42 n°6 jui/aoû 2009
42 n°6 jui/aoû 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jui/aoû 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 94

  • Taille du fichier PDF : 23,1 Mo

  • Dans ce numéro : Street Fighter 4.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
IRL SOCIOLOGEEK La plupart du temps, il se trahit malgré sa grande vigilance par des tournures de phrases laissant planer le doute sur leur sens réel, ou sur justement le double sens qu’elles peuvent prendre sous le regard gêné de l’auditoire, voire même un léger rougissement de ce dernier. À ce moment vous pouvez le crever en public par un « haha pounaide le pervers, tay démasqué !!! » Il existe aussi des pervers assumés qui bavent à chaque fois qu’ils croisent une fille ou voient une image avec un bout de boobs, et n’hésitent pas à hanter les forums en postant des « tits or gtfo » à tout bout de champ. Sriiii, le tout timide : Kamasutra Position Levrette Le tout timide, il se présente sous plusieurs formes. D’un côté on aura le petit bonhomme si frêle qu’on aura l’impression qu’il a été taillé dans une clavicule de tarsier, qui rougit dès qu’un être affublé d’attributs mammaires lui adresse la parole, qui évite de participer aux discussions bien lourdes à base de cul bite couilles nichons, et qui, la plupart du temps a autant d’XP en relation sayxuelles qu’un tabouret de bar. Un puceau quoi. Mais ils sont marrants, ils ont tout à apprendre et les quiproquos dans lesquels ils se noient sont à mourir de lol. Y a que les filles qui les amènent jusque dans leur chambre qui rigolent moins. (En général il n’arrive pas au lit, pas le temps). De l’autre côté, on a des gars plus sûrs d’eux, plus du genre bogoss qui semblent transpirer le charisme. Chacune de ses interventions, aussi tarte soit elle, active la pompe à cyprine de l’assemblée féminine, mais jamais il n’osera en profiter, au grand dam des demoiselles précitées. Sans doute la faute à un manque de confiance en soi masqué tant bien que mal, un manque de connaissances théoriques de la relation homme/femme, ou tout simplement une p’tite bistouquette. Fouaur, les coincés du cul : Ceux-là, ce sont mes préférés, tout simplement parce que potentiellement, ils sont comme les Pokémons et peuvent évoluer dans d’autres catégories rapidement, pour peu qu’on les aide à l’extraction du manche qui leur double la colonne vertébrale. À l’origine, leur attitude fait un peu penser à celle des vieilles familles catholiques, celles qui s’habillent en socquettes + gilet moche, dont la déco intérieure ferait rire un dépressif. Le simple fait de prononcer un mot grossier les oblige à se laver les dents en chantant les louanges du seigneur. Alors imaginez-vous leur parler, même à mots couverts, de sayxe… Ils passent par tellement de couleurs qu’ils pourraient servir de palette de réglages pour un CMJN, sans compter les petits cris de marcassins offusqués qui vont avec. À se demander finalement comment la lignée a pu se perpétuer. C’est un des grands mystères de la vie. Kamasutra Position Amazone Mais l’avantage donc de ces personnes, surtout si elles sont pourvues de boobs, c’est que, prises suffisamment jeunes (enfin pas trop hein), à ce petit jeu de provocation, une fois la crise mystique passée, elles mutent dans n’importe quelle catégorie de personnes déviantes, aussi bien la nympho, que la perverse, la cochonne, et je ne sais quoi d’autre du moment qu’il y a du cul à la clé. Comme - 52 (42lemag.fr) -
IRL Kamasutra un Kinder Surprise mais en plus marrant, faudra juste penser à éviter les coups de mousquet du patriarche quand vous passerez la voir. Failleve, les mythos : Ahhhh la catégorie reine chez les jeunes de 15 à 25 ans. Ils ont tout fait, tout vu, assouvi tous leurs fantasmes, couché avec 17 personnes du sayxe opposé en même temps, chopé 12 MST, le sida, ébola avant de guérir miraculeusement, eu des partenaires de deux fois leur âge (c’est très à la mode de dépoussiérer la mère des copains il paraît). En bref, il ferait pâlir de jalousie un acteur de pr0n tant leur vie sayxuelle est trépidante. Mais dans la réalité, ça ressemblerait plutôt à des steppes russes au milieu de l’hiver après la technique de la terre brûlée (haha va réviser tes cours d’histoire), sauf si on estime que leur main droite (ou gauche) est à prendre en compte. Il ne faut pas les brusquer ceux-là, et surtout essayer de les faire parler, ils adorent ça et leurs rocambolesques soirées imaginaires pourraient presque suffire à remplir un scénario de film de cul. Reste que pour peu que vous soyez un peu expérimenté dans la chose (han comme dans les séries puritaines américaines : « Ouiiii on l’a fait ! ! » « Oh vous avez fait la chose !!! » ), vous n’aurez pas trop de mal à le faire plonger encore plus profond dans sa mythomanie et ainsi le forcer à se contredire devant son auditoire qui finira immanquablement par se Position Lotus foutre de sa gueule de bon cœur, mais tout en délicatesse (tant qu’il ne s’en rend pas compte, c’est que du bonheur). Sixxe, l’idéaliste : On pourrait aussi l’appeler le romantique. Alors effectivement, le romantisme, ça plaît aux filles, c’est indéniable, mais dans une certaine proportion. Un gars qui sera à la limite de l’homosexualité par sa sensibilité, qui se réservera pour le grand amour (et qui finira sa vie puceau, faut pas se leurrer), qui aura déjà tout scénarisé pour sa première fois, avec des bougies, la lumière tamisée, un disque de Demis Roussos… il a quand même une chance sur quelques millions que ça se passe bien pour lui. Faut pas se leurrer, même si la chaudasse est une série spéciale, chaque fille a en elle un instinct qui la pousse de temps en temps à réclamer un bon motocultage sans fioritures. Et si ce jour-là, monsieur fait sa précieuse et demande 5 minutes pour aller se pomponner ou préparer la chambre, y a fort à parier que c’est exactement le temps qu’il faudra à sa dulcinée pour retrouver le numéro d’un de ses ex. Un bon p’tit coup de bite sur la machine à laver, ça n’a jamais fait de mal à personne (enfin sauf si la prise de terre est défectueuse, mais c’est un autre problème). Alors toi lecteur, tu te vois dans quelle catégorie ? Peut-être plusieurs en même temps, rien ne t’empêche d’être un coincé du cul pervers qui ne monte le chapiteau que devant un film SM. En tout cas il existe plein d’autres types de personnes, souvent des dérivés de celles citées dans l’article, une seule chose est sûre, c’est que l’être humain est fait pour s’envoyer en l’air régulièrement, et que si c’est pas ton cas ami lecteur, va falloir que tu shakes ton booty, parce que tu sais pas ce que tu loupes. (Enfin si t’as moins de 18 ans, tu oublies tout ce que tu viens de lire, c’est un ordre.) obi Kamasutra Position Missionnaire SOCIOLOGEEK - 53 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 2-342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 4-542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 6-742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 8-942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 10-1142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 12-1342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 14-1542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 16-1742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 18-1942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 20-2142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 22-2342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 24-2542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 26-2742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 28-2942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 30-3142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 32-3342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 34-3542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 36-3742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 38-3942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 40-4142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 42-4342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 44-4542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 46-4742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 48-4942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 50-5142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 52-5342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 54-5542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 56-5742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 58-5942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 60-6142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 62-6342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 64-6542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 66-6742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 68-6942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 70-7142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 72-7342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 74-7542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 76-7742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 78-7942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 80-8142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 82-8342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 84-8542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 86-8742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 88-8942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 90-9142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 92-9342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 94