à Paris n°54 mar/avr/mai 2015
à Paris n°54 mar/avr/mai 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°54 de mar/avr/mai 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (170 x 287) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 6,4 Mo

  • Dans ce numéro : des mesures pour mieux respirer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Printemps 2015 I 12 éclairage Les pLus sauvages. Au pied de la butte Montmartre (18 e), le Jardin sauvage Saint-Vincent est un petit écrin de verdure colonisé librement par une flore originale. La biodiversité s’y est épanouie autour d’une mare, oasis pour les tritons et les crapauds accoucheurs. Il est possible d’y accéder seulement quelques jours dans l’année (voir Paris.fr). Autre havre de paix pour observer la biodiversité francilienne : le Jardin naturel, situé 120, rue de la Réunion (20 e). Là encore, la mare est le lieu idéal pour observer la faune et la flore. Le pLus exotique. Dépaysement garanti au Jardin d’agronomie tropicale, situé à l’est du bois de Vincennes, au 45 bis, avenue de la Belle-Gabrielle (12 e). Parmi une Lorie Eliès Ci-dessus : le parc Monceau (8 e), en haut, à droite : le jardin du musée Zadkine (6 e), en bas, à droite : Le Jardin sauvage Saint-Vincent (18 e). Promenons-nous... dans les jardins parisiens La capitale compte 490 parcs, jardins et squares municipaux. quelques conseils de balades pour ce printemps. végétation luxuriante, le promeneur découvre d’exotiques vestiges : porte chinoise en bois sculpté, pavillon d’architecture tunisienne, pavillon d’Indochine, petit pont khmer… À cinq minutes à pied de la station de Nogent-sur-Marne (RER A). Les pLus romantiques. Tout en élégance avec ses statues, ses arbres spectaculaires et les ruines du temple de Diane, le parc Monceau, 35, boulevard de Courcelles (8 e), recèle la plus grande diversité d’oiseaux, parmi lesquels la mésange nonnette qui se déplace en couple… Plus intime, le jardin du musée de la Vie romantique, 16, rue Chaptal (9 e), dispose d’un petit salon de thé ouvert dans la serre, entre roses et ombrages des arbres, de mars à octobre. Le pLus chic. Le Pré-Catelan, route de Suresnes (16 e), est conçu sur le modèle du parc à l’anglaise. Ses allées d’arbres magnifiques se prêtent à la rêverie. Un théâtre de verdure composé de petits jardins thématiques plonge le promeneur dans l’univers de Shakespeare. Inspirés de cinq de ses pièces, ceux-ci ont chacun leur atmosphère et sont parsemés de citations du grand dramaturge. Accès avec le bus 244 par l’allée de Longchamp, arrêt Bagatelle, ou en métro, station Porte-Dauphine. Le pLus intime. Éloigné de la rumeur environnante, le square Saint-Gilles-Grand-Veneur est un petit jardin secret de la capitale, situé 9, rue du Grand-Veneur (3 e), tout près de la place des Vosges. Vous pourrez apprécier ce cadre
Hélène Cardi François Grunberg/Mairie de Paris v vFÊte de La nature : Du 20 au 24 mai, cinq jours de manifestations gratuites sont proposés à tous les publics. tous les lieux sur quefaire.paris.fr et www.fetedelanature.com charmant agrémenté de nombreux rosiers grimpants et d’érables champêtres sur l’une des petites pelouses, accessibles au public. Les pLus artistiques. Le musée Bourdelle, 16-18, rue Antoine- Bourdelle (15 e), et le musée Zadkine, 100 bis, rue d’Assas (6 e), abritent chacun les ateliers et jardins où ont vécu et travaillé les deux sculpteurs. Ces espaces verts peuplés d’œuvres entourées de verdure contribuent à donner de la magie aux lieux. Le pLus arboré. L’Arboretum de Paris, route de la Pyramide (12 e), est un véritable musée de l’arbre, puisqu’il en regroupe 2 000 issus de 800 espèces différentes. En face, profitez des 6 hectares qui entourent l’École du Breuil, comprenant un jardin anglais, une roseraie, un fruticetum, un jardin de rocaille… Accès par le RER A, station Joinville-le- Pont, ou par le métro, station Château-de-Vincennes, puis bus 112, arrêt Carrefour-de-Beauté. La pLus beLLe vue sur paris. Au sommet du parc de Belleville, 47, rue des Couronnes (20 e), une terrasse juchée à près de 30 mètres Zoom Ci-dessous : le parc de Belleville (20 e), en haut, à droite : horticulture en serre à l’École du Breuil (12 e), en bas, à droite : le Jardin d’agronomie tropicale (12 e). de hauteur vous permet d’admirer une magnifique vue panoramique sur Paris. De Saint-Ambroise, à l’est, à la Trinité, à l’ouest, tous les monuments du centre de la capitale sont visibles. Le pLus Ludique. Faire jouer petits et plus grands, c’est possible au parc André-Citroën, 2, rue Cauchy (15 e). Ce dernier possède non seulement une aire de jeux pour les plus petits mais aussi un espace ludique de 350 mètres carrés dédié aux enfants et aux ados âgés de 7 à 15 ans. Des plateaux de bois posés sur des pilotis de différentes hauteurs accompagnent des tables d’échecs, de ping-pong et un baby-foot. Anne Thomès/Mairie de Paris des randonnées dans Le bois de vincennes éclairage Le 21 mars est devenu la Journée internationale des forêts. Et si, à cette occasion, vous (re)découvriez le bois de Vincennes (12 e) ? Six parcours de randonnée d’environ 5 kilomètres ont été conçus par la Fédération française de la randonnée pédestre en partenariat avec la Ville de Paris. Tous ces parcours sont au départ des différentes stations de transport (métro ou RER) situées dans les communes riveraines du bois et sont indiqués par des panneaux. blogs.paris.fr/casepasseaujardin, www.rando-paris.org Le pLus insoLite. Amarrés aux berges de Seine (7 e), les Jardins flottants Niki-de-Saint-Phalle sortent de l’ordinaire. Cinq îles, sur le port du Gros-Caillou, les composent, chacune présentant une faune et une flore particulières. On trouve ainsi l’île aux oiseaux, l’île prairie, l’île centrale, l’île verger et l’île aux brumes. Le pLus récent. Le nouveau jardin de 5 000 mètres carrés de la Zac de la Gare-de-Rungis vient d’éclore place de Rungis (13 e). Terrasses bordées de talus fleuris et prairies verdissantes accompagnent l’arrivée du printemps ! n horaires sur paris.fr/jardins Marc Verhille/Mairie de Paris Anne Thomès/Mairie de Paris sitiodo Pintemps 2015 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :