à Paris n°18 mar/avr/mai 2006
à Paris n°18 mar/avr/mai 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°18 de mar/avr/mai 2006

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 3,4 Mo

  • Dans ce numéro : Emploi, famille, solidarité : vive l'égalité !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
La Ville de Paris accueille cette année toutes les formes de cirque: les spectacles des grands avec Pinder, Arlette Grüss et Phénix, les ambiances tziganes avec Alexandre Romanes, pendant deux ans bd Reims (17 e) , le cirque tel qu’il se réinvente avec les Arts Sauts, actuellement en tournée mondiale et toute la nouvelle génération circassienne. Pour soutenir cette vitalité artistique, la Ville se donne les moyens d’une réelle ambition : le budget consacré aux arts du cirque est passé de 19 800 à 452000 euros entre 2000 et 2005. Un effort qui se justifie par EVENEMENTI Poètes des villes Créé en 1999, le Printemps des Poètes fête sa huitième édition du 4 au 12 mars dans toute la France. Le thème en est « le chant des villes ». Chaque journée est marquée par un événement et des rencontres dans des lieux phares de la capitale, de la Cité des sciences (19 e) , à la Bibliothèque nationale de France (13 e) en passant par Bercy Village (12 e) pour les plus jeunes.La manifestation se clôturera au Musée d’Orsay (7 e) avec une lecture de Carolyn Carlson, directrice du Centre chorégraphique national de Roubaix. Printemps des Poètes, du 4 au 12 mars. www.printempsdespoetes.com 32 trimestriel mars 2006 Paris aime tous les cirques l’engouement du public : le cirque arrive en tête des pratiques culturelles en France. Cet engagement permet aussi de soutenir une discipline fragilisée par le statut actuel de l’intermittence, en structurant une aide aux jeunes projets via la coopérative De rue et de cirque. Il consolide sur la durée le travail d’une vingtaine de compagnies dans le cadre d’aides pluriannuelles (Johan Le Guillerm, Cie Larueforaine, cirque du Grand Céleste...). Un geste est fait en direction de la jeune création, en partenariat avec le Parc de la Villette : l’Espace Périphérique, dans le sillage de l’école Fratellini, accueille en résidence les projets les plus audacieux et invente les spectacles de demain. Pour faire vivre la belle aventure du cirque qui a toute sa place à Paris. www.derueetdecirque.coop et tél. 01 46 22 10 43. LITTERATUREI Salon du livre africain Après une première édition réussie en avril 2005, qui a attiré près de 5 000 visiteurs, le deuxième Salon du livre africain accueillera les amateurs de littérature étrangère le 28 octobre prochain à la maison de l’Unesco. Les auteurs se retrouveront autour du thème : « Les 1 001 littératures d’Afrique ». En attendant, l’association Livres d’Afrique, qui organise le salon, lance un concours pour promouvoir la relève de la littérature africaine. Trois catégories sont proposées: roman, poésie et théâtre. Les manuscrits doivent être envoyés avant la fin du mois de mai. www.livresdafrique.com THEATREi Théâtre Silvia Montfort Ivanov d’Anton Tchekhov Mise en scène: Franck Berthier Texte français: Françoise Morvan et André Marcowicz Tchekhov, observateur critique des petits bourgeois, penche vers la bouffonnerie tragique. Un exercice de haut vol ! Du 9 mars au 30 avril. Théâtre Molière La Reine des neiges de Hans-Christian Andersen Du 2 mars au 2 avril. Georges Schehadé, le nageur d’un seul amour de Georges Schehadé Du 19 avril au 21 mai. Théâtre du Rond-Point Boulevard du boulevard du boulevard de Daniel Mesguich Du 3 mars au 15 avril. Gurs, une tragédie européenne de Jorge Semprun Du 10 mars au 15 avril. Théâtre des Abbesses Illuminations - Coloured plates d’Arthur Rimbaud Du 16 mars au 1 er avril. Face de cuillère de Lee Hall Du 26 avril au 20 mai. Théâtre du Châtelet Fierrabras de Franz Schubert Les 8, 10 et 12 mars. Théâtre 13 Les cuisinières de Carlo Goldoni Du 7 mars au 16 avril. Théâtre 14 D’amour et d’Offenbach de Tom Jones, d’après Anatole d’Arthur Schnitzler Du 21 mars au 6 mai. Théâtre Mouffetard Rodin, tout le temps que dure le jour de Françoise Cadol Du 17 mars au 6 mai. Vingtième théâtre Le projet Laramie de Moisés Kaufman Du 4 mars au 7 mai. Théâtre Paris Villette Cet enfant de Joël Pommerat Du 17 avril au 20 mai. Coordonnées des théâtres municipaux au 3975 et sur www.culture.paris.fr
Pourquoi Saint-Germain des Prés ? Dominique Leborgne : J’ai travaillé de nombreuses années sur les quartiers périphériques, j’avais envie de revenir au cœur de Paris et de créer un guide qui explique comment les rues ont été modelées par l’histoire depuis quinze siècles. Le livre propose douze circuits, à chacun de faire son itinéraire à la découverte des secrets de ce quartier. Le guide est très complet, comment avezvous collecté ces informations ? Cinq années de travail ont été nécessaires en tout, mais c’est surtout un aboutissement. Sans les années passées au musée Carnavalet, dont le fond de documentation m’a énormément servi, ce guide n’aurait pas vu le jour. FESTIVALSI Jazz à tous les étages Le 6 e Jazz à Saint-Germain-des-Prés se déroule du 9 au 21 mai entre Saint-Sulpice (Marva Wright, Lucky Peterson),le théâtre de l’Alliance Française (Julien Lourau, Eric Bibb, Jean-Jacques Milteau…), Saint-Germain-des-Prés (Brad Meldhau), la Sorbonne (Jacky Terrasson) et l’école d’Architecture (nuit électro). La Cité de la Musique s’offre en mars un cycle jazz intitulé Métissages Jazz, avec l’Art Ensemble ofChicago,Richard Galliano et Gary Burton, Anouar Brahem, François Couturier et J.-L. Matinier, Dave Holland, Trilok Gurtu et trois dates « jeune public ». www.espritjazz.com www.cite-musique.fr à savoir Y Dimanches matin au Châtelet Avis aux mélomanes ! Le théâtre du Châtelet propose tous les dimanches à 11h une programmation musicale variée. La vente des billets s’effectue le jour-même à partir de 10h, et la sortie est familiale puisque des ateliers sont proposés aux enfants pendant les concerts. Tarif: 22 € , -26 ans: 11 € , -9 ans: gratuit. Tél. 0142569010. www.chatelet-theatre.com RENCONTRE AVEC...I Dominique Leborgne Chargée de mission au musée Carnavalet puis commissaire d’expositions, Dominique Leborgne a beaucoup écrit sur les quartiers parisiens. Saint-Germain des Prés retrace l’évolution du mythique cœur de Paris. Quant à la méthode de travail, c’est le terrain. Il faut se promener dans les rues, aller à la pêche aux informations. C’est comme une enquête. J’ai aussi lu de nombreux manuscrits à la Bibliothèque historique de la Ville de Paris. Quelles sont les caractéristiques de ce quartier ? Saint-Germain est aujourd’hui devenu un quartier d’une grande tranquillité, grâce aux commerces de luxe installés autour de l’église. Mais cela n’a pas toujours été le cas. La vie s’est longtemps concentrée autour de l’Abbaye, en activité entre 558 et 1790. L’école de Médecine puis celle des Beaux-Arts ont changé le visage du quartier en attirant libraires, éditeurs et galeristes. Cela a donné Y Le salon du Classique C’est au Carrousel du Louvre que se tient du 17 au 19 mars la 21 e édition du salon Musicora. Au programme, cinq espaces musicaux, trois soirées, 250 exposants (luthiers, éditeurs, festivals…) et les Révélations classiques de l’Adami, qui fêtent cette année leur dixième anniversaire. Soirée d’ouverture le 16 mars. Tél. 01 49 53 27 00 et sur www.musicora.net une couleur particulière à Saint-Germain des Prés. Qu’avez-vous découvert en enquêtant ? Il y a un endroit magnifique, à deux pas de l’Odéon : la cour de Rohan. Trois cours successives, donnant sur le passage du Commerce. On y découvre les vestiges d’un puit datant du XV e siècle. Quand on voit quelque chose d’aussi original, on a l’impression d’abolir le temps et de faire le lien entre les siècles. Cela crée des repères très forts. Saint-Germain des Prés et son faubourg, par Dominique Leborgne. Éd. Parigramme, 640 p., 29 €. Et aussi : Le Marais, par Danielle Chadych, Éd. Parigramme, 640 p., 29 €. CLASSIQUEI Musique en Sorbonne Depuis 30 ans, le Chœur et Orchestre de l’université Paris-Sorbonne, dirigé par Jacques Grimbert, perpétue sa tradition d’accompagnement de jeunes talents en milieu étudiant. L’orchestre offre le 2 mars un concert au théâtre St Victor avec le pianiste Abdel Rahman El Bacha. Le chœur retrouve l’orchestre le 9 avril au Cirque d’Hiver pour les désormais rituels chorals de La Passion selon Saint Jean de Bach, auxquels les jeunes choristes sont invités à participer (sur inscription). Et l’orchestre de chambre accueille le violoniste Frédéric Pelassy et l’altiste Vera Binarova pour deux soirées dans le grand salon de la Sorbonne, les 15 et 16 mai. La clôture de la saison, le 29 juin, sera l’occasion d’un retour festif dans le grand amphithéâtre, à nouveau disponible après des travaux de mise en sécurité. Inscription pour le 9 avril au 01 42 62 71 71. www.musique-en-sorbonne.org Y Les lundis en chanson ! Amateurs de chanson française non formatée, bienvenus au Vingtième Théâtre. Des auteurscompositeurs-interprètes, aux univers forcément personnels, s’y produisent deux à trois lundis par mois, dans des registres tour à tour poétiques, intimes, historiques, ironiques, humoristiques, révoltés… En toute indépendance ! Tél. 01 43 66 01 13. www.vingtiemetheatre.com trimestriel mars 2006 culture sortir 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :