A Nous Paris n°619 30 sep 2013
A Nous Paris n°619 30 sep 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°619 de 30 sep 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : A Nous Paris SAS

  • Format : (235 x 285) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 21,7 Mo

  • Dans ce numéro : Woody Allen comme on l'aime.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
zapping 08 30/09/13 A NOUS Textes : Carine Chenaux design Rien à jeter La fameuse poubelle Vipps’apprête à fêter ses soixante-quinze ans et déjà, on ne parle que d’elle. Cet objet du quotidien ultra-pratique, créé par un artisan danois, Holger Nielsen, pour le salon de coiffure de sa femme, est au fil du temps devenu une pièce de design culte, que l’on retrouve même aujourd’hui au Louvre et, à New York, au MoMA. Mais son étonnante histoire semble toujours se renouveler. Ainsi, ces derniers temps, les habitants de Copenhague ont eu la surprise de voir un modèle huit fois plus grand que l’original, et d’une belle couleur verte, se promener dans leurs rues. La ville ayant pour objectif de devenir la plus propre d’Europe avant 2015, la marque Vippa trouvé là un moyen plein d’humour de rappeler aux passants cet objectif sérieux, la poubelle géante étant capable de contenir 25 000 bouteilles brisées ou un million de mégots de cigarettes. Chez nous, si aucun container domestique géant n’est encore en vue, on peut toujours se consoler en téléchargeant, sur le site de la marque, une toute petite poubelle verte qui remplacera avantageusement la classique corbeille de son écran d’ordinateur. Pour un bureau toujours propre, c’est déjà ça.www.vipp.com. po-éthique L’oiseau vert Vous connaissez sûrement les créations en crochet, objets et meubles, d’Anne-Claire Petit. Cette saison, cette spécialiste du « fait main » éthique s’est associée à la marque de vêtements pour enfants Absorba, pour livrer un bel oiseau au style rétro, réalisé en coton biologique et, comme toujours, confectionné artisanalement. À offrir en guise de joli doudou rétro ou, pas forcément pour les petits, de bel objet déco. Et en plus, quand on lui appuie sur le ventre, il chante ! Oiseau en crochet (environ 25 cm) vendu dans sa maisonnette en carton coloré, Absorba by Anne-Claire Petit, 45 € (existe aussi en version éléphant). Tél. : 03 25 42 53 00. www.absorba.fr. L’actrice taiwanaise Shu Qi, égérie du parfum Flower By Kenzo. La « Megabin » de Vippsur une place de Copenhague. Difficile de la manquer… home Bonne pioche Vous adorez les bougies parfumées, mais, las, celles-ci sont soit moches, soit onéreuses, soit peu odorantes… Et voilà la bonne nouvelle ! Celles que propose la marque Iba, vendues tout simplement en grandes surfaces, ont vraiment tout bon. D’emblée, elles sont très esthétiques avec leur packaging façon papier peint et leur mèche en bois naturel. Ensuite, leur parfum, aux huiles essentielles bio et teinté d’évasion, est à l’avenant : Songes d’Orient, Escapade à Madagascar… Composées pour partie de cire naturelle, elles sont en prime emballées dans du carton recyclé et fabriquées en France. Reste le prix… raisonnable.Bougies Iba, 9 cm, 500 g, 40 h de parfum, 5,55 € en grandes et moyennes surfaces web Dites-le avec des fleurs Le mot d’ordre des parfums Kenzo, « Rendre le monde plus beau », est plus que jamais doté de sens avec l’initiative Flower Wave. Celle-ci est née de la rencontre avec Every Mother Counts, l’association créée par l’ex-top Chrity Turlington, qui soutient dans le monde entier les futures mères pendant leur grossesse et leur accouchement. L’idée ? Proposer à tous de se filmer avec un coquelicot, emblème de la maison, et de poster le résultat sur Facebook (Facebook/kenzoparfums). Résultat, une chaîne humaine poétique aux incidences concrètes, puisque pour chaque fleur envoyée, Kenzo verse un dollar à Every Mother Counts. À vous maintenant de faire preuve de créativité et de rejoindre les nombreuses personnalités qui ont déjà participé à l’opération, ou encore tout simplement d’offrir des coquelicots virtuels aux quatre coins du monde, via l’application Flower Wave, puisque là aussi, chaque fleur équivaut à un dollar offert. Joli._
étude Consommer intelligent Voici enfin le deuxième ouvrage de la collection de documents « Décodage » de Nathan, qui n’en propose qu’un par an. Après En avant les filles !, un premier tome consacré à la condition féminine, cette série de débats et portraits destinée aux ados mais recommandée à tous s’attaque au vaste sujet de la consommation. Une fois de plus rédigée dans un style simple mais extrêmement informatif et soutenu par une mise en page attractive, l’étude vaut le détour. Là, un spécialiste du marketing, mais aussi du design et de la mode, démonte les rouages du mécanisme d’achat d’une manière telle que l’on pourrait bien ne plus jamais faire ses courses ni ses virées shopping de la même façon. Après nous avoir renseignés sur la véritable origine de la société de consommation, qui ne date pas comme on le croit de la seconde moitié du XX e siècle, mais bel et bien de Louis XIV – qui a inventé, en même temps que la mode, la convoitise et le besoin d’ostentation –, les questions et leurs réponses arrivent en rafales. Pour savoir pourquoi les marques nous fascinent, et ce que leurs slogans – passés au crible tout comme leurs stratégies – déclenchent chez nous, pourquoi les égéries n’ont plus trop le vent en poupe, ou comment la nécessité d’appartenir à un groupe peut nous inciter à dépenser, et même ce que promet d’être la consommation de demain, voilà un ouvrage qu’il est urgent… d’acheter.Je consomme donc je suis ? de Benoît Heilbrunn, illustrations de Quentin Vijoux, éditions Nathan, 96 p., 16,90 €. licence n°19125 texte Victor Hugo mise en scène Lucie Berelowitsch 3 › 19 oct 2o13 o1 53 o5 19 19 athenee-theatre.com MALINES, « Contour, 6ème biennale de l ‘image Mouvante », jusqu’au 3 novembre rendez-vous sur www.visitflanders.fr E CONSOMME El » ou JE suis Nathan 09 débate, & porLratts



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :