42 n°6 jui/aoû 2009
42 n°6 jui/aoû 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jui/aoû 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 94

  • Taille du fichier PDF : 23,1 Mo

  • Dans ce numéro : Street Fighter 4.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 48 - 49  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
48 49
IRL Comment trouver LOVEGEEK la perle rare IRL Quand on est une fille sans frigidaire ni crâne de cristal (pour le fouet, c’est chacun ses goûts) Comme me l’a expliqué mamie Jacquotte un jour de cuite au Picon-bière, « les hommes, c’est comme les fruits au marché : faut toujours goûter avant d’acheter ». Et de me raconter sa première expérience sayssouelle (et en plein air) avec mon papi à la fin des années 1940. J’ai tiré de son enseignement la conviction que le seul alcool consommable passé un certain âge restait le formol, et un net dégoût pour la gérontophilie. Mais surtout j’y ai acquis la certitude que, si on peut rencontrer l’homme idéal via le oueb, il faut tout de même pouvoir renifler ses phéromones avant de songer à le chauffer comme une biatch à passer sa vie avec. Et surtout, surtout, tester la bête sur pieds (et le reste), avant de pousser plus avant l’expérience de la vie de non-célibataire. MaiszoudonkontrouvelegeekcharmantIRL ? L’amour aux milles visages ! Les lieux Si l’idée est de trouver la perle IRL, pour peu qu’on se balade avec un couteau à huîtres dans la poche, plusieurs choix s’offrent à la demoiselle aux boobs avenants. Les JDR, les GN Hé non, les jeux de rôle ne se résument pas (uniquement) à des activités de perdition où les participants se droguent, se suicident, voire se caressent devant des Ils sont pas beaux nos rédacteurs ? (Note : le premier qui dit non risque le poneyz buttsayxe !) posters de Gilbert Montagné. On y rencontre aussi des personnes normales, qui, cerise sur le pancake, y révèlent bien malgré eux certains de leurs désirs et névroses cachés. Le bourrin à la grosse épée se rêvera donc doté d’une hénaurme et turgescente culture générale en lieu et place de son cure-dent, la nana timide se muera en femme de tête, voire avec un tronc et quatre membres, la chaudasse syphilitique en gente dame ou en preux chevalier… J’entends d’ici les remarques : « Oué, j’m’en cogne de leurs tares, je veux de la bête de course, moi, pas du poney cocaïnomane qui se touche sur les photos de vacances de Bebealien ». Et là je dis erreur. Car si dans ce monceau de dégénérés vous trouvez un être qui déclenche en vous une furieuse envie de faire des chocapics, vous saurez grâce à cet habile stratagème trouver pile les mots pour le brosser dans le sens du poil et obtenir l’objet de vos bas instincts. Bien commode pour faire son marché, on y revient toujours. Les install-party Dernier conseil : si Target se révèle décevant, dites-le lui avec délicatesse. Mouhahaha, fête du slip. Là c’est plus le marché, c’est Rungis. Du geek en veuxtu en voilà, mais essuyez-moi ce liquide - 48 (42lemag.fr) -
IRL transparent qui coule au coin de vos lèvres, mademoiselle, oui, celles du haut aussi. Petit rappel : les install-party correspondent aux messes noires où des novices se font déflorer le linux et initier aux plaisirs du FreeBSD par des membres (de la communauté) plus expérimentés. À la fin, ils repartent généralement avec leur paycay sous le bras, et la démarche de John Wayne (ah, non, je me plante de soirée à thèmes, là). Techniquement, la logique veut qu’il y ait peu de concurrence sur ces lieux de perdition, et donc plus de facilité à pécho. Ca ne veut pas dire pour autant que c’est du tout cuit. Surtout si vous vous mettez à beugler au bout d’un quart d’heure un truc genre « OUI, METS-LA MOI BIEN PROFOND, TA GROSSE DISTRIBUTION ! ! §§ ». À éviter. LOVEGEEK Les conventions de ce que tu veux tant que c’est pas la foire au saucisson Les conventions présentent le triple intérêt de : 1- bah déjà c’est sympa, y’a plein de trucs à voir 2- rassurer la proie. Elle évolue en terrain connu, et s’avère de fait moins farouche aux contacts verbaux avec des individus de l’autre sexe (pour les plus timides). 3- récupérer un max de kssksstaheinzaireausisslamyss en un minimum de temps (pour les moins timides). Comics, manga, JDR, cosplay, jeux vidéo… Les thèmes sont multiples et variés, mais mieux vaut se renseigner un poil avant de s’y pointer. On conseillera donc d’éviter de hurler son culte à Hugh Jackman quand l’interlocuteur évoque les Ultimates, et d’avancer avec aplombque Apple a inventé le clic droit, et de demander innocemment si Amiga est une lettre de l’alphabet grec. Les études, go les filières scientifiques Maths, physique, chimie, voire info pour celles aiment vraiment les challenges (et les maux de tête). S’il y a bien un lieu où l’on peut rencontrer l’amour avec du poil autour, le vrai, c’est bien sur les bancs de l’école. Une passion commune, des attentes similaires de la vie, la même envie de balancer un pain de sodium dans la Seine pour voir si ça fait vraiment un gros boum, une même dépendance à la caféine : il en faut peu pour allumer la flamme du désir. Et là encore que des avantages. Pas de désillusion du lendemain de cuite, bien connue des noctambules. Pas de cékiçiulà, cékankidé gageputin moaplujamèjeboa. Non, David Tennant ne se transformera pas en Pierre Palmade au petit matin. Vous connaissez EXACTEMENT la tronche de Target après une nuit de 2 h et 8 litres de café : le visage de l’amouuuuuuuuur (Oui, mais pas tout de suite, là faut que je dorme). Les indices qui devront vous faire fuir Le mec qui écoute du JJ Goldman/Cabrel/Dany Brillant dans sa voiture. Une bonne Target a l’oeil brillant, l’ouïe rouge et la queue frétillante. Et en plus ça marche aussi avec les poissons ! Samedi soir, RDV galant au Flunch de Trifoullis-sur-Yvette. Target vient vous chercher dans sa R5 tunée. Et là, c’est le drame : au moment d'entrer, un « Suzeeeeeeeeeeeeeeette, je te donne l’encre de mes yeux » résonne dans l'habitacle. C’est typiquement le genre de truc que toutes les nanas écoutent en cachette pour bien se pourrir le moral « Ouiiiiiiin, il a raison Yanhyak l’amour et la paix, c’est mieux que l’élection de miss Anorexie et la pêche à la baleine », ou entre trentenaires/ados boutonneuses, en fin de soirée et après avoir parlé de cul (le tout total beurrées). Toujours est-il que ce n'est pas ce qu'on at- - 49 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 2-342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 4-542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 6-742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 8-942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 10-1142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 12-1342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 14-1542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 16-1742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 18-1942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 20-2142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 22-2342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 24-2542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 26-2742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 28-2942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 30-3142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 32-3342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 34-3542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 36-3742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 38-3942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 40-4142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 42-4342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 44-4542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 46-4742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 48-4942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 50-5142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 52-5342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 54-5542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 56-5742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 58-5942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 60-6142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 62-6342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 64-6542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 66-6742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 68-6942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 70-7142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 72-7342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 74-7542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 76-7742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 78-7942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 80-8142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 82-8342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 84-8542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 86-8742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 88-8942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 90-9142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 92-9342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 94