A Nous Paris n°569 11 jun 2012
A Nous Paris n°569 11 jun 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°569 de 11 jun 2012

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : A Nous Paris SAS

  • Format : (260 x 360) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 20,8 Mo

  • Dans ce numéro : Tous fous de foot !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
11/06/12 A NOUS 18• DANS L’AIR HIGH-TECH festivalsDeux rendez-vous avec le futur Dès cette semaine en Ile-de-France, ce n’est pas un, mais deux festivals avant-gardistes qui rendront bien réelle la créativité digitale. Petite présentation de Futur en Seine et de The Creators Project Festival. Ci-dessus, « Creators live » par Doug Carmean et « The Treachery of Sanctuary » de Chris Milk, au Creators Project Festival. En bas, une animation pour enfants à Futur en Seine. Soutenu par Cap Digital, un organisme d’aide à l’économie numérique, Futur en Seine sera dorénavant un festival annuel. Un signe de l’intérêt porté à la création digitale par le grand public et les institutions. L’année dernière, 80 000 visiteurs ont découvert les meilleurs projets high-tech créés dans Paris et sa région, à travers 70 lieux investis spécialement pour l’occasion. Si l’édition 2012 comptera bien trop d’événements et de projets pour en dresser la liste complète ici, en voici quelques-uns qui valent le détour : – Un goûter (« Developers’Teatime ») pour les développeurs souhaitant travailler sur la plateforme de Twitter : une opportunité rare d’apprendre comment construire des applications à base de gazouillis… (le 16 juin). – Trois « hackathons », où des développeurs auront 48 heures pour créer des applications écologiques, sociales ou urbaines (du 15 au 17 juin). – Artefact, une série d’objets connectés qui permettent d’obtenir des informations – sur la météo, la station de Vélib’la plus proche, ou l’heure de notre prochain rendezvous – sans passer par un écran d’ordinateur. Withings, une start-up française, présentera également ses objets connectés à l’internet, symboles du mouvement « internet of things ». – CultureClic, qui permet de se renseigner sur des monuments simplement en les visant avec son smartphone, grâce à la réalité augmentée. – Une flopée d’innovations à base de Kinect, la caméra détecteur de mouvements de Microsoft : Kinect Trickster, qui détecte la présence d’un visiteur dans un lieu et le transforme en avatar 3D, pour ensuite créer de la musique en bougeant ; FabLabs, qui montrera comment on peut créer de vrais objets avec Kinect ; ou bien Hubstart Live, une maquette interactive du quartier de Roissy, dans laquelle on navigue à l’aide de Kinect. – Sculpteo, un service d’impression en 3D, où l’on envoie son objet virtuel pour qu’il soit imprimé – réalisé, donc – en trois dimensions, puis renvoyé par courrier. – Mesagraph, un outil permettant d’analyser les conversations sur les réseaux sociaux autour d’émissions de télé. Futur en Seine commencera par quatre jours de festivités au Centquatre, dans le 19 e : un week-end ouvert à tous les 16 et 17 juin suivra deux journées professionnelles. Le festival se déploiera ensuite dans Paris et toute l’Ile-de- France jusqu’au 24 juin. Sons et images Tout juste devenu annuel, Futur en Seine aura un nouveau concurrent, quoique davantage artistique que technologique. The Creators Project Festival mettra en scène des artistes présents sur thecreatorsproject.com, le site du projet créé par Intel et le magazine « Vice ». Au programme : – « The Art of Music », une présentation exclusive du Français Philippe Zdar, la moitié de feu Motorbass et de Cassius, et le producteur des derniers albums de Phoenix et des Beastie Boys (le 19 juin). – Quentin Dupieux (alias Mr Oizo) présentera en avant-première européenne « Wrong », son nouveau film. Après le succès de « Rubber », son film d’horreur décalé filmé uniquement avec un appareil photo, on s’attend à être surpris… (le 20 juin). – Un « Bal blanc » en clôture de l’exposition « Monumenta » de Daniel Buren au Grand Palais. Avec We Love Art, dans le cadre de la Fête de la musique, on pourra danser sur les sons sublimes de Four Tet et de Jamie XX, en plein milieu de l’œuvre de Buren (le 21 juin). – Enfin, on pourra voir une installation de l’artiste Chris Milk intitulée « The Treachery of Sanctuary » au Centquatre du 20 au 24 juin. Milk a notamment créé d’incroyables clips vidéo interactifs pour Arcade Fire et Danger Mouse, entre autres. Bref, ce mois-ci, il y aura de nombreuses façons de découvrir la nouvelle créativité numérique « in real life » (dans la vraie vie) ! Mieux encore : tous les événements décrits ci-dessus sont gratuits. Raison de plus pour y aller ! • Futur en Seine, du 14 au 24 juin. www.futur-en-seine.fr The Creators Project : Paris, du 19 au 24 juin. Inscription aux événements obligatoire, sur le site : http:Ilthecreatorsproject.com. Photos Bryan Derballa Photo Benjamin Boccas pour Futur en Seine 2011 TEXTES : OLIVIER ROY test expressLes apps du moment Pocket (iOS, Android, gratuite) : Pocket a mis l’accent sur l’utilité et la rapidité pour nous permettre de mettre de côté tous ces blogposts et autres articles qu’on n’a pas le temps de lire tout de suite. A essayer ! Facebook Camera (iOS, gratuite) permet de prendre et de poster des photos en une seule app, en évitant l’imposition du format de photo carré, inévitable chez Instagram. Il est juste dommage qu’il faille ouvrir un compte iTunes UK ou US pour l’obtenir, l’appn’étant pas encore officiellement disponible en France. Vidyou (iOS, Android, gratuite) : On y retrouve toutes les vidéos que nos amis ont partagées sur les réseaux sociaux, ainsi que des chaînes thématiques, façon Flipboard pour la vidéo. C’est encore brouillon pour l’instant, mais ça promet : d’autant que Vidyou est soutenu par Eduardo Saverin, le co-fondateur de… Facebook ! le chiffre de la semaine55% C’est le pourcentage des ventes de musique provenant du digital en Grande-Bretagne pendant le premier semestre de 2012, d’après le BPI. Pour la première fois, les ventes physiques sont dépassées par les ventes numériques.
Crédits photos : Getty Images, Corbis. GRANDE FINALE PARIS le 18 JUIN à 20H30 au Palais des Glaces



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 1A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 2-3A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 4-5A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 6-7A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 8-9A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 10-11A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 12-13A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 14-15A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 16-17A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 18-19A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 20-21A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 22-23A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 24-25A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 26-27A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 28-29A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 30-31A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 32-33A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 34-35A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 36-37A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 38-39A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 40-41A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 42-43A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 44-45A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 46-47A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 48-49A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 50-51A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 52-53A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 54-55A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 56-57A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 58-59A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 60-61A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 62-63A Nous Paris numéro 569 11 jun 2012 Page 64