à Paris n°20 sep/oct/nov 2006
à Paris n°20 sep/oct/nov 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de sep/oct/nov 2006

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 3,6 Mo

  • Dans ce numéro : familles, on vous aide !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
ActualitéIlen bref La salle d’attente de Dan Graham EVENEMENT Un tramway artistique Pour que le tramway ne se sente pas trop seul, lorsqu’en décembre il entrera en circulation sur les boulevards Maréchaux des 13e, 14 e et 15 e arrondissements, neuf artistes s’apprêtent à lui poser un décor très contemporain (Dan Graham, Claude Lévêque, Bertrand Lavier, Peter Kogler…) Ainsi, votre premier trajet en tramway sur les Maréchaux sud se doublera d’une visite d’expo à ciel ouvert. Plus d’info sur www.tramway.paris.fr ENFANCE Lutter contre le travail des enfants à savoir Les fourmis de Peter Kogler défilant sur le pont de Vanves Y Le tram des enfants Le kit pédagogique, distribué par les professeurs aux élèves de CM1, CM2, 6 e et 5 e des 13e, 14 e et 15 e arrondissements, leur explique le fonctionnement du tramway et les transformations de leurs quartiers… Pour comprendre et apprendre de façon ludique les nouvelles règles de sécurité routière. Kit téléchargeable sur www.tramway.paris.fr 12IlàParisIltrimestriel septembre 2006 SOCIAL Prévenir les expulsions L’expérience de l’année dernière est renouvelée et la Mairie de Paris en est partenaire : une campagne d’affichage, fin octobre, pour faire prendre conscience que dans le monde quelque 200 millions d’enfants travaillent (d’après le dernier rapport de l’Organisation internationale du Travail). Il faut prolonger le soutien et la lutte contre ce phénomène qui est loin d’être incontournable. Certaines solutions existent qui ne lèsent ni les enfants ni leurs parents, avec cette source de revenu. Les chiffres sont malgré tout en régression de près de 11% depuis 2002. La fin du travail des enfants est un objectif réaliste. Chacun peut individuellement soutenir ces actions en s’engageant sur le site de l’OIT (www.ilo.org). Le meilleur moyen de limiter le nombre de SDF, c’est de maintenir les gens dans leur logement, d’éviter les expulsions et de les aider, si besoin est, à payer leur loyer. La Ville distribue de nombreuses aides, comme par exemple depuis 2002 l’aide au Familles Monoparentales et depuis 2005, Paris Logement Familles. Une Equipe Départementale Logement reçoit quiconque est convoqué par le juge pour dette locative, afin de vérifier que la personne bénéficie de toutes les aides auxquelles elle a droit. Un rapport social Y PLU, c’est parti ! Le Conseil de Paris a adopté, au cours de la séance du 12 juin dernier, le projet du Plan Local d’Urbanisme (PLU) qui dessine la ville de demain. Son application prend effet à partir de septembre 2006. Vous pouvez retrouver le détail du PLU ainsi que l’intégralité des cartes sur le site Paris.fr. www.urbanisme.paris.fr est alors rédigé et censé éclairer la décision du juge.En 2006, dans le cadre de la décentralisation du Fonds de Solidarité Logement, un dispositif préventif a été créé pour éviter les impayés d’énergie (électricité et gaz). La prévention des expulsions est l’axe le plus développé dans le dispositif d’aides facultatives de la Mairie de Paris.Rappelons que la trêve hivernale empêche toujours les expulsions du 15 octobre au 15 mars. C CITOYENNETE Le droit de vote pour tous Le 20 septembre, le Conseil de la citoyenneté des Parisiens non communautaires (CCPNC) organise un colloque ayant pour thème « Le droit de vote des étrangers aux élections locales : un enjeu pour la démocratie ». Ce colloque, qui se déroulera à l’Hôtel de Ville, est l’occasion de confronter les points de vue d’acteurs publics ou d’universitaires sur cette question d’actualité. Il bénéficiera des contributions de villes de pays européens, notamment la Belgique ou la Suède, dans lesquels les Résidents étrangers ont acquis le droit de vote aux élections locales. Retrouvez l’actualité du CCPNC et consultez son journal Tous Parisiens tous citoyens sur www.citoyennete.paris.fr Y Les entreprises préfèrent Paris Ernst & Young a révélé que la capitale et sa région arrivent en tête des métropoles européennes pour les implantations de grandes entreprises internationales en 2005. La région parisienne arrive deuxième pour les sièges sociaux des 500 plus grands groupes mondiaux, derrière Tokyo, et pour les organisations internationales, derrière Bruxelles.
ÉTATS-UNIS Washington à l’honneur Anthony Williams, le maire de Washington, a répondu amicalement à l’invitation du maire de Paris qui, le 4 juillet dernier (fête de l’Indépendance aux Etats-Unis), inaugurait la statue de Jefferson installée quai Anatole-France et le portrait de Rosa Parks, installé dans la salle de sport du 14e. Moment symbolique très fort, à l’occasion duquel la proximité entre les deux capitales s’est de nouveau exprimée. ROUMANIE Bucarest Les membres de l’AIMF (Association internationale des maires francophones), dont le maire de Paris est le président, se réunissent en assemblée générale les 26 et 27 septembre à Bucarest. Au programme:les bonnes pratiques de gouvernance des villes, notamment la concertation et la participation des citoyens pour les associer aux politiques de développement local. ÉTATS-UNIS ADSL pour tous : le modèle San Francisco Facteurs de progrès, notamment sociaux, les échanges sont une des clés de l’intégration de Paris dans l’économie mondiale. En juin, le cabinet de conseil Ernst & Young classait Paris n°1, devant Londres, pour l’implantation d’entreprises étrangères en 2005. Un tel résultat se cultive. En avril, le maire de Paris est parti à San Francisco. Il s’agissait, entre autres, de jouer le VRP pour présenter la Ville à des chefs d’entreprises américains susceptibles de s’y implanter. Une vingtaine de PME parisiennes du pôle numérique Cap Digital étaient du déplacement, pour Le maire de Washington, Anthony Williams, à l’Hôtel de Ville ÉGYPTE Rénover le Caire établir des contacts avec de nouveaux partenaires, notamment dans les domaines de l’imagerie et des jeux vidéos. Cette visite était également l’occasion d’étudier les choix faits par San Francisco en matière d’économie numérique. Une convention, Digital Sister Cities, a été signée avec Gavin Newsom, maire de San Francisco, pour affirmer la volonté des deux villes d’avancer ensemble dans l’ère numérique. Bertrand Delanoë a vu le PDG de Google, retenu pour mettre en œuvre le réseau Wi-Fi californien. Derrière ces rencontres, l’ambition de faire de Paris la capitale mondiale du numérique, en s’appuyant sur le niveau d’équipement (60% des foyers en haut débit) et en renforçant l’accès des Parisiens aux nouvelles technologies. La Ville veut déployer le réseau de fibres optiques jusqu’au pied de tous les internationalIlActualité Relancé en 2001, le pacte d’amitié qui lie Paris au Caire depuis 1985 a trouvé un prolongement concret à travers la rénovation, conduite en commun, d’un des plus vieux quartiers de la capitale égyptienne, Sayeda Zeinab. A cette occasion, l’Atelier parisien d’Urbanisme (Apur) est intervenu pour réhabiliter les secteurs historiques et entreprendre des travaux qui seront transposables dans d’autres quartiers du Caire. AUTRICHE Vienne et Paris échangent leurs fonctionnaires Partager les expériences, c’est le sens des relations qui se développent depuis 2002 entre les administrations de Paris et Vienne. En 2005,Anne-Elsa Mydlarz, fonctionnaire parisienne, a été mise à la disposition de la ville de Vienne pour constituer une base de données sur chacune des villes, favoriser les relations bilatérales dans différents domaines (espaces verts, gestion, stationnement, modernisation…) et identifier dans le fonctionnement autrichien les éléments susceptibles d’enrichir la vie administrative parisienne. Cette année, c’est une fonctionnaire viennoise,Anne-Marie Wrulich, qui est à Paris. Elle organise des projets communs, notamment en matière d’urbanisme, sert d’interface pour aider à la circulation d’informations et récolte les positions parisiennes sur les projets européens. Une expérience qui, elle l’espère, « devrait permettre à l’administration parisienne de s’ouvrir encore davantage aux échanges étrangers ». Le maire de San Francisco, Gavin Newsom immeubles et favoriser une baisse des tarifs de connexion en divisant par 15 la redevance municipale acquittée par les opérateurs. Pour aller plus loin, une première mondiale: réaliser une couverture Wi- Fi de pointe, dès 2007, avec notamment un accès gratuit à proximité de 400 points. Et renforcer « l’insertion digitale », à travers des offres à très bas prix dans le parc de logements sociaux. trimestriel septembre 2006IlàParisIl13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :