42 n°6 jui/aoû 2009
42 n°6 jui/aoû 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jui/aoû 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 94

  • Taille du fichier PDF : 23,1 Mo

  • Dans ce numéro : Street Fighter 4.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 58 - 59  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
58 59
IRL Les jeunes ça craint AIGRI IRL Salut à toi « jeune ». Oui je vais te prendre pour une sombre déjection canine le temps de cet article. Car, comme l'a dit Joe la Mouk, dans une de ses merveilleuses chansons, les jeunes ça craint grave. Rebelles, n'aimant pas l'autorité, écoutant la plupart du temps de la musique de sauvage, des goûts de chiottes, accros aux jeux vidéo et aux ordis, dont internet (ce sont les pires ceux-là). Alors vous pouvez me traiter de vieux con, ou de faux jeune, mais du haut de mes 21 ans tout mouillé (ouais sans tricher), j'ose le dire, face caméra, en direct, devant vous, derrière cet écran. Les jeunes, ça craint. Les vieux c'est mieux. Les vieux c’est mieux Mais putain, c'est quoi un jeune ? Un jeune, ou une jeune ne soyons pas sexistes (déjà que je ne vais pas être tendre avec eux...), c'est une personne de 13 à 18 ans, qui est dans une phase dite « d'adolescence », et qui est tourmenté dans sa vie. Il vit la plupart du temps chez parents, va au collège, et au lycée par la suite (sauf si c'est un con, ce qui le rend encore plus con que la moyenne), et n'y fout pas grand chose, à part le minimum pour que papa et maman soient contents et lui filent son argent de poche, et qu'ils se disent que leur rejeton travaille bien et qu'il finira cadre pour une quelconque entreprise. Le jeune se caractérise par une envie de rébellion, par une curiosité ou une absence de sens critique et aussi de curiosité, qui le rend bête. Le jeune aime bien avoir des amis (sauf les geeks, là, qui sont irrattrapables), aime bien traîner avec plutôt que de faire ses devoirs (ce qui mérite une raclée). Le jeune s'habille à la mode, ou alors s'habille bizarre. En règle générale, le jeune n'a pas d'inspiration, il s'habille en fonction des autres, même quand c'est pas la même chose. Bref, c'est mal barré, le jeune part avec de sérieux handicaps. UN JEUNE DANS TOUTE SA SPLENDEUR Le jeune écoute de la musique, principalement de la musique de jeunes, qui passe à la radio ou en clip sur les grandes chaînes de télé. Alors parfois, il lui arrive de se rebeller et d'aller voir ailleurs. Quelques rares jeunes n'écoutent plus la radio et découvrent la musique par eux-mêmes. Mais ils sont rares. Un peu moins vers les 18 ans (ouais ça mûrit quand même) mais ça reste rare. Tin mais pourquoi les jeunes ça craint ? Ce sont des rebelles Ils font chier les jeunes. Surtout quand ils font leurs rebelles. Alors premier point : esprit de rébellion. C'est trop des rebelles tavu. Ils veulent brûler des bagnoles et puis foutre la merde dedans le système parce qu'ils le kiffent grave pas. Enfin bon, là c'est en langage jeune un peu dilué. Car le jeune ne sait pas écrire, et il a la flemme, car on doit aller vite sur le net pour se la péter après. Donc les jeunes écrivent n'importe comment. Ça donne ça : « vazy nik sa mR j'M pa le systM pke c tro une pute avc lé ss papié tavu. Fo chanG lé choz ta vu, moi parfoi g envi de foutr la mrd ta vu. » - 58 (42lemag.fr) -
IRL Oui c'est primaire, mais bon c'est la constitution principale de ce ramassis de déchets humains, appelés aussi « kikoolol » ou alors « kevins » (enfin bon les kevins, ce sont des accros aux jeux vidéo. Des gros qui n'ont pas de vie). Les jeunes se rebellent et donc ne foutent rien à la maison. À peine rentrés que ça file dans sa chambre à se rouler en boule (ou à fapfap devant des hamsters + ponaiyz). D'aucuns seraient contents, à force de crier « file dans ta chambre garnement ! ». Ils n'ont plus rien à dire. Donc ouais, les jeunes, y foutent rien. Ils t'aident pas à faire la vaisselle, ils ne savent pas faire à manger, ils passent pas l'aspirateur... Et ils ne font pas leusr devoirs ! Ça c'est le pompon ! Bon remarquez, vous étiez pareil. Comment ? Vous travailliez vous ? Genre. PICS OR IT DIDN'T HAPPEN ! AIGRI IRL Z'ont des goûts de merde Les jeunes c’est tous des drogués En plus d'avoir un esprit rebelle des plus exacerbés (ne te sens pas visé Cerb), ils se rebellent culturellement. « Meuh non, Mireille Matthieu ça pue du bec ! Et puis le rock c'est has been. Je préfère de la musique où y a des biatchs qui shakent leur booty ! » Voilà ce qu'il est courant d'entendre chez les jeunes, lorsqu'il s'agit de musique. Car oui, le jeune aime la musique (fort heureusement). Mais il aime la musique de merde. Radio de prédilection : Skyrock. Et vas-y que je te balance des « wesh wesh couzin ! », en s'habillant comme des ploucs sortant le dimanche à Intermarché, et que je crache la zik sur portable à fond les ballons. En plus d'avoir des goûts de merde, ils en font profiter tout le monde « mais ouais mais non, je veux faire partager, faut être ouvert d'esprit, wesh, peace and love wesh bâtard ». Certes. Au final ils font chier leur monde. Et je ne parle pas de cette espèce, heureusement en voie de disparition médiatique et disparition tout court, cette espèce de jeunes qui sont coiffés comme des branlemanches, habillés avec des moules burnes, et qui dansent comme un épileptique le ferait devant un clip quadricolor de Bruno Vandeli. (Voir encadré.) Vous savez très bien de quoi je parle. Le jeune ne sait pas s’habiller Bref, le jeune a besoin d'être démonstratif, d'extérioriser. En gros pour les ceuses qui comprennent rien (les mêmes les jeunes de moins de 18 ans), ils veulent se la péter grave cousin ! Que des obsédés séssouels ! Numéro été spécial sayks oblige, il faut bien en parler. C'est bien connu, les jeunes, ils veulent pécho de la meuf. Comme je l'ai dit précédemment, ils préfèrent un clip plein de bootys luisants, qu'un jeune premier chez feu Pascal Sevran ([ignoble]nan même pas R.I.P, tiens[/ignoble]). La particularité du jeune, outre sa capacité à ne pas faire ses devoirs et glander en cours, est de courir les filles, ou les jupons. Ah la la les jeunes et les gonzesses, tout un cinéma ([pub gratos] » Les Beaux Gosses » actuellement à l'affiche[/pub gratos]). La particularité étant le mode de communication bien particulier des jeunes. Exemple : ffff fffff « bruit d'un jeune qui aspire l'air avec sa bouche en cul de poule » ffff ffff la gazelle ! Queuaaah « voix de pouf qui mue » Tu sais que t'as un gros charme toi ! Ouais mais toi tu pues du bec, t'as des boutons et un appareil Pff et alors, wesh t'as vu ta gueule avec tes ratiches, wesh ! Allez vazy lâche ton 06 - 59 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 2-342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 4-542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 6-742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 8-942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 10-1142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 12-1342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 14-1542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 16-1742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 18-1942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 20-2142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 22-2342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 24-2542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 26-2742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 28-2942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 30-3142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 32-3342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 34-3542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 36-3742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 38-3942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 40-4142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 42-4342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 44-4542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 46-4742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 48-4942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 50-5142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 52-5342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 54-5542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 56-5742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 58-5942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 60-6142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 62-6342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 64-6542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 66-6742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 68-6942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 70-7142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 72-7342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 74-7542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 76-7742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 78-7942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 80-8142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 82-8342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 84-8542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 86-8742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 88-8942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 90-9142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 92-9342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 94