à Paris n°29 déc 08/jan-fév 2009
à Paris n°29 déc 08/jan-fév 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°29 de déc 08/jan-fév 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 264) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 33,8 Mo

  • Dans ce numéro : en piste pour l'hiver !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
•vACANCES Charléty royaume de la neige Cbarléty, station wbaine de sports d'hiver: pour 1a troisième fuis, le stade du 13e arrondissement réalise les J:tves d'eniànœ. Ennmts et ados pourront notamment chausser les skis sur une piste de fond et une piste de descente ou profiter des joies de la luge. Envie de sensation& fortes ? Deux tyroliennes de 100 mètres de long seront installées dans l'encemte du stade et des tours nili.ées par des ponts de singes seront un terrain d'escalade idéal Les plus petitsnt les raquettes, la construction d'un igloo ou le toboggan dans un jardin des neiges. Toutes les activités sont gratuites !..o1111 Sftlde CIHJtllty {t,}, du : zo DU 1'dlœmbre (fertM le : zs dlœmlne), _.. "'F l'ttlgramd horaires surSport.parls.fr NTERNATIONAL De Paris à New York A l'invitation de Bill Clinton (photo), ancien président des Etats-Unis, Bertrand De1anoe, maire de Paris et président de l'organisation mondiale des villes Cités et gouvemements loœux unis (CGLU) s'est rendu à New York, fin septembre, pour intervenir sur le développement durable lors de 1a réunion annuelle de la Fondation Clinton. Plusieurs rencontres ont eu lieu avec John Chambers, PDG de Cisco Systems, Michael Bloomberg, maire de New York et Duncan Niederauer, PDG de Nyse Buronat, pour faire le point sur les coopérations existantes entre les villes, sur l'innovation, les réponses financières et politiques dans une perspective de développement durable. Plus d'fnfo d tk phDfDs sur lntematlonfll.ptJrls.fr 1...Jeumie nationale de t•audHien Le 12 mars pnxhaln, se Uent la douzlme Journée nationale de l'audition partout en Franœ. A Parts, des audioprothésistes, des otCHhinlaryngologistes (ORI), des orthophonistes, ainsi que des associations se tiendront à votre disposition pour vous s'Informer. Ptoglwmmte sru www.•udltlort-lnfos.otg.F I ! STIYAL Cinéma bien réel Le Cinéma du Réel, festival international de films documentaires, permet à un public composé de professionnels, d'amateurs et de çurieux, à la fois de revisiter l'histoire du çinéma doÇumentaire et de déoouvrir les propositions contemporaines, à travers films d'auteurs confirmés ou de nouveaux talents. Sur les éaans du centre Pompidou, ainsi que du centre Wallonie-Bruxelles, de l'auditorium de l'Hôtel de Ville de Paris et de plusieurs salles de la région Ile-de-France, le festival programme ISO films. Outre la compétition internationale et une sélection française composées d'une quarantaine de films projetés en présençe des cinéastes, l'édition 2009 propose au spectateur de voyager dans une géographie du cinéma documentaire qui décloisonne les frontières habituelles. Une invitation au voyage cinématographique au travers de rétrospectives, thématiques, inédits, séances pour les enfants, parcours sonores, renoontres et débats. Le Réel ce sont dix jours intenses d'ouverture sur le monde et sur le cinéma, en toute coovivialité. Aveç le soutien de la Mairie de Paris et de la Région Ile-de-France, le Cinéma du Réel aœueille des classes de lycéens et apprentis dans le cadre d'un projet de sensibilisation au cinéma documentaire. PIIIS d'lnfo au 0144 7B 4S 16. www.dfmftl.org Recense11allt 2008 Du 15janvler au 21 féwler2Q09,Ies aaents recenseurs Identifiables par leur carte officielle tricolore iM ! C photo, déposeront un questionnaire au domidle des personnes conœmées œtte année (pour le savoir, renseignements en mairies d'arrondissements ou au 3975). Se faire recenser est un acte dto)4en et c'est obligatoire. Prbllttinllres A roccaslon du Salon des artistes de la VIlle de Paris, Philippe SchmM-ICummerlee a obtenu le prix pour la seconde édition du "Prixllttêralre des aaents de la Mairie de Paris" avec son ouvrage Max.kJcob au gmnd quatfief gitléml Nol/et un nouwau Bfltetlu liNoit, illustrê par Judith Rothchlld et publli aux Editions Al Manar {collection Approches et Rencontres).
L'urbanisme parisien en plein renouveau Le projet "Triangle" à la porte de Versailles, 3500 logements à Clichy-Batignolles, un pôle mère-enfant à Necker• Revue des nouveautés urbanistiques à venir. Ce Triangle effilé marquera le paysage du Ise arrondissement et des portes de Paris. Cet immeuble de grande hauteur à vocation économique devrait culminer à. environ 180 mètres, au cœur du parc des apos de la porte de Versailles, sans faire d'ombre aux bâtiments riverains du fait de son prom particulier. Ses architectes, Jacques Herzog et Pierre de Meuron, ont déjà conçu le N"ld d'oiseau, le stade olympique de Pékin. Au pied du futur Triangle, un jardin public serait créé et deux passereD.es seraient posées au-dessus de l'avenue Ernest-Renan. L'ensemble serait bâti dans la logique du Plan climat de Paris: utilisation des vents dominants, de l'énergie géothermique et transfOrmation de la &çade sud du'liiang1.e en capteur solaire. Que trouverait-on dans le nouvel immeuble et aux alentours ? Un hôtel, une pépinière d'entreprises orientée vers les médias et la communication, des espaces accessibles au public jusque dans les étagea élevés mais aussi des bureaux éphémères pour les exposants des salons, un centre de conférences et des commerces: 5 000 emplois seraient accueillis sur place. La concertation s'engage avec les habitants du 15c sur ce projet.• E NYIRON N EMENT• Masséna-Bruneseau C'est un autre site concerné par des bâtiments de grande hauteur. Une réunion est prévue début 2009. Le quartier M.asséna­ Bruneseau, au sein de Paris Rive gauche (13e), devrait accueillir des immeubles de grande hauteur à vocation écononomique ou réservés à. un équipement ainsi que des immeubles de logements pouvant s'élever jusqu'à 50 mètres, soit 15 étages.• Clichy-Batianolles C'est une zone de 50 hectares qui va être aménagée: un parc: de 10 hectares mais aussi 3500 logements, dont la moitié de logements sociaux et 800 pour des étudiants et des jeunes travailleurs. Quatre groupes scolaires, trois crèches, un centre PMI, un centre d'animation, un collège, un gymnase et des structures pour les seniors devraient notamment voir le jour sur le secteur ; ainsi que des commerces et des bureaux. Ce site est par ailleurs également concerné par les bâtiments de grande hauteur et les logements, jusqu'à 50 mètres. 55000 m² pourront également accueillir, cbaquellllJlée, 3500 naissances dans des conditions optimales pour les patients,40000 enfants hospitalisés et 160000 amsultations.. C'est un pôle mondial de : n:chache et de soin dédié aux en&nts qui va voir le jour. Pour tous les Parisiens, un parc d'un hectare y serait aa:essible et une allée plantée piétonne relierait larue de Sèvres et la rue de Vaugirard. Un investissement de 170 millions d'euros pour l'.Assistanœ publique-Hôpitaux de Paris. la façade prendra la fOrme d'un judin vertical sur le boulevud du Montparnasse, œ qui renforcera les qualités thermiques et acoustiques du batiment.• Porte de la Chapelle Le projet concernera les communes d'Aubervilliers, de Samt-Dcois et de Paris. La gare des Mines-Fillettes associe la capitale à la communauté d'agglomération de Plaine Commune (Seine-Saint-Denis): 1500 logements devraient y être bâtis, mais aussi des espaces pour les commerces, les entreprises (3500 emplois attendus), des terrains de sport.•. la naissance de œ quartier intercom-• Un p&le mère-enfant à Necker munal gommera la frontière que constitue le n se nommeral.aennec: le futur pôle mère- périphérique, avec la couverture de celui-ci et e:nfimtdevraitamJeiJHr70000urgencespédia- la création d'un bâtiment-pont.• triques au se:in de l'h6piial Nedœ:r (lse). Ces J Tousl6pto}etuurutfHinfsme.ptltls.fr.PLAN CLIMAT Un PLU rénové Pour permetbe la mise en application du Plan dimat de Paris (adopN en 2007) et la construction de no&Maux lopments, notamment dans le pan: socla le Plan local d'urbanisme (PLU), vatê en Juin 2006,est en cours de mocfdication. Cette adaptation technique ne remet pas en chantier l'ensemble du documenL Les nouvelles mesures encourapront le dfteloppement des panneaux salaires (au phokMIIbiques), de taltures vépbllfsées au encore des éoliennes. A noter'JIIement, la intiOduction du dispositif de protection sur un lfn6alre de a&olcm de locaux en me-chauss6e i caradire commercial et artisanaL



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :