à Paris n°24 sep/oct/nov 2007
à Paris n°24 sep/oct/nov 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°24 de sep/oct/nov 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 34,2 Mo

  • Dans ce numéro : vélib', circulez en toute liberté !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
CultureIlen bref•tvfNEMENT Nuit Blanche sur toute Le 6 octobre prochain, vous n'aurez aucune excuse pour rester chez vous. La sixième Nuit Blanche s'étendra du nord-ouest au sud-est de la capitale, le long de la ligne 14 qui fonctionnera toute la nuit jusqu'à la nouvelle station Olympiades. Imaginée par Jean-Marie Songy et J érbme Delormas, avec le partenariat de Suez, la Caisse des Dépôts et Consignations, la Fondation Lagardère, Paru Vendu et la Semapa, l'édition 2007 vous permettra de découvrir la création contemporaine avec des œuvres inédites dans des lieux inhabituels ou décalés. Vous pourrez, par exemple, suivre la.. Promenade blanche" à travers Paris, visionner des films numériques aux. Batignolles ou encore découvrir le Géant des Olympiades. Cet éclectisme tourbillonnant et noctambule, entre art de la rue et art de la vue, vous gardera éveillé jusqu'à l'aube... 1.1 ! 6.dt ! 79h ci 7h du m « ttn. 1rogtammt ! mptembn ! sur l'tlrls.fr• PETIT PALAIS.FESTIVAL Un bel Automne Pour sa 36e édition, il illumine le pré-hiver parisien. le festival d'AutomneàP.arisdéploiesesailes à la mi-septembre, pour plus de trois mois d'une inaoyable richesse culturelle. Ce sont plus d'une cinquantaine de propositions qui sont faites aux. publics parisien et francilien dans une trentaine de tbéttres et d'institutions. Aussi bien en arts plasti- et IHJianœz mts andm sur ques (Alexandre Ponomarev Miclœy, deR. Cian:la à la chapelle Saint-Louis de la Salpêtrière du 13 septembre au 14 octobre ou Anselm KieferauLouvredu25 octobre au 7 décemb.re),qu'en danse (MathildeMonnierdu9au 13octobreouMerœOmnigbam du 4 au 9 décembre, tous deux au Théâtre de la Ville), en théttre (Et balmu:eznu:s cendres sur Mrdœyde Rodrigo Garcia au thatre du Rond-Point du 8 au 18 novembre, ou L4 seamde surprise de ramour de Marivaux. mise en scène par LucBondyauthéâtreNanterre-Amandiersdu 10novanbre au 28déœmbœ) ou encoreenmusique(Varèse,Stravinsky, Bartok ou Boulez). Une vague d'œuvres dans laquelle il est vivement reoommandé de se jeter ! Du f2 2pfetttbteCIU 28 diœmiJte. www,fntlwll-tlutomne.com Tempo -,6, de M. Monnier.•\Concerts gratuits tous les jeudis A partir du 13 septembre et jusqu'au 19 juin 2008, lien entre Brahms et le fado... Faire de la musique chaque jeudi (saufles 1er novembre, lu et 8 mai), autrement, en bousculer les règles établies, telle est des coru:erts gratuits et pas comme les autres se tien- la vocation affichée de ce programme, pour leplaidront à l'auditorium du Petit Palais, musée des sir de la musique (retransmissions prévues sur Beaux-Arts de la Ville de Paris. Exceptionnellement, France Musique). des roncerts auront lieu les 31 octobre et 7n.avanbre. Blllm a m sur JOmrt tMinf k tUbut dll Certains rêves musicaux d'artistes se réaliseront, - 1 œncert. Av. Wlmton-CIIutr:hlff (Il').comme explorer Scriabine à quatre mains, révéler le "'TB. or SJ -s4ooo. htttpalals.ptlrls.fr
.ARTS VIVANTS Les artistes libanais invités Après le programme présenté à Beyrouth présente"'Cryptobiose"du4au22septembre par le théAtre du Rond-Point en décembre et le festival d'Automne une programmadernier, la Mairie de Paris a souhaité, en tion d'artistes libanais du 12 septembre au réciprocité, accueillir des projets• 28 décembre. Rencontres et soiartistiques libanais innovants, de J ! E. Y R 0..Y. ! Ji rées auront lieu dans le cadre des juin 2007 à juin 2008. Ces nom- A pAR 1 S "Belles étrangères à la Maison breuscsinitiati.vesdequalité,àBey- de la Poésie (4e) et dans les bibliorouth puis à Paris, ont reçu le soutien de la thèques de la Ville de Paris du 13 au Ville et de CulturesFrance. Suite au volet de 24novembre. "BeyrouthàParis" se terminera Paris-Cinémaoonsacréaucinémalibanais en au théâtre du Rond-Point (Be) en juin 2008. juillet, le théâtre du Tarmac dela Villette (19C) f'mgrammtltlon sur lntemotlonal.parls.fr.OUVERTURE La Maison des métallos En travaux depuis janvier 2006, la Maison des métallos s'apprête à rouvrir ses portes. Acquise il y a cinq ans par la Ville de Paris auprès de 11Jnion fraternelle des Métallurgistes, ce haut lieu du syndicalisme abrite désormais un lieu de création. La vie de la Maison des métallos-direction Gérard Paquetsera rythmée par cinq formes d'activités: la création artistique, la pratique au sein d'ateliers professionnels et amateurs, les renoontres et débats publics, le "chantier numérique" et les partenariats associatifs. La Maison des métallos ne se définit donc pas simplement comme un lieu de programmation, mais plutert comme une matrice de relations au long oours entre un quartier, des artistes, des publics et des partenaires. n s'agit de créer une circulation entre le public de la danse contemporaine, celui des ooncerts, du théâtre, des tètes de quartier... Pour l'ouverture, un vent d'Afrique souBle avec la malienne M.ah Demba. Philippe Jamet quant à lui revisite le sens de la vie avec une chorégraphie déambulatoire mêlant amateurs et professionnels... La Maison des métallos: un lieu d'engagement, d'hospitalité, de tète et de culture. 94. rue letln-Piem-11mboud (.,.,.). Tél Off80SBI2]. www.malsondesmetaiiDs.org Photomontage de l'assemblfe des dirigeants en 1947 et de la ftte de 1\ ! nneture de la Maison en : zoos en bretIlCulture.IEAUXARTI Jean Carriès, la matière de l'étrange "f ai pour ennemis tous les &ments, le feu, l'eau, l'air." En refusant en bloc ce qui pouvait inspirer ses confrères, le sculpteur, potier et expérimentateur Jean Carriès (1855-1894) se tailla une réputation de précurseur de l'Art Nouveau. Obsédé par l'idée de perfection, l'artiste préférait créer en solitaire, ne négligeant toutefois pas ses amitiés avec Debussy, Rops ou Rodin. Le Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris (Be) met à l'honneur toutes ses : facettes, de l'apprenti modeleur au portraitiste de salon, en passant par le créateur tourmenté. Et permet d'admirer sa "Porte Monumentale": un objet d'art commandé par W. Singer pour son atelier, une porte en grès émaillé, habitée par des êtres menaçants et des animaux mutants sortis du zoo imaginaire de Carriès. Du pur fantastique ludique. N'en oubliez pas pour autant les collections permanentes du musée, que vous pouvez visiter avec des audio-guides (disponibles cet autmnne) en salo pour les adultEs ou en iimril1e. en aûvmt: un parcours ludique étudié pour les enfants...o111111 1 Dun octobteau Janvier. TIL OIS4l4000. Petltpalflls.pmls.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :