à Paris n°12 nov/déc 2004
à Paris n°12 nov/déc 2004
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de nov/déc 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : Des commerces proches de vous

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 44 - 45  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
44 45
44 àParis LATITUDES 2004 Hervé Télémaque, Le voyage d’Hector Hyppolite en Afrique, n°1 Peinture, sculpture, photographie, vidéo, installation, performance… Dans le cadre de l’exposition Latitudes 2004, toutes les formes artistiques sont conviées à rendre hommage à la création contemporaine des îles de Guadeloupe, Martinique, Saint-Pierre-et- Miquelon, mais aussi Cuba, Haïti, Trinidad & Tobago… Pour une escale esthétique originale. > Du 15 décembre au 12 janvier, salle des Prévôts et salon des tapisseries de l’Hôtel de Ville (4 e). Entrée libre du lun. au sam. de 10h à 18h30. Tél. 3975 (coût d’un appel local à partir d’un poste fixe). SPECTACLE POUR ENFANTS L’Ensemble FA7 part à la rencontre des tout-petits. Avec cette troupe – deux jongleurs-danseurs et quatre musiciens – il prend le pari d’ouvrir le champ de la musique contemporaine aux enfants de 4 ans. Et cela en cinquante minutes à peine ! Découpée en quinze saynètes, cette pièce musicale, qui allie arts de la rue et mélodies saxophonistes, multiplie et croise les regards. Histoires de sentiments mélodramatiques, regards amusés sur les comportements, fascination du geste, élégance de la manipulation, virtuosité de la musique... Un spectacle pour toute la famille, qui s’apprécie comme autant de façons de percevoir le scintillement et le miroitement d’une fascinante mosaïque. > Du 1 er au 24 décembre au théâtre Dunois, 7, rue Louise-Weiss (13 e). Tél. 01 45 84 72 00 et www.theatredunois.org THÉÂTRE 14 Un théâtre d’art pour tous « Je suis un obsédé du public ! », s’exclame Emmanuel Dechartre, comédien-directeur du Théâtre 14 Jean-Marie Serreau depuis 1991. Grâce à une volonté tenace de remplir ses 192 fauteuils, il oriente la politique de cette salle municipale. « La programmation du 14 crée des fraternités entre des publics difficiles, des spectateurs volages et des férus de sorties théâtrales. La notion de théâtre pour tous, chère à Antoine Vitez, l’un de mes professeurs au Conservatoire national d’art dramatique, éclaire chacun de mes choix », explique Emmanuel Dechartre. Une programmation éclectique Le théâtre présente cinq spectacles par saison. Et deux festivals : l’un amateur (en mai), l’autre expérimental (en août). « Vous ne verrez que du théâtre d’art ici », s’enorgueillit le comédien dont les choix ont souvent été récompensés. Molière du meilleur spectacle musical en 1993-94 pour Les Innocentines de René de Obaldia ; Molière du meilleur auteur pour Jean-Marie Besset avec Grande Ecole en 1995-96 ; trois nominations en 1998-99 pour Jacques et son maître de Milan Kundera… Définie en étroite collaboration avec Jean-François Guilliet, administrateur du lieu, l’affiche allie pièces classiques et modernes, créations d’auteurs contemporains et comédies musicales. EXPOSITION Pourquoi les mathématiques ? Une exposition pédagogique qui explore les mathématiques de la vie quotidienne. « Bien des activités cachent des mathématiques qui ont perdu de leur lisibilité et de leur intérêt. Pourtant, elles appartiennent au patrimoine culturel de l’humanité... » Tel est le préambule posé par l’exposition « Pourquoi les mathématiques ? » Ainsi La Poison,de Sacha Guitry, y sera-t-elle interprétée jusqu’au 25 décembre : une pièce où l’on retrouve des thèmes impertinents chers à l’auteur tels que l’infraction à la loi et le renversement de l’ordre établi. A partir du 11 janvier et jusqu’au 26 février, la méconnue Chaîne anglaise d’Eugène Labiche combine, elle, scènes mutines et situations cocasses propres au maître du vaudeville. « Nous tentons, chaque saison, de trouver une sorte d’alchimie ! », précise Emmanuel Dechartre.• > Théâtre 14 Jean-Marie Serreau, 20, avenue Marc-Sangnier, 14e. Tél. 01 45 45 49 77. Internationale et itinérante (elle était en juillet 2004 à Copenhague), elle s’inscrit dans le cadre des missions culturelles et scientifiques de l’Unesco. Réalisée avec le concours de la Mairie de Paris, cette exposition est destinée avant tout aux jeunes. « Pourquoi les mathématiques ? » se décline en douze thèmes (Que peut-on calculer aujourd’hui ?, Nombres et codes secrets, de Pythagore à Wiles, Des points des traits et des couleurs…) à travers des expériences interactives. Ateliers, conférences et catalogue complètent ce tour d’horizon.• > Du 9 au 31 décembre, Maison des Métallos, 94, rue Jean-Pierre-Timbaud (11 e). www.mathex.org àParis novembre-décembre 2004
CIRQUE Les étoiles sur glace Tradition du Bolchoï, légendes de Pékin, vitalité tzigane, folklore du Mexique… le cirque, dans ses expressions les plus diverses, attire tous les ans des foules de spectateurs sur la pelouse de Reuilly (12 e arrondissement). Chaque saison, à l’occasion du Festival parisien des étoiles du cirque, la capitale reçoit les plus grands virtuoses des arts de la piste. Pour sa onzième édition, depuis le 20 novembre et jusqu’au 9 janvier 2005, le chapiteau du Phénix héberge le Cirque de Moscou, sur glace ! Si la troupe était déjà venue en 1998, le programme du spectacle 2004-2005 joue cette fois l’exhaustivité et se veut tout à la fois cabotin, joyeux et mutin. Perche aérienne, envolée aux cerceaux, équilibre sur échasses, sangles sur patins, voltige à bascule, trapèze volant, illusion, ballets… autant de disciplines qui révélent, au fil des numéros, l’alchimie bien orchestrée entre cirque et patinage artistique. Quarante ans d’arts de la piste Sans remises de prix, et donc sans l’esprit de compétition qui y sont toujours liées, les 55 artistes de la troupe célébreront cet hiver, sans leurs animaux, le 40 e anniversaire du cirque russe sur glace. àParis novembre-décembre 2004 Un moment de divertissement mais aussi d’émotion. Apparue en 1964 à Tulla (dans la périphérie de Moscou), l’équipe était à l’époque dirigée par Arnold Arnold, l’un des directeurs de cirque russe les plus en vogue. Au fil des années, cette troupe d’un genre nouveau a su charmer les spectateurs… et convaincre l’organisme d’Etat de former, dès 1965, un groupe destiné aux tournées ! Sergey Ryshkoff, le directeur actuel, est l’héritier de cette improbable lignée d’artistes. Profitant de la conjoncture économique russe, il a su créer, en 1991, la première compagnie privée dédiée aux arts de la piste. Ainsi, à l’occasion de ce onzième Festival parisien, amateurs et spécialistes de représentations sous chapiteau se laisseront facilement éblouir par des éclats d’étoiles, toutes porteuses d’un savoir-faire ancestral.• > Cirque Phénix, Pelouse de Reuilly, Porte Dorée (12 e). Le 20 novembre et jusqu’au 9 janvier 2005 Réservation: tél. 08 250 390 40 (0,15 € /min). sortir 45 PARIS CAPITALE DE LA CRÉATION Evénement dédié à la création internationale, « Paris capitale de la création » rassemble environ 185 000 professionnels. Présente aux quatre coins de la capitale pendant quatre jours, cette manifestation convie des stylistes, modélistes, graphistes, designers de tous horizons. Au gré des salons, échoppes, galeries, musées, l’ensemble des métiers des arts de la mode et de la maison sont représentés. Les 27 et 28 janvier, l’opération Nuits parisiennes, premier salon des créateurs et des artisans de la nuit se tiendra au Carrousel du Louvre. > Les 28, 29, 30, 31 janvier et 1 er février 2005, tél. 39 75 (coût d’un appel local à partir d’un poste fixe) ou www.pariscapitaledelacreation.com BIBLIOTHÈQUES ET MÉDIATHÈQUES EN LIGNE Le catalogue des bibliothèques et médiathèques de prêt parisiennes est désormais accessible sur le site internet de la Ville ! Sur www.paris.fr (rubrique « Culture », puis « Bibliothèques ») , vous pouvez localiser un livre, un CD ou une vidéo parmi les 56 établissements de quartier, repérer s’il est disponible et connaître sa date de retour. Tous les documents (soit plus de 3 millions de références) aussi diversifiés soient-ils (livres, revues, journaux, bandes dessinées, cédéroms…) sont répertoriés en ligne. Cet outil ne permet pas, en revanche, la réservation à distance. Autre nouveauté qui facilitera la vie des lecteurs: chaque inscrit peut également consulter son compte lecteur sur le Net en saisissant le numéro de sa carte et son mot de passe. > www.paris.fr ou tél. 3975 (coût d’un appel local à partir d’un poste fixe). MUSÉES DE PARIS, MUSÉES DE FRANCE Améliorer la circulation des œuvres, des idées et des personnels, renforcer les garanties des propriétaires de collections, tels sont les avantages de l’appellation « Musées de France » récemment attribuée aux musées de la Ville de Paris. Depuis juillet 2004, quinze musées municipaux ont rejoint ce réseau national. La Ville poursuit ainsi sa mission de promotion des œuvres parisiennes auprès d’un public aussi vaste que possible. > Renseignements: tél. 3975 (coût d’un appel local à partir d’un poste fixe).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :