à Paris n°10 jui/aoû 2004
à Paris n°10 jui/aoû 2004
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°10 de jui/aoû 2004

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Ville de Paris

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 4,9 Mo

  • Dans ce numéro : Paris insurgé, Paris libéré

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 sommaire àParis Le magazine d’information de la Ville de Paris Direction Générale de l’Information et de la Communication Directeur de la Publication Jean-François Poyau Comité éditorial Laurent Fary, Jérôme Grand, Philippe Lasnier, Jean-François Poyau, Anne-Sylvie Schneider, Patrice Tourne Directeur de la Rédaction et Rédacteur en chef Patrice Tourne Rédactrice en chef adjointe Isabelle Dumas Vorzet Rédaction Jacques Bozzi, Dominique Feix, Christine Jehanno Assistantes de rédaction Thérèse Boisard, Julie Quitellic, Muriel Tiar Service Photo Raymond Mesnildrey, Henri Garat, Sophie Robichon, Arnaud Terrier, Marc Verhille Ont participé à ce numéro Marie-Sophie Boulanger, Anne Bourgeois, Buzz, Cabu, Anne Diserens, Sébastien Drique, Olivia Roland, Guillaume Tixier, Freddy Wœts, Angela Portella (pour « àParis » n°9) Avec la collaboration des personnels, des directions et des services de la Mairie de Paris Mise en page, réalisation et photogravure vu intégral Paris d’après maquette d’origine Quentin Design Paris Direction artistique Sabine Hartmannpour vu intégral Impression Maury Imprimeurs Crédits Couverture: Coll Mémorial Maréchal Leclerc de Hauteclocque et de la Libération (don Delacroix),L.Tarlet, R. Mesnildrey. Q. Bertoux (37) ; Calé abcd (36) ; G. Corvalán (30) ; P.Doro (20) ; D. Gander-Gosse (27) ; H. Garat (3, 5, 10, III) ; D. Lefeuvre (9) ; S. Lenormand (15, 23, 28, 29) ; S. Léonard (42) ; K. Maucotel (36) ; R. Mesnildrey (6, 10, 18, 19, 20, 21, 25, 26, 33, VI) ; P.E. Rastoin/E.P.P.G.H.V. (37) ; S. Robichon (7, 9, 31) ; G. Sanz (18) ; C. Talon (35) ; L. Talret (32) ; D.R. (16, 17, 24, 25, 27, 33, 34, 37) ; Coll. Jardin d’Acclimatation (24) ; Coll. Mémorial Maréchal Leclerc de Hauteclocque & de la Libération (I à V), don Delacroix(I) ; Ognon Pictures/MISR ; Photothèque des Musées de la Ville de Paris (36, 37) Le magazine àParis est imprimé à 900000 exemplaires Dépôt legal des parutions. àParis existe aussi en version braille et en cassette audio Association « Donne-moi tes yeux » tél. 01 47 05 40 30 Pour contacter àParis Téléphone: 01 42 76 79 82 Fax: 01 42 76 79 95 E-mail: magazineaparis@paris.fr Adresse: àParis, Hôtel-de-Ville, 75196 PARIS RP Retrouvez tous les numéros du magazine sur www.paris.fr 1Parisactualités 2Parisservices Pages 6 à 9 le point sur… Paris-Plage : L’été au fil de l’eau Pages 10 et 11 brèves… Des villes solidaires Bienvenue à Paris Pages 12 à 14 tribunes politiques 3 Parisparisiens 4 Pariscultures Pages 24 à 27 vie de quartiers Pages 28 et 29 la balade Le bonheur est dans le Bois Page 30 portrait François Besse, responsable des éditions Parigramme Pages 16 et 17 zoom Paris 2012: L’amour des Jeux Page 18 et 19 sports Page 20 personnes âgées Pages I à VIII Spécial 60 e anniversaire de la Libération de Paris Page 21 en bref Page 22 pratique Pages 32 à 34 événement Le plein de cinéma Pages 35 et 36 festival Du jazz et du théâtre Pages 37 sortir Cirque, danse, expositions et spectacles Page 38 lire, écouter, voir Page 39 bien vu
Avec une abstention de 48,8%, inférieure de près de 9 points à la moyenne nationale, Paris s’est illustré comme le département français qui a le plus voté aux dernières élections européennes. Pour cet esprit de civisme et pour cette précieuse contribution à notre vie démocratique – déjà manifeste lors des récentes élections régionales – je tenais à vous remercier. A travers cette mobilisation, notre capitale a aussi marqué son attachement à l’Europe, comme espace de paix, de civilisation et de progrès pour les peuples. Message particulièrement fort au moment où Paris s’apprête à commémorer le 60 e anniversaire d’un événement fondateur de son histoire contemporaine, la Libération. La Libération reste en effet une marque singulière dans l’identité de Paris, une trace indélébile dans notre histoire collective, peut-être même la plus importante. Elle est gravée comme un moment unique de rassemblement, de liesse des Parisiens autour de valeurs essentielles, la liberté, la tolérance, la justice, valeurs bafouées pendant près de cinq ans. Si le débarquement du 6 juin a été le début de l’espoir chez les peuples opprimés, la libération de Paris a non seulement marqué la fin du régime de Vichy, complice de la barbarie nazie, mais surtout symbolisé la libération de l’Europe occidentale. Paris est la seule capitale dont la libération fut le fruit de l’action conjuguée de ses habitants insurgés et de ses soldats – les « hommes de Leclerc » – avec l’appui de troupes américaines. Issue du combat des deux résistances, celle de Londres, avec le général de Gaulle, et celle de « l’ombre », unifiée grâce à l’action du Conseil National de la Résistance, la libération de Paris scelle la légitimation du gouvernement provisoire de la France Libre et marque définitivement la reconnaissance du général de Gaulle ainsi que du rôle du CNR. Nul mieux qu’Albert Camus n’a dit le sens de ce combat et décrit cet esprit de la Libération : « Le Paris qui se bat ce soir veut commander demain. Non pour le pouvoir, mais pour la justice, non pour la politique, mais pour la morale, non pour la domination du pays, mais pour sa grandeur », écrivait-il dans Combat le 24 août 1944. La célébration de cet anniversaire constituera un des temps forts de notre vie collective cet été. Elle sera à la fois un moment de mémoire, de souvenir, d’hommages, mais également de fête. Paris honorera ainsi celles et ceux à qui il doit sa liberté, ses derniers héros encore vivants, ceux de l’Intérieur et ceux de la 2 e DB comme celles et ceux qui sont morts depuis l’été 44. Résistants à l’occupant allemand et au régime de Vichy, ils ont défendu leur pays et les valeurs universelles auxquels ils croyaient. Au-delà des clivages partisans, des combattants de tous horizons ont ainsi su s’unir pour résister à l’intolérable, défendre la dignité des hommes, et restaurer l’honneur de Paris et de la France. Des parcours-mémoire, et notamment le parcours de la colonne Dronne, jalonneront les rues de la capitale pour que chaque Parisien puisse retrouver les lieux, les visages, les moments de cette semaine historique de l’été 44. De nombreuses cérémonies honoreront tous les combattants de la liberté et tous les Parisiens pourront célébrer ensemble cet anniversaire lors d’un grand bal populaire, le 25 août à la Bastille. Des expositions, des livres, des DVD, notamment à destination des écoles, contribueront à la transmission de cette mémoire aux jeunes générations. Toutes ces manifestations vous sont présentées en détail dans ce numéro. Le message de la Libération, la mémoire de l’action des hommes qui résonne aujourd’hui en nous, s’imposent comme un héritage que nous avons le devoir d’honorer par nos actes. Les principes qui ont guidé leur engagement doivent rester vivants. C’est le sens même de cette commémoration. Car jamais, leur sacrifice ne devra être oublié. Notre devoir, à chacun, est de faire vivre la flamme du souvenir de leur courage et de leur sacrifice, auxquels nous devons notre bien le plus précieux : la liberté. éditorial 3 Bertrand Delanoë Maire de Paris



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :