’a ouvert l’horizon. Lors de la finale à la salle Pleyel – véritable vitrine de jeunes talents –, je me suis fait repérer par l’agence parisienne Jacques Thelen. Depuis que j’y suis représenté, je me produis régulièrement en concert. J’ai par exemple réalisé une tournée dans des alliances françaises au Mexique, en Tunisie, en Europe centrale… J’ai récemment été nominé aux Victoires de la musique et remporté le « Young Concert Artists » de New York. Les événements s’enchaînent : cette victoire a tout accéléré. Le Maurice André a-t-il des équivalents en Europe ? J’ai gagné deux concours comparables: le Markneukirchen en Allemagne (1998) et le Porcia en Italie David Guerrier: « Avec le concours Maurice André, on peut espérer que le répertoire européen soit enfin considéré. » (1999). De retour en France, je n’en ai rien tiré. Ici, pour percer en tant que trompettiste, rien ne vaut la réussite à ce concours. >Programme des épreuves du concours de trompette Maurice André 2003 (ouvert au public) : www.civp.com ou tél. 01 40 33 45 35 >Et aussi : le 2 e concours de piano contemporain Olivier Messiaen aura lieu du 2 au 9 novembre. Pour connaître le programme : www.civp.com DIMANCHES EN MUSIQUE Si vous désirez apprendre la musique en famille, filez aux ateliers dominicaux de la Villette. Petits et grands ont le choix : participer à une simple exploration des sons (de 3 à 6 ans ; du 5 octobre au 4 avril) ; s’initier à la pratique du gamelan indonésien (plus de 6 ans ; du 5 octobre au 4 avril) ; ou encore suivre un cours de Steel band, instruments originaires des îles de Trinidad et Tobago (plus de 6 ans ; du 11 janvier au 4 avril). > Ateliers de pratique musicale. Cité de la musique, 211, av. Jean- Jaurès (19 e) , tél. 01 44 84 44 84 DEVOIR DE MEMOIRE L’histoire des résistances allemandes au nazisme reste méconnue. « Des attentats contre Hitler » lève le voile sur la vie d’hommes et de femmes qui, par désespoir, ont tenté de supprimer le dictateur. Une exposition où photos, images d’archives et témoignages sont présentés pour la première fois en France. > « Des attentats contre Hitler » du 7 nov. au 30 mars. Mémorial du Maréchal Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris, Musée Jean Moulin de la Ville de Paris, jardin Atlantique, 23, allée de la 2 ème DB (15 e) , tél. 01 40 64 39 44. ARTISANES ALGERIENNES Près de deux cents œuvres réalisées par des femmes algériennes entre le XVIII e et le début du XX e siècle. Pour la plupart, des objets simples, utilisés au quotidien. Ici, vous découvrirez l’art du textile, spécialité des citadines. Là, des pièces de céramique et de vannerie issues des campagnes. Le travail du cuir est lui l’apanage des femmes nomades. Autant de témoins d’une mémoire collective transmise au fil des doigts. > « Algérie, Mémoire de femmes, au fil des doigts », du 22 oct. au 1 er fév. Pavillon des Arts, Terrasse Lautréamont, 101, rue Rambuteau (1 er) , tél. 01 42 33 82 50. découvrir PINK FLOYD 39 « Pink Floyd Interstellar » célèbre l’épopée du groupe de rock qui, dans les années 1970, inventa la musique expérimentale. À l’occasion du 30 e anniversaire de l’édition de The Dark Side Of The Moon, album le plus abouti du groupe, l’exposition met en scène ses recherches sonores, musicales et visuelles. Un parcours riche et ludique, qui saura ravir fans et néophytes. > « Pink Floyd Interstellar » du 10 oct. au 25 janv. Cité de la Musique, 211, av. Jean- Jaurès (19 e) , tél. 01 44 84 44 8. JAZZ EN FETE Le JVC Jazz festival revient avec quelques grandes pointures : Buddy Guy, le roi du blues ; les Space Time All Stars, saxophonistes émérites ; Richard Galliano et ses musiciens hors pair ; Cheick-Tidiane Seck, célèbre musicien mandingue ; David Muray Latin Big Band et son répertoire de sons cubanos ; la chanteuse Stacey Kent et ses interprétations d’airs légendaires ; Christian Escoudé Big Band dans un hommage à Django Reinhardt… Une programmation chamarrée avec plus de trente concerts. > « JVC Jazz festival 2003 » du 13 au 21 oct. 2003. Programme en ligne: www.looproductions.com ou tél. 01 46 21 08 37 David Murray



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :