97133 n°526 16 aoû 2019
97133 n°526 16 aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°526 de 16 aoû 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Titeditions

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 12

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : fête de la Saint-Barthélemy.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
FÊTE DE LA SAINT-BARTHÉLEMY Nous avons rencontré Françoise GREAUX, native de l’île et auteure de romans relatant la vie d’antan à Saint-Barthélemy. Françoise a eu la gentillesse de témoigner, de nous conter la fête de la Saint-Barthélemy d’autrefois. « On ne peut parler que de ce que l’on a connu. Ainsi la fête de la Saint-Barthélemy dite aussi la fête Patronale dans les années 50, les années de mon enfance, se résumait à la messe des marins. C ‘était une fête tournée vers la Vierge Marie, Patronne des marins avec la grande procession jusque sur les quais. La statue de la Vierge portée par les marins locaux, les cordons portés par les capitaines, le petit navire et les rames portés par les mousses et autres jeunes de famille de marins. De grands moments d’émotion encore aujourd’hui à la prière pour les défunts ; en ce temps-là la solennité des chants latins faisaient parfois verser quelques larmes. Il n’y avait pas toutes ces réjouissances que l’on connait maintenant. Cependant la fête Patronale a toujours été l’occasion de retrouvailles pour les familles dispersées, notamment entre Saint-Barthélemy et Saint-Thomas. C’était une façon de venir faire découvrir aux parents le petit dernier-né ou bien de leur montrer comment les autres enfants ont bien grandi. Dans les années 50, goélettes et autres navires restaient au large pavoisés pour la fête. Ce n’est qu’après le dragage de la rade qu’au début des années 60, les bateaux Dans ce numéro Sans plus attendre  : le sommaire de la semaine ! 2 Le 97133, l’hebdo de votre quotidien à Saint-Barth TÉMOIGNAGE DE FRANÇOISE GREAUX 02 Fête de la Saint-Barthélemy, témoignage de Françoise GREAUX 03 Un oeil sur, économie... 04 Immo, logement, location, ventes 05-08 Emploi, service, offres et demandes d’emploi 06-07 Et sinon ? Beauté, shopping, recette...commencèrent à venir aux quais. Ce fut une aubaine pour les familles quand les gros dragueurs de la marine nationale invités pour l’occasion venaient se mettre à quai. A l’ombre de ces colosses, on pouvait se rencontrer pour un brin de « causette » entre personnes qui ne s’étaient pas vues depuis longtemps. Dans les années 50, on entendait bien parler de jeux organisés par Monsieur Cagan mais après la messe, les gens de campagnes rentraient chez eux. Dans le début des années 60, les voitures commençaient à devenir plus nombreuses. On pouvait demander un transport moyennant quelques sous (une location)  : Cette facilité de déplacement fit que peu à peu, les personnes commencèrent à rester après la messe pour le dépôt de gerbe, les discours et le vin d’honneur… qui souvent nous passait sous le nez. 09 Auto, moto, nautisme, les petites annonces pour vous déplacer sur l’eau, dans les airs ou sur terre 10 Déco, Divers, enfants, vous cherchez à vous meubler ? Vous êtes au bon endroit & tout ce que vous n’avez pas trouvé ailleurs, astro 11 Loisirs, programme télé 12 Fin, c’est tout pour cette semaine Mais nous étions de la fête et c ‘était bien cela l’essentiel. Le soir on restait un peu tard à écouter la musique puis chacun rentrait chez soi la joie au cœur. Quand j’ai commencé à lire et à m’intéresser aux romans régionaux, j’ai trouvé une ressemblance entre nos messes de marins et les pardons de Bretagne. » Françoise GREAUX Témoignage recueilli par Anita DELENTE A dans deux semaines !
ECONOMIE LOI PACTE DES DISPOSITIONS POUR REBONDIR PLUS FACILEMENT Le législateur veut permettre aux chefs d’entreprise de se refaire plus facilement après une faillite. Première partie La loi Pacte comporte quelques mesures qui permettent aux entrepreneurs de « rebondir plus facilement », en accélérant la liquidation et le redressement de leur entreprise, « de manière peu coûteuse et non stigmatisante ». Ainsi, après l’ouverture d’une procédure de conciliation, le président du tribunal peut obtenir, sans que puisse lui être opposé le secret professionnel, la communication de tout renseignement lui permettant d’apprécier la situation économique, financière, sociale, patrimoniale de l’entreprise et ses perspectives de règlement, notamment auprès des expertscomptables, des administrations, des établissements de crédit et les entreprises d’assurance-crédit. Le juge peut ainsi connaître la cotation retenue par les assureurs-crédit sur les encours garantis, une cotation dégradée hypothéquant en effet fortement le retour à bonne santé de l’entreprise. Cette information est déterminante pour son sauvetage. Ce dispositif ne fonctionne pas en cas de procédure d’alerte. Autre dispositif de la loi Pacte  : une entreprise voyant son plan de sauvegarde transformé en redressement judiciaire pourra proposer que l’administrateur judiciaire soit le même que BEAUTÉ SOIGNEZ VOS CHEVEUX SANS LES COUPER Un coup de ciseaux n’est pas forcément nécessaire pour afficher une belle chevelure. Si vous prenez soin d’elle au quotidien, il n’y a aucune raison de vous rendre toutes les deux semaines chez votre coiffeur. Mais pour cela, faut-il encore savoir quoi faire pour conserver les bénéfices coiffeur à domicile. > Prendre soin de vos cheveux régulièrement. Les cheveux ont besoin de toute votre attention au quotidien. Celles qui n’utilisent qu’un masque par mois ou qui passent leur fer à lisser sur des cheveux humides devront revoir quelques principes fondamentaux  : les cheveux s’entretiennent au quotidien. On ne vous dit pas d’y consacrer une heure par jour mais de penser aux petits détails qui font la différence. > Quels soins choisir ? Des produits adaptés à votre chevelure, vous devez alors connaître votre nature de cheveux pour lui apporter les soins appropriés. Si vous n’utilisez pas les bons soins, vos cheveux vont forcément manquer de quelque chose. Les cheveux secs doivent miser sur l’hydratation. Les cheveux fins sur des soins volumateurs. Les cheveux colorés sur des soins fixateurs de couleur... Ensuite il est conseillé de faire un masque à chaque Par Un temps pour soi, Coiffeuse Saint-Jean, 05 90 29 75 72 Par Francette Florimond, Directrice des Editions Inter-Entreprises, www.interentreprises.com durant le plan de sauvegarde pour faciliter le suivi du dossier. Le législateur a en outre décidé de maintenir la rémunération du chef d’entreprise. En effet, jusqu’alors, en cas de redressement ou de liquidation judiciaire, c’est le juge-commissaire qui fixait la rémunération de l’entrepreneur, personne physique, ou des dirigeants de personne morale. La loi Pacte dissocie le sort de la rémunération selon la procédure ouverte. Le régime actuel n’est conservé que pour la liquidation judiciaire. En cas de redressement judiciaire, la rémunération sera maintenue en l’état, au jour de l’ouverture de la procédure, sauf décision contraire du juge-commissaire saisi sur demande de l’administrateur judiciaire. Aucun encadrement de la rémunération n’est prévu en cas de sauvegarde. En outre, en matière de créances fiscales, l’entrepreneur sera plus rapidement fixé. Ainsi, les créances du Trésor public et des organismes de prévoyance, de sécurité sociale ainsi que celles des organismes de garantie de paiement des salaires sont soumises à un régime particulier. Ces créances sont admises à titre provisionnel lorsqu’elles n’ont pas encore fait l’objet d’un titre exécutoire au moment de leur déclaration ; leur établissement définitif doit, à peine de forclusion, être effectué dans le délai fixé par le tribunal au mandataire judiciaire pour établir la liste des créances du débiteur sous réserve des procédures judiciaires et administratives en cours. Toutefois, les créances fiscales doivent être définitivement établies avant le dépôt au greffe du compte-rendu de fin de mission par le mandataire judiciaire ou par le liquidateur judiciaire. shampooing puisque son effet ne dure que le temps d’un shampooing. > Un entretien particulier pour les cheveux mi-longs. Si vous cheveux sont mi-longs ou longs, prenez soin de vos demilongueurs et pointes. Les frottements contre les épaules, les éléments, les agressions extérieures finissent par les abîmer, chouchoutez-les en utilisant des soins sans rinçage hydratants. > Attention au coiffage. Ne tirez pas trop sur vos cheveux quand vous les brossez, ne plaquez pas l’embout de votre sèchecheveux sur la fibre capillaire, passez le fer à lisser avec une certaine rapidité et sans insister 50 fois sur la même mèche... Des petits réflexes à adopter pour avoir une chevelure de rêve Le 97133, l’hebdo de votre quotidien à Saint-Barth 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :