A Nous Paris n°570 18 jun 2012
A Nous Paris n°570 18 jun 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°570 de 18 jun 2012

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : A Nous Paris SAS

  • Format : (260 x 360) mm

  • Nombre de pages : 80

  • Taille du fichier PDF : 25,4 Mo

  • Dans ce numéro : Fête de la musique : un esprit pop

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 56 - 57  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
56 57
28• AFFAIRES CULTURELLES SONS opéra « La Finta giardiniera » Le partenariat entre l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris et la MC 93 a toujours réservé de très jolies suprises. Après Orphée et Eurydice l’an dernier, le choix s’est cette fois porté sur La Finta Giardiniera de Mozart. Le prodige approchait de ses 19 ans lorsqu’en 1775, à Munich, il fit entendre une partition délicieuse où personnages et sentiments se croisent et se répondent de la plus subtile manière. Le metteur en scène Stephen Taylor parle d’« initiation sentimentale » à propos d’un ouvrage qu’il monte avec le concours des jeunes chanteurs de l’Atelier lyrique. Ce sont là des interprètes rêvés pour une musique dont la fraîcheur, la sensualité et l’intelligence théâtrale frappent, venant de la plume d’un si jeune auteur. Autre atout du spectacle, le chef Guillaume Tourniaire, qui avait fait merveille à Garnier lors d’un concert Massenet de l’Atelier lyrique en début d’année, est de retour pour diriger une production où deux distributions alternent sur quatre représentations. A.C. Les 23, 25, 27 et 29 juin à 20 h à la MC 93, 9, boulevard Lénine, Bobigny (93). M°Bobigny-Pablo Picasso. Tél. : 08 92 89 90 90. Places : 9 à 25 ¤. Andreea Soare (Sandrina) Photo Mirco Magliocca/Opéra national de Paris festivalSolidays Si le festival Solidays ne communique pas sur les horaires des concerts, c’est pour inciter ses visiteurs à voir tout ce qu’il propose en plus de la musique. Car pour la quatorzième fois, la manifestation tentera avant toute chose de sensibiliser le public à la lutte contre le sida, via des rencontres, des expositions, des hommages aux militants comme aux victimes de la maladie. Mais si l’événement est en premier lieu un moyen formidable de récolter des fonds pour la prévention et l’aide aux personnes touchées (plus de 15 millions d’euros réunis en treize éditions), il n’en demeure pas moins une grande fête musicale qui accueillera encore cette année pas moins de 80 concerts. Entre têtes d’affiches alléchantes (Metronomy, The Kills, General Elektriks, JoeyStarr, 1995, Anthony Joseph...), révélations prometteuses (Bernhoft, Blitz the Ambassador...) et DJ sets prestigieux les vendredi et samedi (soirées Jungle Juice et We are the 90’s, Kavinsky, Don Rimini, Birdy Nam Nam...) le plateau tiendra une fois de plus ses promesses et réunira à coup sûr une foule nombreuse. Une sacrément bonne chose.C.C. Les ven. 22 juin de 16 h à 4 h 30, sam. 23 juin de 14 h à 4 h 30 et dim. 24 juin de 13 h à 23 h à l’Hippodrome de Longchamp. Billet jour : 35 ¤ en prévente, 40 ¤ sur place. TEXTES : CARINE CHENAUX, ALAIN COCHARD c Kea NOP classique27 et 28 juin Paavo Järvi et Vadim Repin Salle Pleyel, 252, rue du Faubourg Saint-Honoré, 8e. M°Etoile. Tél. : 01 42 56 13 13. A 20h. Places : 10 à 85 €. Une fois de plus, l’Orchestre de Paris et Paavo Järvi se singularisent par l’originalité de leur programme. Autour du fameux Concerto pour violon n°3 de Saint- Saëns sous l’impérial archet de Vadim Repin, le maestro estonien dirige en effet deux partitions aussi rares que belles : la délicate Symphonie n°1 de Gounod et la foisonnante Symphonie n°1 de Chostakovich.
AFFAIRES CULTURELLES SÉLECTION• 29 TEXTES: STÉPHANE KOECHLIN, FABIEN MENGUY bouquin « L’ŒIL DU LÉOPARD » DE HENNING MANKELL Seuil, 342 p., 21,90 ¤. UN GRAND SOUFFLE ROMANESQUE• « L’idée lui apparaît impossible. » Cette phrase anodine du très beau nouveau roman de Henning Mankell, L’Œil du léopard, résume bien les aspirations élevées et vaines qui fondent les valeurs des personnages de ce magistral écrivain suédois de 64 ans. La plupart de ses héros savent bien que leur idée est folle, et pourtant, ils foncent, mus par une force supérieure. Cet éclat fait toute la grandeur des histoires de Mankell, connu du public pour les enquêtes de son détective Kurt Wallander, mais qui depuis des années construit en parallèle une œuvre romanesque, lyrique et sensuelle, bien plus remarquable. Il suffit de lire Profondeurs dvd « STEVE MCQUEEN, L’INSOUMIS » DE JOHN STURGES, NORMAN JEWISON, PETER YATES ET LEE H. KATZIN Coffret Fnac en tirage limité, 45 ¤. GOD SAVE MCQUEEN• Si l’on établissait un palmarès des acteurs les plus classes du monde, non seulement SteveMcQueen en ferait partie, mais il arriverait largement en tête. Preuve en est avec ce nouveau coffret collector édité par la Fnac, fort d’un livret de « LA TAUPE » DE TOMAS ALFREDSON 18/06/12 A NOUS Le DVD : 17,99 ¤ ; le Blu-ray : 19,99 ¤. CARRÉMENT TOP ! • Si, pour vous, les films d’espionnage se limitent à un gars en smoking qui court après des méchants avec un silencieux en essayant de ne pas ruiner son brushing, La Taupe risque fort de vous perturber. Remontant aux sources du genre, à l’époque où le bloc de l’Ouest affrontait le bloc de l’Est à grands coups d’agents doubles et d’espions qui venaient du froid pour vous filer un coup de chaud, ce film nous ramène quarante ans en arrière, dans le Londres de 1973. Dans l’andans lequel un capitaine de navire, en 1914, rencontre une femme sur une île et en est obsédé jusqu’à la mort. Une autre idée impossible hante L’Œil du léopard, écrit en 1990 et enfin traduit en français. A la fin des années 1950, le jeune Suédois Hans Olofson vit avec son père, un marin alcoolique et violent échoué en pleine campagne. La mère est partie sans laisser d’adresse. Le jeune Hans s’ennuie et fait des bêtises. Il harcèle une tre des services secrets de sa majesté se débat un héros pas comme les autres : George Smiley (Gary Oldman), un agent secret poussé à la retraite mais rappelé pour débusquer une taupe au sein de son femme du village, Janine, qu’un accident chirurgical a privée de nez. La gentillesse de celle-ci et ses rêves finissent par le séduire. Elle lui parle d’un explorateur fou suédois dont on a perdu la trace en Zambie. Après la mort de Janine et l’accident tragique de son meilleur ami, Hans décide de se rendre à l’endroit où la « femme sans nez » rêvait d’aller. Il découvre l’Afrique avec effroi et haine. Il y restera vingt ans sans parvenir à construire sa vie, dans un univers mystique et étouffant qu’il ne comprendra jamais. Mankella imaginé une épopée saisissante, pleine de souffle, à la fois réaliste et fantastique, une fable noire sur la décolonisation, le choc des cultures, le racisme. On imagine sans mal quel beau film le réalisateur Jacques Tourneur, l’auteur de La Féline et de L’Homme léopard, aurait pu tirer de ce très grand livre. S.K. 144 pages et de 101 photos toutes plus fascinantes les unes que les autres. Incarnation du mâle par excellence, à la fois élégant et rude, sauvage et fragile, le visage buriné et les yeux aussi rieurs que ceux d’un enfant, passionné de moto et de course automobile, SteveMcQueen, emporté par un cancer à tout juste 50 ans, semblait vivre à cent à l’heure, comme s’il savait qu’il avait peu de temps. En plus de ce livret préfacé par Jean Reno ( !) , le coffret rassemble quatre de ses films mythiques : La Grande évasion, ode à la liberté qui l’immortalise sur sa puissante moto, Le Mans, tourné sur le circuit mythique, Bullitt, thriller en Mustang dans les rues de San Francisco, et L’Affaire Thomas Crown, polar sulfureux avec McQueen en gentleman cambrioleur et Faye Dunaway plus sublime que jamais, le tout envoûté par la musique de Michel Legrand. Bref, un objet collector à posséder d’urgence ! F.M. ex-service. Suspense, trahisons, coups tordus et casting époustouflant (Oldman, Colin Firth, John Hurt, Tom Hardy...), tout concourt à la réussite de ce film aussi brillant que documenté. Et pour cause, puisqu’il est inspiré d’un roman de John Le Carré, ex-espion lui-même et producteur du film. Et même si le scénario, très complexe, n’autorise aucune faute d’inattention pendant le visionnage, son acquisition en DVD vous permettra justement de faire les pauses, retours en arrière, et revisionnages nécessaires pour apprécier pleinement cette histoire d’espionnage haut de gamme. F.M. Bronx (Paris) www.bronx.fr - visuel © Raf-indiepixelpusher.com Life’s Good = La vie est belle 2 e ÉDITION Copier, coller, remonter, partager 22 24 juin Entrée libre www.mashupilmfestival.fr Forum des Halles - Paris 1 er LIPPIE 1 ER ALBUM « AN IMAGINARY TRUTH » SORTIE LE 4 JUIN EN CONCERT 19/06 : POINT EPHÉMÈRE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 1A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 2-3A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 4-5A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 6-7A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 8-9A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 10-11A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 12-13A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 14-15A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 16-17A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 18-19A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 20-21A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 22-23A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 24-25A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 26-27A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 28-29A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 30-31A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 32-33A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 34-35A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 36-37A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 38-39A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 40-41A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 42-43A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 44-45A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 46-47A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 48-49A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 50-51A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 52-53A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 54-55A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 56-57A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 58-59A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 60-61A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 62-63A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 64-65A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 66-67A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 68-69A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 70-71A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 72-73A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 74-75A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 76-77A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 78-79A Nous Paris numéro 570 18 jun 2012 Page 80