à Paris n°12 nov/déc 2004
à Paris n°12 nov/déc 2004
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°12 de nov/déc 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 8,9 Mo

  • Dans ce numéro : Des commerces proches de vous

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
38 àParis ENVIE D’AMPHI Etudiant pour un jour Le 4 décembre, la 3 e édition d’Envie d’amphi propose aux Parisiens de pousser les portes des hauts lieux de l’enseignement supérieur. La Femis s’est installée dans les anciens studios de cinéma Pathé, où Marcel Carné réalisa Les Enfants du Paradis. Qui n’a pas éprouvé, ne serait-ce que le temps d’une journée, la curiosité de se retrouver dans la peau d’un étudiant pour s’attarder quelques heures sur les gradins d’un amphi et découvrir ainsi l’ambiance d’une prestigieuse institution ? Nombreux sont ceux qui cultivent la nostalgie de leurs années estudiantines. D’autres, qui n’ont jamais eu l’occasion de fréquenter un établissement d’enseignement supérieur, le regrettent peut-être. C’est en partant du constat que chacun, à un moment ou à un autre, ressent le besoin de se frotter à la connaissance, que la Mairie de Paris a lancé Envie d’amphi. Créé il y a trois ans, cet événement consacre la richesse de la vie intellectuelle des universités et des grandes écoles parisiennes. Le 4 décembre, celles-ci ouvrent gratuitement leur portes pour permettre au public d’assister à des conférences, projections et animations variées. « Envie d’amphi mise cette saison sur l’élargissement des disciplines, explique Danièle Pourtaud, adjointe au maire chargée des universités. Au-delà des sciences dures et sociales, autour desquelles gravitaient les précédentes éditions, les enseignements artistiques intègrent notre programmation 2004. La Femis (Ecole nationale supérieure des métiers de l’image et du son) et l’Ensad (Ecole nationale supérieure des arts décoratifs, appelée aussi Arts Déco) font partie des nouveautés. La carte de la manifestation se trouve également peu à peu métamorphosée : moins centrée sur le Quartier latin, Envie d’amphi propose des échappées savantes aux quatre coins de la capitale. àParis novembre-décembre 2004
événement La Faculté de Médecine accueille les surprenantes collections du musée Dupuytren. A l’ESPCI, les étudiants suivent la voie prestigieuse tracée par Pierre et Marie Curie. La philosophie de l’événement, elle, demeure inchangée : il s’agit avant tout d’amener le public à appréhender les enjeux contemporains, à prendre part aux discussions et à se forger une opinion. » Opération séduction des cellules grises Si Envie d’amphi permet de suivre les conférences de nombreux spécialistes (l’an dernier, Yves Coppenssur la préhistoire et André Brahic sur la naissance de l’univers), cette journée du 4 décembre représente aussi une bonne occasion de découvrir le patrimoine parisien: « cette année, Normale’Sup, l’Ecole des Mines, la bibliothèque de Médecine de Paris-V […] seront ouvertes à la visite, précise Danièle Pourtaud. Nous avons néanmoins constaté que les Parisiens viennent en auditeurs éclairés pour s’informer sur• Université Paris Dauphine, place du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny (16 e). Les relations patrimoniales des couples: subir ou choisir ?, où Evelyne Prieur, maître de conférences de droit privé, reviendra sur les notions de mariage, de concubinage et de Pacs.• La Femis, 6, rue Francœur (18 e). Des studios Pathé à la Femis, histoire d’un lieu.• Ecole nationale supérieure des techniques avancées, 32, bd Victor (15 e). Comment la Terre est-elle devenue ronde ? D’Anaximandre à Poincaré: àParis novembre-décembre 2004 un point précis, assister à un débat repéré ou à une conférence spécifique ». Les sujets pointus, voire ardus, attirent les foules. Une conférence sur « l’amélioration du diagnostic de l’ostéoporose grâce aux ondes ultrasonores », tenue l’an passé à Paris-VI, s’est déroulée à guichet fermé ! Envie d’amphi 2004 en tire les enseignements et épouse les exigences du public. Sciences pures (« Les avancées de la génétique », à Paris-V), économie (« Les nouvelles sources de la croissance », à l’Ecole des hautes études en sciences sociales, EHESS), relations internationales (« Les élections américaines », à Sciences-Po), juridique (« Droit et Internet », à Paris-I), sciences sociales (« L’égalité hommes/femmes », à l’Ecole nationale supérieure des arts et métiers)… chacun pourra, pendant quelques heures, se rêver étudiant.• Morceaux choisis Le public peut participer gratuitement à de nombreuses conférences, expositions et animations. 25 siècles de représentation du monde, la grande histoire de l’astronomie, par Jérôme Perez, enseignant chercheur en mathématiques appliquées.• Ecole nationale supérieure des télécommunications, 46, rue Barrault (13 e). Un état de nos méconnaissances, où Alain Maruani, professeur à Télécom Paris, évoquera la passion de l’ignorance inhérente à la recherche. Création d’entreprise: l’équation de la réussite, où Henry Pironin, créateur du pôle industrie de la CCI de Versailles, livrera sa recette en six points.• Espace des sciences de Paris (à l’ESPCI, Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles), 10, rue Vauquelin (5 e). Trois expositions : La réplication de l’expérience des Curie (reconstitution exacte de l’expérience effectuée par les Curie lors de leur découverte du radium) ; Monsieur Curie, pierre d’angle de la physique, et De l’idée à l’expérience, de l’instrument à l’industrie (les instruments scientifiques construits par les « startup » de la Montagne Sainte-Geneviève au début du XX e siècle). > Retrouvez le détail des manifestations sur www.paris.fr ou tél. 3975 (coût d’un appel local à partir d’un poste fixe). GUIDE 39 Locaux des Arts Déco rénovés par Philippe Starck. RÉPERTOIRE DES SAVOIRS À PARIS En une centaine de pages, cette brochure propose un recensement de l’offre parisienne de formations, cours, cycles de conférences, diplômants ou non, et accessibles au grand public tout au long de l’année. Disponible gratuitement dans les mairies d’arrondissement.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :