à Paris n°23 jun/jui/aoû 2007
à Paris n°23 jun/jui/aoû 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de jun/jui/aoû 2007

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 36,4 Mo

  • Dans ce numéro : plongez dans l'été !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
_j•uartiersIldécouverte Des musées... Certains musées municipaux vous ouvrent leurs cours et leurs jardins. Une pause de tranquillité au cœur de la ville après votre visite. S ur les quatorze musées municipaux, sept disposent de cours intérieures plantées de végétation ou de jardins vem et fieuris, pour œrWn8 insoupçonnables depuis la rue. Sur le thème de la découverte, nous vous proposons une balade estiv:ale un peu particulière. Choisissez votre météo et ne minutez pas votre temps pour profiter de ces escales artistiques et champêtres au cœur de Paris. I:accès à ces jardins,co:mmeaux.c:ollections permanentes, est gratuit. Sile Petit Palafs, ma.He des Beaux-Arts de la VOle de Paris est entouré de jardins-promenades classiques, entre les Cbamps-Elysées et les quais de la Seine, son jardin intérieur rien est pas mo.ins grandiose. Rénové en 2005, son accès libre tout comme l'accès aux collections permanentes des musées municipaux. Faites une balte sous les palmiers pour déguster une boisson ou un en-cas autour des bassins de mosaïque de style 1900. Le bâtiment monumental du musée,avecsonpéristyleenarcdeœrcle,semblepenchésurœpatio. I:expo Peintures d'Arménie se tient jusqu'au 19 aoftt (lire p..30). Aw. Wlnston
son jardin entre les immeubles voisins. Une clwmante verrière, accolée à la maison, ab une grotte artificielle, alors très en vogue. Tables et chaises en métù SODt à disposition sous la véranda et dans le jardin. Attention, son atmosphère "'romantique" est courue ! Jean-Jacques Henner,.U dernier de.s Rtmumtiqr.uls. y est exposé jusqu'en janvie:r (lire p. 30). Le salon de thé est ouvert de Il h30 à 17h30 jusqu'en octobre. t6, tue Chtlptsl ( ! f}. Til. OISS1f9S67 Le muséeCialllera,rnuiMde la Mode de la VIlle de Paris depuis 1977,estunbâtimentduxnc.esiède,léguéparladuchessedeGalliera à la Ville. Situés tàœ au musée d'Art Moderne de la Ville de Paris, ces jardinssontrêvéspourp:rofita-dusole:il..tandisquelafontained'Av.ril y bruissedefratcbeur ! Vouspouvezépkmentvousdan.slepatio détouverte Iluartiers... côté jardins ombragé avant de continuer votre visite. Ce musée n'accueille que des apo temporaiœs, dont cette dernière perfonnanœ, jusqu'au 29 juillet, intitulée Gallieroc:k par Jean-Charles de Castelbajac (lire p. 29). 1'0, QI (flime.l'-th-Sedtlt ! fe}. TB. 01$6pB6oo Dénicha'Fentréedlsaètedu muséeZadldne,aucœur du quartier latin, offre wte récompense. Une fois dans son jardin, une petite allée sinueuse mène à l'atelier du sculpteur, qui vécut là jusqu'à sa mort en 1967. Ce jardin de maison de poupée, est planté des sculptures apressionni.stes d'O Zadkine, autour de minuscules bassins aux: nénuphars.Jnvme Times, 1'expo en cours jusqu'l6 septembre, met en scène les œuvres de deux: jeunes artistes brésiliens. fOO his, me tms.wls (8').Tél. 0155427120 La maison de Balzac: à Passyestunefolledu XVIIraslkle, adossée à la colline de Chaillot. Le troisième étage, oill'écrivain a achevé sa Comédie humaine au rythme d'une petite vingtaine d'heures par jour, ouvre sur un accueillant jardin en terrasse, exposé plein sud. Aimi. perché, à r ombre des platanes, il surplombe la Seine et plonge sur Paris. Excessivement dépaysant avec ses pavés. son gazon rustique, ses arbustes et ses rosiers, œ jardin au charme provincial est le lieu idéal pour bouquiner ou réfiéchir au sens du travan d'écrivain. 4/,IW RayrtOUQtd ('16'). Tél 0155744180 La muH8 Bourd1ll1 avac ses trois jardins am: pieds de la tour Mon constitue une improbable enclave de calme au cœur d'un quartier hyper bruyant. Son jardin extérieur, rous ln muséa peuplé d'un cheval monumental en bronze et de• dela Vllktk Prufs SDnt statues de toutes tailles, est visible au travers des sur MIISI:t ! S.pfRis.ft grilles sur rue. Quant am: deux jardins intérieurs. oil cohabitent d'innombrables statues entre les arbres, les massifs et les allées ombragées, ils ne se découvrent qu'au-delà de l'atelier du peintre. Emo1Mlllt car conservé en l'état après sa mort en 1929. lW AntoiM-Boutdelle (15"). Tll. 0141S47373



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :