à Paris n°16 oct/nov 2005
à Paris n°16 oct/nov 2005
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de oct/nov 2005

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : Face à la crise du logement

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 octobre - novembre 2005 Les 4 032 logements sociaux financés en 2004 se répartissent en trois tiers : un tiers de constructions neuves, un tiers d’acquisitions – réhabilitations d’immeubles vides, un tiers d’acquisitions – et un tiers de réhabilitations d’immeubles partiellement occupés. L’ensemble constitue un tiers de tous les logements sociaux financés en Ile-de-France en un an ! Dans son projet de PLU (Plan local d’urbanisme) la Ville de Paris souhaite en outre imposer une proportion minimale de 25% de logements sociaux dans tout projet immobilier de logement, de plus de 1000m 2. Saisir toutes les opportunités Toutes les opportunités possibles sont saisies pour augmenter le nombre de logements à destination des classes moyennes. Par exemple, la Siemp négocie des conventions auprès des propriétaires de logements privés vacants, afin qu’ils les louent avec la garantie d’un loyer sécurisé et, dans certains cas, des aides à la rénovation. Sur les 12 470 logements attribués en 2004 à Paris, 4 700 l’ont été sur proposition de la Ville (Mairie de Paris et mairies d’arrondissements). Pour garantir une totale transparence, une commission de désignation pluraliste, ouverte notamment aux élus de interview Comment expliquer cette crise du logement ? Jean-Yves Mano : C’est une crise nationale même si l’Ile-de- France et Paris sont des cas particuliers. Plus de 70 000 appartements ont fait l’objet Jean-Yves Mano, adjoint au maire de Paris chargé du Logement. d’un congé pour vendre depuis 10 ans et 60% des locataires n’ont pu les racheter. Cela a mis une pression terrible sur le secteur privé.D’autant plus que la capitale reste très attractive. Comment y remédier ? Entre les constructions, les rachats et les réhabilitations, nous finançons chaque année 4000 nouveaux logements sociaux, toutes catégories confondues, avec un rééquilibrage sur l’ensemble des arrondissements. Cette action doit être soutenue par un véritable programme en Ile-de-France. L’Etat doit faire respecter la loi SRU qui oblige toutes les communes à réaliser 20% de logements sociaux sur leur territoire. Et, pour lutter contre l’insalubrité, dossier auquel nous consacrons 152 millions d’euros sur six ans, il faut également créer des logements d’urgence et pas seulement à Paris. Quelles sont les actions de la Ville en faveur des classes moyennes ? Compte tenu de la pénurie d’appartements, nous avons décidé de multiplier les rachats au sein du parc institutionnel. Depuis 2001, nous avons ainsi racheté 7 200 appartements que nous transformons peu à peu en logements sociaux. C’est une arme forte contre la vente à la découpe. Nous avons également mis en place un prêt à 0% pour favoriser l’accès à la propriété – plus de 1000 Parisiens en ont déjà bénéficié – et la plupart des logements vacants remis sur le marché grâce aux aides de la Ville sont destinés aux classes moyennes. l’opposition et au monde associatif (par exemple Emmaüs) a été mise en place dès 2001 pour l’attribution de l’ensemble des logements relevant du contingent du maire de Paris. Ce processus est inédit. Quelles pistes ? Face à la situation actuelle du logement, des pistes existent, que le maire de Paris a publiquement proposées. Par exemple : • autoriser la création d’une agence foncière régionale habilitée à intervenir sur l’ensemble de l’Ile-de- France, comme le demande de longue date le Président de la Région ; • renforcer de façon très significative les pénalités appliquées aux communes qui ne respectent pas les
objectifs de la loi SRU en matière de construction de logements sociaux ; • mettre à disposition des collectivités locales des terrains et des immeubles de l’Etat, à des conditions financières compatibles avec l’objectif de réalisation de logements sociaux ; • et faire évoluer la loi afin de réduire les délais liés aux procédures d’expropriation des propriétaires défaillants. Plus d’infos sur le logement social, universitaire et l’hébergement d’urgence: www.solidarites.paris.fr Plus d’infos sur l’aide au logement, le Plan local d’urbanisme et l’amélioration de l’habitat: www.urbanisme.paris.fr 1 Mer 19 oct Gymnase Berlioux, La Rotonde niveau -3 Métro Les Halles 2 Jeu 10 nov Salle Jean Dame, 17, rue Léopold-Bellan Métro Sentier 3 Luni 19 sep Mairie du 3e, 2, rue Eugène-Spuller Métro Arts-et-Métiers 4 Mer 2 nov Mairie du 4e, 2, Place Baudoyer Métro Hôtel de Ville 5 Lun 10 oct Gymnase des Patriarches, 6, place B.-Halpern Métro Censier-Daubenton 6 Mer 7 déc Gymnase Littré, 87, rue de Vaugirard Métro Saint-Placide 7 Mar 8 nov Gymnase des Invalides, Rue Paul-et-Jean-Lerolle Métro Invalides 8 Mer 21 sep Gymnase Roquépine, 16, rue Roquépine Métro Miromesnil 9 Jeu 8 déc Salle Rossini, 6, rue Drouot Métro Richelieu Drouot 10 Jeu 15 sep Mairie du 10e, 72, rue du Faubourg-St-Martin Métro Strasbourg-St-Denis 11 Jeu 6 oct Salle Olympe de Gouges, 15, rue Merlin Métro Père Lachaise 12 Jeu 3 nov Espace Reuilly, 31, rue Hénard Métro Montgallet 13 Mar 6 déc Mairie du 13e, 1, place d’Italie Métro Place d’Italie 14 Lun 5 déc Gymnase Mouchotte, 31, rue du Cdt-Mouchotte Métro Montparnasse-Bienvenüe 15 Mer 16 nov Gymnase Burgard, 251-253, rue de Vaugirard Métro Vaugirard 16 Mer 9 nov Gymnase des Bauches, 14, rue Bauches Métro Ranelagh 17 Lun 7 nov Gymnase Biancotto, 6, av de la Porte-de-Clichy Métro Porte de Clichy 18 Lun 21 nov Mairie du 18e, 1, Place Jules-Joffrin Métro Jules Joffrin 19 Mer 5 oct Gymnase Jean Jaurès, 87, av Jean-Jaurès Métro Laumière 20 Mar 11 oct Mairie du 20e, 6, place Gambetta Métro Gambetta à savoir Batignolles : au moins 3 000 nouveaux logements La friche ferroviaire des Batignolles, un des rares espaces libres de cette superficie à Paris, permet la construction significative de nouveaux logements. Le site devait accueillir le village olympique de Paris 2012 avant d’être transformé en quartier d’habitation. La décision du CIO ne remet pas en question cette deuxième étape, au contraire. Le plan d’aménagement du site a fait l’objet de deux votes successifs du Conseil de Paris et la Ville a racheté 10 ha de ces terrains à la SNCF et à RFF (Réseau ferré de France). Le projet, inscrit dans le Plan local d’urbanisme, prévoit notamment la construction d’au moins 3000 logements, avec une moitié de logements sociaux (dont logements étudiants ou destinés aux jeunes travailleurs), l’autre intégrant des logements intermédiaires pour les classes moyennes ou destinés au secteur privé. Les dates Comme chaque année, Bertrand Delanoë, maire de Paris, et l’équipe municipale vous donnent rendez-vous dans chaque arrondissement pour les comptes-rendus publics de mandat. Voici les dates des réunions. Un seul horaire : 18 h 45. Infos au 39 75 et sur www.paris.fr octobre - novembre 2005 actualité 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :