à Paris n°29 déc 08/jan-fév 2009
à Paris n°29 déc 08/jan-fév 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°29 de déc 08/jan-fév 2009

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 264) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 33,8 Mo

  • Dans ce numéro : en piste pour l'hiver !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
• DIPL.ACEME NTS Tramway: début du prolongement Ds précèdent les débuts du chantier du tramway. Les premiers coups de pioches des travaux amœssionnaires démmmtdébut2009 entre les portesd'lwy (13e) et dela Cbapelle (ISe): déviation des canalisations d'eau et de pz notamment et modernisation des réseaux existants. La deuxième étape de la vie du tramway T3 est 1ancée, avec un prolongement de 14,2 km et une ouverture aux wyageu:rs fin 2012. Les travaux d'installation du tramway commencent au début 2010: chaussées intérieures, extérieures et construction de la plate-forme du tramway. C'est une rénovation de fond des quartiers traversés qui -va voir le jour. Le tunnel de la porte de Charenton sera notamment comblé et un pont sera créé audessus du canal de l'Ourcq. La circulation des véhicules continuera sur les ma.rédtaux pendant toute la durée du chantier. Des interventions artistiques sont également prévues dans ce prolongement..Actuellanent, 23 sites de projets ont été identifiés par la mission confiée par la Direction des affaires culturelles à Christian Bernard, fondateur et directeur du Mamco de Genève. Les œuvres s'inséreront dans le paysage urbain afin d'être parties intégrantes du parcours. En attendant de découvrir des installations à la porte Dorée, porte de Bagnolet ou encore près des Grands Moulins de Pantin, vous pouvez retrouver l'œuvre de Claude Levéque sur l'aqueduc de la vanne (14e), ou le Totem de Didier Fiuza Faustino, porte d'lwy (t3r:). -f Toutes les lnfouur Tlaflfiiii'IIY.IHJtls.fr ICOMMERCES -+ Soldes by Paris A l'occasion du lanœment officiel des soldes parisiens, le 14 janvier, la Ville de Paris (conjointement avec l'Office du tourisme et des congrès de Paris, la Chambre de commerce et d'industrie de Paris et la Maison de la France) organiser opération Soldes by Paris, du 14 au 17 janvier: cinq parcours shopping, un "shopping book des "shopping stations des bons plans... Plus d'lnfo sur www.sltopplngbyparls.œm « www.prlsiTJjo.com 14Ililflllrkll l1ti ! MrffiiiW.PETITE EN F.ANCE art entre à l'hôpital Quand on lève les yeux, dans la salle d'attente des services de pédopsychiatrie et de pédiatrie générale de l'hôpital Armand Trousseau, on tombe sur de drôles de scènes : enfants, parents, personnel soignant, tous sont percltés sur des branches.,, •. Vi d'arbres. Les enfants dorment dans des hamacs, serrent leur doudou, écoutent de la musique, les mamans jouent de la fl.6te, les médecins ont les oreilles grandes ouvertes. Par 15 grands tableaux, le célèbre illustrateur Quentin Blake égaye les murs de son univers fantaisiste et coloré. Cette opération exceptionnelle s"inscrit dans la volonté des hôpitaux de s'ouvrir aux artistes, afin d'offrir un espace d'accueil chaleureux et stimulant aux familles en consultation. Pour adapter son coup de crayon au lieu et è son public, Quentin Blake a rencontré les enfants et leurs procltes qui fréquentent l'endroit, observant leurs attitudes, celles des soignants. Il en ressort des scènes de la vie quotidienne de l'hôpital croquées avec humour et un grand principe dont témoigne l'artiste: "Si vous vous lancez du haut d'un arbre, il y a toujours quelqu'un prlt 4 vous attraper.'" Dans chaque tableau, l'envol des enfants est récurrent: è l'aide d'un grand flamant bleu, d'un cerfvolant, d"un bouquet de ballons ou d'une hélice accrochés à leurs fauteuils roulants. C'est aussi cela le merveilleux de Quentin Blake: transformer un rouloir aveugle d'hôpital en une forêt d'évasion. H8pltt1l AmtGnd DD. ! ls.setlu, 26, du Dt:Jch ? ur-AmoldNetm (ut'). Tél.rn 44 n 74 7S 1 COOPI R.AIION Vélib's'exporte ! Après l'assemblée générale annuelle de l'Association internationale des maires francophones (AIMF), présidée par Bertrand Delano !, dans la ville de Québec, œ dernier a inauguré le Bixi (photo), le service de vélo-libre prochainement mis en service à Montréal. Inspiré de V élib', on souhaite au Bixi autant de succès que Vélib'à Paris. Mais pour grimper au Mont Royal... il faudrait aux montréalais quelques bonus pour y arriver !
économie Il Actualité Un bud1et solidaire et dynamique Le budget : z.oog donne la priorité à l'investissement, à la solidarité et à la redistribution. Des priorités financées par une augmentation des impôts locaux modérée et limitée aux deux premières années du nouveau mandat. Le budget 2009 soumis au Conseil de Paris de décembre intensifie les efforts d'investissement, de solidarité et de redistribution. n s'articule autour de deux axes majeurs : • la solidarité avec, entre autres, un effort sans précédent pour le logement, puisque 6600 logements sociaux seront financés en 2009 (soit40000 d'ici2014), afm d'atteindre avec six ans d'avance, l'objectif de 20% de logements sociaux prévu par la loi ; • l'innovation, au service de l'emploidesParisiens,avecunmilliard d'euros sur la mandature consacré à l'économie de la connaissance (université, étudiants, recherche, innovation).• Soutenir l'investissement Dans un contexte économique dégradé et sur fond de désengagement toujours plus important de l'Etat,la Mairie de Paris portera l'effort d'investissement de Paris à un niveau jamais atteint En hausse de 18% par rapport à la précédente mandature, le Programme d'investissement prévisionnel pour - Logement - ethabltat Paris (PIPP) s'établira à 8,3 milliards sur six ans. l'inverse du gouvernement, précise l'adjoint au maire de Paris en charge du budget et des finances, nous considérons que l'investissement doit tre plus que jamais soutenu, pour dynamiser l'économie parisienne et soutenir l'emplci".• Rééquilibrer la fiscalité Pour financer ces priorités, le maire de Paris avait annoncé aux Parisiens une augmentation des impôts locaux modérée et limitée aux deux premières LOCATAIRES "'tt t années de ce nouveau mandat. Ce, après sept années sans hausse, comme il s'y était engagé lors de sa première mandature. Cette hausse touchera uniformément les quatre impôts locaux et sera fixée à 9%. La fiscalité parisienne dont la structure, unique en France, est inéquitable, sera rééquilibrée. Paris est à la fois une ville et un département. Pour autant, si la fiscalité municipale respecte un équilibre entre taxe d'habitation (locataires) et taxe foncière (propriétaires), il n'en est rien Impôts locaux: exemples d'évolutions Une famille avec 2 enfants locataire d'un logement de 80m 2 dans le s• verra sa TH totale C•J augmenter de zg € en moyenne en 2.009 Une famille monoparentale avec 1 enfant locataire d'un logement de som• dans le s•verra sa TH totale [0} augmenter de 18 € en moyenne en : zoog Un couple sans enfant locataire d'un IC ! Fment de so m• dans le s• verra sa TH totale C•J augmenter en moyenne de 36 € en 2.009 Un célibataire sans enfant locataire d'un logement de 25 m• dans le se vena sa TH totale [•} augmenter en moyenne de 13C en zoog de la fiscalité départementale. Il existe en effet à Paris une taxe d'habitation départementale mais aucune taxe foncière correspondante, contrairement à la totalité des autres départements. "C'est pourquoi, nous instituerons une taxe départementale sur le foncier bdti, à un taux de 3%. Un taux très inférieur à tous les autres départements français puisque la moyenne nationale est de 9,9% ", explique l'adjoint au maire de Paris chargé du budget et des finances.• PROPRihAIRES Une famille avec 2 enfants propriétaire d'un logement de SOm" dans le sevemsalfB totaleC•l augmenter de 14S € en moyenne en 2.009 Une famille monoparentale avec1 enfant propriétaire d'un logement de som" dans le severn sa TfB totaleM augmenter en moyenne de 95 € en 1009 "'tt t Un couple sans enfant propriétaire d'un logement de som• dans le s• verra sa TFB totale ! • ! augmenter en moyenne de 9S € en 2.009 Un célibataire sans enfant propriétaire d'un logement de 25 m" dans le s•verra sa TFBtotale ! •J augmenter en moyenne de 55C en : zoog POur rappel: zo" des Parisiens ne sont pas redevables l'Our rappel: : !.§"des assujettis à la taxiefandère ne sont pas résidents de la taxie d'habltiltlon (•l VIlle+ Dip.l""ment partslens {Ils disposent par exemple d'une rêsldence secondaire} Prévisions d'investissements pour Paris (2009-2014): 8,3 milliards d'euros - Voirie - et deplacements - Enseignem.ent,• - Urbanisme - recherche,•nncnr.1t1on - - Attion sociale, santé, - Equipements - jeunesse et sports - culturels Para,j ; ndlns et espaces verts - Propreté - et environnement - htrlmolne - et architecture - Autres domaines - d'Intervention Action sociale, santê, Jeunesse et sports: 1 : ao8 millions € Equipements culturels: 429mllllons € Urbanisme: Blhmillionsc/Enseignement, rec:herche, Innovation : 1 400 millions €... Voirie, deplacements : 1 486 millions c



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :