à Paris n°28 sep/oct/nov 2008
à Paris n°28 sep/oct/nov 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°28 de sep/oct/nov 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (206 x 264) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 57,4 Mo

  • Dans ce numéro : tout sur la rentrée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
CultureIllire Paris inspire encore et toujours les auteurs sélectionnés par la rédaction• La ville de l'amour ? L'auteur, d'origine indienne mais vivant entre Delhi, New York et Paris, a acquis très vite une belle notoriété dans la planète littéraire internationale. Son jeu littéraire de mise en abime est redoutable. Comment une apprentie romancière éperdue d'admiration et un écrivain adulé mais vieillissant et théorisant à plus soif sur son œuvre géniale vontils se rencontrer et vivre un dernier été à Paris ? Dernier été à Paris, par Abha Dawesar. Éd. Héloïse d'Ormesson, 399pp. 22 € • Meurtre au musée Pourquoi une jeune femme est-elle assassinée sur la terrasse du musée de l'Homme alors qu'elle avait rendez-vous..,: avec le directeur ? Que lui voulait -on ? Que signifient les coupures de presse retrouvées sur sa dépouille ? Le Prix du roman d'aventures est bien mérité par cette intrigue diaboliquement bien ficelée et agréablement écrite. L'Inconnue du Musée de l'Homme, par Jacques Milliez. Éd. Le Masque, 224pp. 6 € • On croit savoir... Et si on ne savait pas tout ? Et si les héros s'avéraient, avec le temps, des traitres ? Victor, historien sans gloire voulant à tout prix devenir écrivain à succès, fouille la mémoire résistante et découvre l'impensable. Une réflexion haletante sur le sens de l'Histoire: peut-on la réécrire ? Nom de code La Murène, par Jean-Christophe Notin. Éd. Le Seuil, 307pp.18 € • Histoires de terroir Il y en a de sombres. D'aucunes sont légères et d'autres vous font frissonner. Des histoires, vraies ou fausses, qui émanent du terrain. Recueillies par l'auteur, elles vous baladent du bois de Boulogne à Saint-Ouen ou à la forêt de Sénart. Une diversité enchanteresse. Contes et légendes d'Ile-de-France, par Martine Mangeon. Éd. De Borée,448pp. 26 € • La ville débordée Cette bande dessinée, au dessin léché et réaliste de Stéphane Perger, raconte l'histoire de la dernière crue centenale parisienne pendant l'hiver 1910. Dans le premier volet de cette 32 Il àParis Il trimestriel automne 2oo8 trilogie, un drame se noue, impliquant bourgeois, politiques, hommes de foi ou du peuple... Ce premier scénario de Léo Henri, entre histoire et suspens, revient sur cette période qui est encore dans la mémoire collective des Parisiens. Séquana,le guetteur mélancolique, par Léo Henry et Stéphane Perger. Éd. Emmanuel Proust, 49pp.13 € _..• Visitez malin ! PariS Les Champs-Elysées illuminés, Halloween dans les Catacombes, à la recherche des lions du Jardin des plantes, le "Troskatedéro': sur les pas d'Amélie Poulain, à travers les siècles du Marais à Pompidou... Plus de 30 balades, thématiques, "originales, géniales et saugrenues" captiveront les jeunes lecteurs qui ont soif de découverte. Une vision décalée de Paris, copieusement illustrée et pleine d'humour, pour les sportifs, les artistes, les historiens, les chasseurs de trésors... et leurs parents ! Drôles de balades dans Paris, par Claude Combet et Thierrry Lefèvre, illustrations de Magali Le Huche. Éd. Actes Sud junior, 160pp.13,50 € • Le père du Grand Duduche Depuis déjà six ans, le dessinateur Cabu croque la vie parisienne dans le magazine municipal à Paris. Il est bien sûr connu pour ses dessins dans Charlie Hebdo ou le Canard enchainé. Dans ce livre d'entretiens, Cabu dévoile ses passions pour le jazz et les chanson de Trenet, raconte ses rencontres avec Gosciny, Tati et Coluche, ses reportages dans le monde ainsi que la création du Grand Duduche. Rencontre inédite avec un Cabu humaniste, engagé et toujours curieux. Cabu,l'observateur engagé, entretiens avec Patrice Tourne. Éd. de l'Aube, 107pp.n € r-..'-..- ; -.-. 1 • Le 104 d'hier Les anciennes Pompes funèbres de Paris, au 104, rue d'Aubervilliers, transformées en lieu de création culturelle, vont ouvrir leurs portes cet automne. Les auteurs nous invitent, avec force documents d'époque, à remonter le temps et à découvrir ce que fut cette imposante bâtisse et ce que l'on y faisait au quotidien au service des Parisiens. Paris, dernier voyage. Histoire des Pompes funèbres de Paris {X/xe - xxe siècles). Le 104 rue d ! 4ubervilliers, par Christian Chevandier et Bruno Bertherat. Éd. La Découverte, 216pp. 29,90 €.ET AUSSI• + Paris en question(s) par Dominique Lesbros, Éd. Parigramme. 16opp. 7.90 € Devenez imbattable sur la capitale. Questions et réponses dans ce petit livre à l'allure d'un grand quizz très ludique. +Paris, 1001 photos Éd. Solar. 464pp. 9,95 € On ne s'en lasse pas: Paris photographiée sous toutes ses coutures et Paris toujours à découvrir. Un album plaisir des yeux. + Flâneries parisiennes par Gérard de Nerval, présenté par Théophile Gautier. Éd. de Paris, Max Chaleil. 102pp. 15 € les auteurs ne sont plus des poussins de l'année mais quel bonheur de redécouvrir ces textes singuliers qui ont fait les beaux jours des journaux de l'époque. + Paris visites 2008-2009 Éd. Le Petit Futé. 216pp. 8 € Pas seulement destiné aux visiteurs d'ailleurs: en vrai Parisien, vous découvrirez toujours une balade à laquelle vous n'aviez pas pensé. Un plan en prime. + le guide BaladO de Paris Éd. Mondeo. 256pp. 15 € Des balades en trottinettes ou en 2 CV ? Avec les enfants, quel budget prévoir ? les réponses dans ce guide amusant. + Sator par Alain Le Nineze. Éd. Actes Sud. 250pp. 19 € ! : auteur, fin lettré et Inspecteur des lettres de l'académie de Paris, vous entraîne en l'an 62 après notre ère dans une enquête romaine, magique et toujours mystérieuse ! + Guide des curiosités funéraires par Anne-Marie Minvielle. Éd. Parigramme. 176pp. 19 €. Attention sortie en octobre 1 Hommages aux défunts, entre églises et cimetières, les curiosités foisonnent et souvent surprennent. + Vélo, la chanson de Marius par Bénabar illustrations de F. Bénaglia. Éd. Actes Sud juniors, 30pp. 14,50 € Un gros livre cartonné en forme de roue de vélo pour lire et fredonner la chanson de Bénabar avec les toutpetits.
• DESSIN Trait d'Ingres Comment travaillait Jean-Auguste­ Dominique Ingres (1780-1867) ? Pour mieux décrypter son art, une expo au Musée de la V : te romantique donne à voir ses dessins préparatoires: "Ingres, ombres permanentes". Une centaine d'œuvres ont été choisies par la romancière, essayiste et dramaturge Catherine Lépront, parmi les réserves du musée Ingres à Montauban. "Des premières idées aux ultimes décisions, des compositions d'ensemble aux ultimes infimes détails inlassablement repris, il y a là toutes les étapes du processus de création d'une œuvre, mais aussi les traces que nous laisse Ingres du cheminement de sa pensée, de ses errances, de ses indécisions, devant les innombrables virtualités qu'offre la surface à peindre", explique-t-elle. Une plongée dans les coulisses de la création. Du 16 septembre au 4janvier.16, rue Chaptal (ge). Vie-romantique.paris.fr.ART JAPONAIS La culture Zen Au-delà d'un mode de vie, c'est un art méconnu en Occident. Dans le cadre du 50e anniversaire du jumelage entre Paris et Kyoto, le Petit Palais montre la richesse de la culture Zen à travers peintures, calligraphies et objets d'art. L'exposition offre l'occasion d'admirer 80 œuvres du xne au xvme siècle, sélectionnées parmi les trésors de trois des plus célèbres temples Zen de Kyoto (Shokoku Ji, Pavillon d'or, Pavillon d'argent). Pour découvrir les portraits peints ou sculptés des grands maîtres, des paysages, représentations d'animaux, calligraphies, objets de la cérémonie du thé... Mais aussi des photographies contemporaines de Hiroshi Moritani, qui dévoilent la vie quotidienne des acteurs actuels de la tradition spirituelle Zen. Le Zen à Kyoto, du 16 octobre au 14 décembre. Av. Winston-Churchill (se). Petitpalais.paris.fr• p E 1 NT U RE L'apéritif, 1908 ; Nature morte au violon, hommage à Bach, 1952 Raoul Dufy et le plaisir La couleur et la lumière furent au cœur de son œuvre. Le Havrais Raoul Dufy (1877-1953) est à l'honneur au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris, qui lui consacre une grande rétrospective. Venus de collections privées et publiques internationales, 120 peintures, 90 œuvres graphiques (dessins, gravures, livres illustrés), 25 céramiques, 30 tissus et quelques vêtements témoigneront de l'art de ce peintre. Dont la romancière américaine Gertrude Stein écrivit en 1945 qu'il "est plaisir: Le parcours proposé aux visiteurs suivra son évolution chronologique: les années fauves de Dufy (1906-1907), l'influence qu'eut sur lui Cézanne (1908- 1912), son aventure décorative (1909-1910) et ses 25 dernières années, marquées par une réinvention de la série. Un éblouissant feu d'artifice pictural. Du 17 octobre au n janvier,n, avenue du Président-Wilson (1). Mam.paris.fr Wooden Statue, par Musô Soseki et Dragon, par ltôlakuchû.LITTÉRATURE Redécouvrir Les Misérables Les Misérables serait-il un roman inconnu ? La question, provocante, est posée par une expo, qui s'installe à la fois à la Maison de Victor Hugo W) et au musée Carnavalet(3e) et qui propose une relecture du célèbre roman. Car on réduit trop souvent l'œuvre, étudiée à l'école ou portée à l'écran, à un mélodrame, alors qu'elle s'intéresse aussi à la spiritualité, la politique ou la philosophie. On observera les différentes étapes de sa rédaction (1846-1862), ainsi que les problématiques abordées (rédemption, misère, amour, Histoire). Puis on s'intéressera à la représentation de Paris faite par Victor Hugo. Pour relire ce classique d'un autre œil ! Du 10 octobre au r février. 6, place des Vosges (4e) et 23, rue de Sévigné ueJ. Musees.paris.fr Pleyel, portes ouvertes Concours internationaux Mon premier festival ! t:orchestre de Paris, financé par la Ville de Paris et l'Etat, organise une journée portes ouvertes dans sa résidence historique, la salle Pleyel (se). Deux concerts symphoniques, dirigés par Christoph Eschenbach, ainsi qu'un concert a cappella du Chœur de l'Orchestre de Paris, dirigé par Laurence Equilbey. à partir de 14h. Le 21 septembre. www.orchestredeparls.com Les concours internationaux de la Ville de Paris se dérouleront du 14 au 20 septembre pour Lily Laskine (harpe) et du 24 septembre au 4 octobre pour Jean-Pierre Rampal (flûte). Les épreuves ont toutes lieu au Conservatoire national de Région de Paris (Se). Et la remise des prix salle Gaveau (Se), le 4 octobre à 20h30. www.ctvp.com Compétition d'avant-premières, ciné-concerts, panorama du cinéma d'animation belge, thématique Contes et légendes... Mon premier festival, 4e du nom, organisé par la Mairie de Paris et ! : Association française des cinémas d'art et d'essai, veut donner le goût du Septième Art aux enfants. De 2 à 12 ans, c'est 4 € la séance. Du 29 octobre au 4 novembre, Clnema.parls.fr trimestriel automne 2oo81/àParis Il 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :