à Paris n°26 mar/avr/mai 2008
à Paris n°26 mar/avr/mai 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°26 de mar/avr/mai 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (206 x 264) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 69,3 Mo

  • Dans ce numéro : le Paris des savoirs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
C'est un match de plus de 90 minutes. Le Paris-Saint-Germain (PSG) a fait de la lutte contre les discriminations l'une de ses priorités. Après un électrochoc - la mort d'un supporter en décembre 2006 -le club pro de la porte d'Auteuil a accentué sa mobilisation. "On mise beaucoup sur les actions pédagogiques, explique Jean-Philippe d'Hallivillée, directeur de la sécurité du PSG. On organise des forums dans les lycées. On sensibilise aussi les jeunes joueurs sur toutes les discriminations comme le racisme, l'antisémitisme et l'homophobie." Depuis 2005, c'est aussi un partenariat régulier avec la (igue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Liera). "Les jeunes recrues ont un rôle de modèle, de référent", estime Carine Bloch, vice-présidente de la Liera, qui forme aussi les services de sécurité du PSG pour mieux réagir face à des violences racistes et des actes de discrimination.• Sensibilisation des plus jeunes Le sport devient alors un outil de prévention car, selon Carine Bloch, "le stade est l'un des derniers lieux de mixité sociale en France". Reste à pérenniser les actions, à "sortir du coup par coup": une convention devrait prochainement être signée entre la Liera et le club. Et le constat de la représentante de la Liera: "Il y a une vraie volonté de travailler dans le bon sens." La diffusion de clips chocs (1) au Parc des Princes a aussi marqué les esprits: "Les supporters sont loin d'tre tous racistes", insiste Carine Bloch. Pas évident d'être sur la même longueur pour les intéressés: "Le PSG a le devoir de faire des campagnes contre les discriminations, reconnaîtAmar Bennacer, porte-parole du groupe de supporters Lutèce Falco. Mais nous ne 12 Il à Paris Il trimestriel. printemps 2oo8 sommes pas des éducateurs." Ce club "ultra" d'Auteuil mise davantage sur les actions caritatives, comme des collectes de jouets pour le Secours populaire. Autre action: la lutte contre l'homophobie. Le PSG est d'ailleurs une exception sur le Forum de discussion de la Fondation PSG ; remise du Liera d'or au président Alain Cayzac par Carine Bloch (Liera) ; opération Carton rouge au Parc des Princes PSG : des actions citoyennes sur le terrain Homophobie, racisme et éducation des plus jeunes: le club de football parisien a entamé une course de fond contre les discriminations. continent européen, en soutenant le Paris foot gay (PFG), où évoluent des joueurs homosexuels et hétérosexuels. Signe fort, le logo du PSG s'affiche sur les maillots et le club organise un tournoi annuel "b.yourself" avec le PFG (2) au Parc des Princes. Pascal Brethes, président du PFG, a fondé ce club unique en France en se souvenant de son adolescence en province: "C'était infernal, impossible de s'assumer en tant qu'homos et footballeurs."• "En étant bons sur le terrain, l'image change" En 2003, Pascal Brethes crée le PFG. Avec ses deux équipes en championnat loisirs et ses 35 adhérents, le club réfute tout communautarisme:'T essentiel est d'eun bon footballeur et d'avoir une bonne mentalité sur le terrain." Le président du club mise sur une évolution des mentalités: "Il y a encore un énorme travail d'éducation à mener." Pour lui, les clichés ont la vie dure. "Quand je rencontre des jeunes dans les lycées, certains ne croient pas qu'on puisse jouer au football. L'homosexuel est supposé e fragile, donc pas viril." C'est d'ailleurs sur le terrain sportif que la formation atypique, vainqueur de la Coupe de Paris, marque des points: "Au dernier match au Parc, le virage d'Auteuil (qui accueille des supporters "ultra") nous a applaudis. En étant bons sur le terrain, l'image change."• (1) www.licrafoot.com (2) www.parisfootgay.com Le Paris foot gay organisera son quatrième tournoi "b.yourself le 8 juin prochain au Parc des Princes
.JEAN BOUIN Un stade sans clôture Trois questions à Rudy Ricciotti, architecte du futur stade de rugby Jean Bouin (r6e). Ouverture prévue en2on. Pourquoi une telle métamorphose étaitelle nécessaire ? Il ne s'agit pas de rivaliser avec le Parc des Princes qui est un mastodonte puissant. Jean Bouin est beaucoup plus petit à l'échelle de son quartier. Cst le corps en gloire, une indiscipline esthétique pour une discipline physique. A côté de l'affirmation académique et axiale du Parc des Princes, le stade sera un Colysée déshabillé et dématérialisé. A quoi ressembleront les futures tribunes ? La trajectoire incertaine du ballon ovale, ses rebonds faussement perpendiculaires, seront prétextes à la Ota des tribunes. Les tribunes danseront comme dans le plus célèbre clip des Rita Mitsouko, où l'on voit les toits de Paris danser. Pourquoi installer des commerces dans l'enceinte du stade ? Parce que ce sera un stade sans clôture et dans la ville, comme les arènes antiques. Tout/space libéré rendu public sera animé par des petits commerces en rez-de-chaussée. Le stade vivra tous les jours.•oUVERTURE La glisse accélère à Paris Un espace unique en France a ouvert en février dans le nord de Paris. Porte de la Chapelle (ISe), 3 000 m² de glisse sont désormais accessibles gratuitement aux amateurs de roller, skate et BMX. Ce parc, entièrement couvert, fruit d'une longue réflexion avec les associations parisiennes, proposera plusieurs possibilités: une zone bowls, à forte déclinaison, une zone street reproduisant le mobilier urbain (rampes, escaliers, bordures...), une zone débutants ainsi qu'une funbox, pour l'évolution libre. Les zones bowls et street accueillent déjà les riders individuels et les associations. La dernière partie de l'espace sera aménagée durant la seconde phase de travaux, fin 2008. Des plages horaires sont définies pour chaque discipline. Accès gratuit, vestiaire et prêt de matériel sur place. S4bis, boulevard Ney (rif !). fJ Toute l'info, tous les équipements sont sur Sport.paris.fr.HORAIRES En dehors des plages réservées à l'initiation, de 10 h à 16 h les mercredis, samedis et dimanches, l'espace de glisse Paris 18 propose aux trois discplines les créneaux suivants: Roller Mardi: 14h-21 h jeudi: 17h-21 h samedi: 16h-19 h Skate Lundi: 14h-21 h mercredi: 16h-18 h jeudi: 14h-17 h samedi: 19h-21 h BMX Mercredi: 18h-21 h vendredi: 14h-21 h dimanche: 16h-18h MAIRIE DE PARIS trimestriel. printemps 2oo81/à Paris Il 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :