à Paris n°16 oct/nov 2005
à Paris n°16 oct/nov 2005
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de oct/nov 2005

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : Face à la crise du logement

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 PEINTUREL Romantisme brésilien HOMMAGEL Peintre historien Le musée Jacquemard-André expose un peintre exceptionnel : Jacques-Louis David (1748-1825),alias David.Une soixantaine d’œuvres,en majorité issues de collections privées mais aussi des collections publiques nationales (Musées du Louvre, Versailles) et internationales, couvrent sa carrière, marquée par l’histoire de France chaotique : fin de l’Ancien Régime,Révolution,Empire et première Restauration. Le réalisme de ses portraits influencera la peinture du XIX e siècle. Jusqu’au 31 janvier. 158, bd Haussmann(8 e). Tél. 01 45 62 11 59. en bref Y Zadkine hors les murs Le musée Zadkine maintient sa programmation pendant les travaux. Un cycle de lectures se tiendra notamment au Centre d’études slaves. Vous pourrez entendre des poètes tels qu’Henri Deluy, le 20 octobre, Joseph Mouton, le 24 novembre ou Bernard Heidsieck le 8 décembre. Centre d’études slaves. 9, rue Michelet (6 e). Tél. 01 43 26 50 89. Piton rocheux du château et plage de l’Ajuda, JohannJacob Steinmann, vers 1912. Le musée de la Vie romantique rend hommage au Brésil, toujours à l’honneur cette année, au travers de l’exposition intitulée La collection Brasiliana, les peintres voyageurs romantiques au Brésil. Une centaine de peintures, aquarelles et dessins, prêtés notamment par la Pinacothèque de Sao Paulo, sont présentés pour la première fois en Europe. Certains artistes français ont fait le voyage, comme Nicolas Antoine Taunay (1755-1830) et Jean-Baptiste Debret (1768-1848), pour peindre les paysages colorés et à perte de vue de la baie de Rio ou la végétation luxuriante des terres intérieures. Ils ont su en restituer l’atmosphère poétique. Jusqu’au 27 novembre. Hôtel Scheffer-Renan. 16, rue Chaptal (9 e). Tél. 01 55 31 95 67. octobre - novembre 2005 Y Photos de Mauthausen Pour le 60 e anniversaire de la libération des camps, le Centre historique des Archives nationales révèle, pour la première fois, un ensemble de photographies sur la déportation. Plus de 800 clichés, pris par les officiers SS et conservés grâce à l’action des détenus. Du 26 octobre au 28 novembre. 87, rue Vieilledu-Temple (3 e). Tél. 01 40 27 60 96. GRAPHISMEL Talent polonais La Pologne est à l’honneur au Musée d’histoire contemporaine (BDIC). Quelque 160 affiches ont été prêtées par le Musée de l’affiche de Wilanów, à Varsovie, ainsi que par la bibliothèque Forney à Paris (4 e) , pour monter l’exposition Des slogans et des signes, l’affiche polonaise de 1945 à 2004. L’occasion d’une large rétrospective qui met l’accent sur le talent polymorphe des graphistes polonais. Outre l’intérêt esthétique, l’installation mise sur le caractère historique des images et invite le public à traverser, sans nostalgie, la deuxième moitié du siècle. Jusqu’au 4 décembre. Hôtel national des Invalides. 129, rue de Grenelle (7 e). Tél. 01 44 61 76 76. Henryck Tomaszewski, Jules César, 1971. ART URBAINL Bon anniversaire Miss.Tic ! C’est à la galerie W, sa maison des Abbesses, que Miss.Tic célèbrera 20 ans d’un activisme que ceux qui rasent les murs de la capitale ne peuvent ignorer. Une façon de mieux connaître la dame derrière les pochoirs. Du 14 au 27 novembre. Espace W. 44, rue Lepic (18 e). www.galeriew.com Y Répertoire des savoirs La Ville de Paris, pour favoriser l’accès des Parisiens aux conférences dans les universités, publie chaque année le Répertoire des savoirs. Ce guide recense l’ensemble des cours, séminaires et cycles de formation proposés au grand public dans Paris intra-muros. Édition 2006 disponible gratuitement dans les mairies d’arrondissement à partir de décembre.
ROLAND-GARROSL Le tennis s’affiche Depuis un quart de siècle, la Fédération française de tennis confie chaque année à des artistes le soin de réaliser l’affiche des Internationaux de France. Valério Adami, artiste phare des années 70, signe la première affiche. S’ensuivent Eduardo Arroyo, Jean-Michel Folon, Antonio Saura, Antoni Tàpies, Joan Miró et bien d’autres. Au total, vingt-six maîtres de l’art contemporain ont relevé le défi. Huiles sur toiles, lithographies, gravures et sculptures rappellent les champions de cette époque. Un film dévoile les intentions de Jaume Plensa, l’artiste barcelonais qui signe l’affiche 2005. 25 ans d’art contemporain à Roland-Garros. Jusqu’au 31 décembre. Tenniseum. 2, avenue Gordon-Bennett (16 e). www.fft.fr SORBONNEL Des photographes à la fac Fondée au XIII e siècle, la Sorbonne est à la fois l’une des plus anciennes et l’une des plus célèbres universités de France. Propriété de la Ville, elle subit actuellement quelques travaux de mise aux normes. Ce chantier a inspiré les photographes Yves Gellie, Gilles Leimdorfer et Bruno Serralongue, qui, chacun à leur manière, proposent à travers leurs prises de vue une réflexion sur le monde universitaire, ses codes, ses rituels, ses habitudes. Si quelques secrets sont dévoilés, le majestueux édifice conserve tout son mystère. Jusqu’au 15 janvier. Parvis de la Sorbonne. 1, rue Victor-Cousin (5 e). Y Au cœur du cerveau Complexe et méconnu, le cerveau se dévoile au Musée de l’Homme : plongez dans ses méandres pour comprendre les neurones, les signaux électriques et chimiques qu’ils transmettent, leurs désordres éventuels, leurs relations avec le corps… A explorer avec les enfants ! Jusqu’au au 22 janvier. Musée de l’Homme. 17, place du Trocadéro (16 e). Tél. 01 44 05 72 72. Les personnages volants de Michel Folon, au Tenniseum. Y Envie d’amphi Chaque année depuis 2002, la Ville de Paris, en partenariat avec les Universités et Grandes écoles, invite les Parisiens à devenir ou redevenir étudiants d’un jour pour des conférences (gratuites) grand public données par d’éminents universitaires. Cette opération se déroulera le samedi 3 décembre. Programme disponible dès novembre dans les mairies, bibliothèques, musées et sur www.paris.fr ARTS NOUVEAUXL Les artistes de la Ville Le Salon des Tapisseries et la salle des Prévôts accueillent à nouveau les artistes de la Mairie de Paris. Chaque année, parmi les 40 000 agents de la Ville, ce sont environ 350 artistes qui présentent plus de 500 œuvres dans huit sections : peinture, dessin,sculpture,gravure, photographie, installation, arts appliqués et aquarelle. Venez découvrir leur étonnante diversité. Du 3 au 19 novembre (sauf le 11). Salon des Tapisseries et salle des Prévôts, entrée libre. Parvis de l’Hôtel de Ville. Infos au 39 75 et sur www.paris.fr Y Photographes humanistes Trois photographes humanistes, Frédéric Barzilay, Lucien Hervé et Willy Ronis, sont exposés au Musée Carnavalet. 55 images de la capitale, de 1940 à 1960, permettent aux visiteurs d’appréhender Paris à travers trois regards singuliers. Jusqu’au 15 janvier. Musée Carnavalet. 23, rue Sévigné (3 e). Tél. 01 44 59 58 58. octobre - novembre 2005 culture 35



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :