à Paris n°10 jui/aoû 2004
à Paris n°10 jui/aoû 2004
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de jui/aoû 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : Paris insurgé, Paris libéré

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 àParis 14 JUILLET : PARIS ACCUEILLE L’ARMÉE Cette année, si vous n’allez pas au défilé, le défilé viendra à vous. La « Grande Muette » sort de sa réserve légendaire pour aller à la rencontre des Parisiens… Après le défilé traditionnel sur les Champs-Elysées, et à l’initiative du gouverneur militaire de Paris, le général Marcel Valentin, du Maire de Paris, Bertrand Delanoë, des membres des différentes forces armées gagneront les mairies d’arrondissement à bord de véhicules légers. Un déploiement des plus pacifiques puisqu’aux abords de chacune des mairies, sur les places ou dans les squares, ils invitent les Parisiens à les rejoindre, avec leurs paniers à provisions, pour partager un piquenique et découvrir leur univers. Six fanfares, dont celle des sapeurspompiers de Paris et de la Légion étrangère, accompagneront ces rencontres. Une occasion de faire plus ample connaissance, de dissiper bien des clichés ou de raviver des souvenirs. Chacun pourra discuter librement avec les soldats, découvrir le matériel des troupes ainsi que quelques-uns des six cents métiers pour lesquels l’armée recrute. Comme chaque année, l’Hôtel de ville accueillera plusieurs centaines de participants au défilé, élèves des grande écoles militaires, policiers, sapeurs-pompiers. A noter : des membres de l’équipage du Perle (sans leur sous-marin) sur le canal Saint-Martin, un vaste déploiement d’engins sur les esplanades des Invalides et du château de Vincennes et, discrétion oblige, des représentants de la brigade de renseignement… porte de la Muette ! > Renseignements: Paris Info Mairie au 08 2000 75 75 (0,13 € /min) et sur www.paris.fr INTERNATIONAL Des villes solidaires Coopération, développement et démocratie : les villes du monde s’associent et créent la CGLU. Le rôle des villes s’affirme sur la scène internationale. Une nouvelle organisation « Cités et gouvernements locaux unis » (CGLU), issue d’un Congrès qui a rassemblé, du 2 au 5 mai, à Paris, près de 3 000 maires et élus locaux, va promouvoir les intérêts des collectivités locales auprès des instances internationales. Elle regroupe trois Simon Compaoré, maire de Ouagadougou (Burkina Faso), lors du Congrès de mai dernier à Paris. réseaux jusque-là indépendants : l’Union internationale des autorités locales (fondée en 1913 et représentant plus de 100 pays), la Fédération mondiale des cités unies (créée après la Deuxième Guerre mondiale et regroupant 1 100 villes), et Metropolis (rassemblant des mégapoles de plus d’un million d’habitants depuis 1984). Dans sept régions du monde « Une ville, seule, ne peut pas se faire entendre sur la scène mondiale, explique Simon Compaoré, maire de Ouagadougou (Burkina Faso). Or nous avons besoin de l’appui international pour consolider des actions menées dans nos différentes cités. Grâce à cette association unique, la voix municipale bénéficiera d’une audience internationale. Par ce biais, nous allons pouvoir favoriser le montage de projets et l’obtention de financement pour l’aide au développement, notamment dans les pays pauvres. » La CGLU mettra aussi en œuvre des actions de coopération entre les villes autour de préoccupations communes : pollution, traitement des déchets, gestion de l’eau, précarité, transport, santé… Car il s’agira d’abord d’apporter des réponses concrètes face aux défis de la croissance urbaine, sachant que 80% de la population mondiale sera citadine d’ici une cinquantaine d’années. Cette nouvelle organisation, dont le siège est à Barcelone (Espagne), est co-présidée pour un mandat de trois ans, par Marta Suplicy, maire de São Paulo (Brésil), Smangaliso Mkhatshwa, maire de Pretoria (Afrique du Sud) et Bertrand Delanoë, maire de Paris. Dotée d’une structure décentralisée, elle agira dans sept régions du monde : l’Afrique, l’Asie- Pacifique, l’Europe, la Russie et les Nouveaux Etats indépendants (NEI), le Moyen-Orient et l’Asie occidentale, l’Amérique latine et l’Amérique du Nord.■ INTERVIEW àParis : Quel est le rôle de Paris au sein de Cités et gouvernements locaux unis ? Pierre Schapira : La Ville de Paris souhaite particulièrement s’investir dans la promotion du rôle des femmes, la lutte contre la pauvreté et le sida, l’aide à la mise en place d’un véritable partenariat pour le développement durable. Nous souhaitons aussi nous engager en faveur de la paix et de l’aide à la prévention des conflits grâce au renforcement de la coopération entre les villes ainsi que la modernisation des modes de gestion locale. Qu’apporte cette nouvelle organisation aux villes ? Une organisation mondiale de villes, c’est la possibilité pour Paris de mieux exprimer sa solidarité et de promouvoir une coopération fondée sur des valeurs partagées. C’est bien sûr faire en sorte que les grandes organisations internationales (l’Union européenne, l’organisation des Nations Unies) prennent mieux en compte les problèmes des villes, de leurs habitants et dans les politiques qu’elles mettent en œuvre. Pierre Schapira, adjoint chargé des Relations internationales et de la Francophonie.
TOURISME Bienvenue à Paris Avec de nouveaux locaux pour l’Office de tourisme et des congrès, et la présence des ambassadeurs de l’accueil, Paris souhaite la bienvenue à ses visiteurs. Du bleu, du blanc, un kaléidoscope de couleurs et de la lumière… le nouveau bureau central de l’Office de tourisme et des congrès de Paris ouvrira ses portes à l’automne au cœur de Paris, entre l’Opéra, le Louvre et les Grands Magasins, dans le 1 er arrondissement. Les services administratifs de l’office sont déjà présents au 25, rue des Pyramides depuis le 31 décembre 2003, date officielle de la fermeture du site des Champs-Élysées. Après trente années passées au n°127 de la prestigieuse avenue, une page est tournée. « C’est l’occasion de repenser la politique touristique de la Ville et de se situer au plus près des flux et de la demande du public », explique Jean- Bernard Bros, adjoint chargé du Tourisme. Paris redéploie son activité d’information et de conseil avec des antennes ouvertes toute l’année, notamment dans les gares de Lyon (12 e) et du Nord (10 e) , rue Scribe, à côté des Grands Magasins (9 e) , sur la place du Tertre à Montmartre (18 e) , ainsi qu’au Carrousel du Louvre, rue de Rivoli (1 er) , sans compter le point d’accueil saisonnier de la tour UN PRET IMMOBILIER À 0% POUR LES PARISIENS Le 1 er mars, la Mairie de Paris a lancé le prêt Paris logement 0%, un prêt sans intérêts pour aider les Parisiens à devenir propriétaires de leur résidence principale dans la capitale. Ce prêt gratuit, sous conditions de ressources, est de 22000euros pour une personne seule et de 36 000 euros pour les autres ménages. D’après les estimations, environ 2 000 Parisiens devraient, chaque année, profiter de cette opportunité et en mai, ils étaient déjà 3 000 à s’être informés. Les banques Eiffel (7 e). Autant de sites prisés des touristes. D’autres espaces devraient voir le jour prochainement, en particulier dans les aéroports. Paris dans plus de quinze langues Jusqu’au 31 août, l’équipe des « ambassadeurs de l’accueil » animera des kiosques saisonniers. Pour la quatrième année consécutive, touristes et visiteurs et même Parisiens disposent de plans, de brochures et de guides. La plaquette Paris est à vous est, par exemple, un bon point de départ pour découvrir les multiples facettes de la capitale, et regorge d’informations pratiques. Formés par l’Office de tourisme, ces jeunes ambassadeurs parlent une quinzaine de langues. Ils se répartissent sur les points de passage incontournables des visiteurs, leur font découvrir la programmation estivale et sont aussi de bon conseil pour s’aventurer hors des sentiers battus. C’est surtout dans les quartiers touristiques, dans le métro, le RER et les gares que vous les rencontrerez. Cet été, proposant la distribution de ce prêt sont: la BNP-Paribas, le Crédit immobilier de France d’Ile-de-France, le CIC, le Crédit mutuel, le Crédit Foncier, la Société Générale, les Banques Populaires (Bred, BICS, Banque fédérale des banques populaires, banque populaire région nord de Paris) le Crédit Lyonnais, le Crédit Agricole, la Caisse d’Epargne Ile-de- France-Paris et la SOFIAP. Consultez sur www.paris.fr la liste actualisée des banques, ainsi que les informations sur les conditions d’attribution du prêt Paris logement 0%, son montant et ses modalités de remboursement. Les personnes intéressées par ce prêt peuvent aussi se renseigner auprès de l’Agence départementale d’information sur le logement de Paris (ADIL 75) au 01 42 79 50 50, retirer un dépliant dans les mairies d’arrondissement ou appeler Paris Info Mairie au 08 2000 75 75 (0,13 € /min). GUIDE SOLIDARITÉ 2004 Destiné aux personnes confrontées à des situations d’urgence, le supplément été du guide Solidarité Paris 2004 propose une mise à jour des horaires ou des fermetures de certains organismes pendant l’été. Cette année, l’accent est spécialement mis brèves pour la première fois, un point implanté à Roissy-Charles de Gaulle permet d’accueillir les visiteurs dès leur descente d’avion. ■ > Où trouver les ambassadeurs de l’accueil: Bastille, Notre-Dame, Beaubourg, Champs-Elysées- Clémenceau, Anvers, Paris-Plage (2 points) et sur certains évènements de « Paris quartier d’Eté ». Sans oublier les 23 points de la RATP, partenaire de l’opération. > Pour plus d’information: www.paris-touristoffice.com Tél. 0 892 68 3000 (0,34 € /min) 11 sur les mesures à prendre en cas de canicule et sur la localisation de la plupart des fontaines d’eau potable. > Rens. Paris Info Mairie au 08 2000 75 75 (0,13 € /min). Le guide est disponible dans le hall d’accueil de l’Hôtel de Ville, les mairies d’arrondissement et les sections du Centre d’action sociale de la Ville de Paris, les permanences d’accueil et les centres d’hébergement.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :