à Paris n°13 jan/fév/mar 2005
à Paris n°13 jan/fév/mar 2005
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de jan/fév/mar 2005

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 46

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : Des jeux pour tous, tous pour les Jeux

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 àParis L’économie au service de Grâce à des mesures incitatives, les entreprises reviennent à Paris et relancent l’activité économique. Mais la municipalité va plus loin et prépare déjà l’équilibre nécessaire de la ville de demain. Contrairement à certaines idées reçues, Paris reste compétitive et attractive. En 2003, la ville accueillait 301000 entreprises (dont 22658 nouvelles, soit une hausse de 2,11% par rapport à 2002). Pour une entreprise qui disparaît, ce sont 1,41 qui se créent. Une attractivité d’autant plus importante que Paris reste la ville référence Le forum « Paris pour l’emploi » a rassemblé, en octobre dernier, 280 entreprises et plus de 40000 visiteurs. pour l’organisation d’événements internationaux, salons, congrès… Pour accompagner cette tendance, l’agence Paris Développement* œuvre à la promotion économique mais aussi à l’émergence de pôles de compétitivité innovants, en particulier dans les secteurs du numérique, de la santé et du design. Elle accueille et conseille les entreprises étrangères qui cherchent à s’implanter à Paris. L’agence a récemment réalisé un bilan au sein des incubateurs publics, structures d’hébergement qui offrent des services mutualisés aux jeunes entreprises. Sur 168 projets accueillis à ce jour, 116 sociétés ont été créées, soit un taux de réussite de 69% et la création àParis janvier-février-mars 2005
l’emploi de 799 emplois. Après cette phase de création, les entreprises peuvent évoluer seules ou bénéficier des pépinières (Paris Biopark, Paris Cyber Village). Coup de pouce aux créateurs d’entreprise L’agence organise aussi des événements : les « Matinales » sont ainsi devenues un rendez-vous d’information et d’échange mensuel pour les créateurs ; quant au Grand Prix de l’Innovation, il récompense chaque année un projet à fort potentiel. L’an dernier ce concours a primé la société Léosphère, qui a mis au point une technologie de mesure de la qualité de l’air. Les deux frères à l’origine de cette société sont installés à l’incubateur Paris Innovation. Ils ont signé leur premier contrat en octobre 2004. Lors d’un voyage en Chine pour exporter leur technologie, ils ont constaté que la crédibilité de leur Christine a créé son entreprise avec l’aide de la Boutique de Gestion. àParis janvier-février-mars 2005 Maquette du futur hôtel d’entreprises Paris Biopark réservé aux biotechnologies sur le site Paris-rive-gauche. projet tenait aussi à l’image positive de Paris à l’international. D’autres dispositifs, comme la couveuse d’entreprise de la Boutique de Gestion ou encore les Maisons du Développement Economique et de l’Emploi (voir encadré page 8), aident les créateurs d’entreprises quel que soit le secteur d’activité. Après dix ans d’expérience en tant que chef opératrice son avec le statut d’intermittente, Christine décide de dossier prendre les choses en main. Elle fréquente alors la Boutique de Gestion pendant six mois afin de monter son projet et finit par créer sa propre société en novembre 2003. Un studio de montage son de la taille d’un ordinateur portable lui permet d’être mobile. Avec cette idée, elle a remporté le concours « Talents d’entreprise » organisé par la Boutique de Gestion. Un coup de pouce qui lui a redonné confiance. D’autant qu’elle a réussi à réaliser les objectifs qu’elle s’était fixés pour la première année. Elle travaille encore chez elle, mais commence à penser à trouver un local. Le Plan local d’urbanisme, un atout pour l’emploi Pour aider les jeunes entreprises à s’installer, la Ville a mis en place une bourse aux locaux. Des surfaces en pied d’immeubles (de 30 à 200m 2 dans Paris) bénéficient de loyers modérés à partir de 100 € /m 2. Pour obtenir un crédit, l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie) peut se porter caution. A plus long terme, il faut aussi réfléchir à l’évolution de la ville. C’est le rôle du Plan local d’urbanisme (PLU). Réalisé par les élus parisiens autour de 3 priorités: l’emploi, le logement et le cadre de vie, le PLU doit permettre aux entreprises françaises et internationales de se développer à l’intérieur de la capitale. 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :