42 n°6 jui/aoû 2009
42 n°6 jui/aoû 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de jui/aoû 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 94

  • Taille du fichier PDF : 23,1 Mo

  • Dans ce numéro : Street Fighter 4.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
BD/COMICS rieuse Jane Richard sans oublier la superbe Mary Jane Parker qui est devenue ZI référence à force de débouler dans chaque numéro de Spidey en lingerie ou en bikini. Et c'est que le début... Mary Jane Parker Jenna Jameson et les X-Men DOSSIER DECOUVERTE Les années 2000 arrivent, on parle de plus en plus de cul, de relations extraconjugales, de triangle amoureux et tout le toutim. Osons la provoc'encore plus loin. Emma Frost, la Reine Blanche (une méchante qui se balade en Latex blanc non stop avec des pouvoirs télépathiques) passe pour le camps des bons et sentant le couple Jean Grey-Scott Summers vaciller, tente sa chance de façon... visuellement intéressante. Les couples, quasi des institutions vacillent, les hommes ou femmes succombent aux charmes d'autres et osent s'envoyer en l'air. Je me rappelle surtout d'un X-Men traumatisant où Cyclope a du mal à dormir et là, Emma Frost déboule en nue dans sa chambre avec du champagne en lui balançant "regarde ce que j'ai acheté" sachant qu'on ne voit qu'un bout de cuisse fap fap fap fap de cette dernière. En parallèle d'Emma Frost, le sexe homosexuel fut également abordé, mais de façon très sobre, pas de grandes folles ou de trucs trop trash, mais ça va venir. Osons le cul, OSONS !!! Et même qu'on va faire pire !!! ! The Authority, FUCK YEAH Une fois le chapitre Emma Frost abordé, on se rend compte qu'on a fait le tour de tout ce qui est sexuellement "normal", faudrait ptêt aller plus loin. Comme d'hab, y'a une bande de loolers (Ellis/Millar and co) qui décide de lancer une bonne grosse pavasse dans la mare : extrait : Bon les gars, on va créer un groupe de nampho-junky qui défonce tout Bonne idée mais il faudrait que les leaders de l'équipe, qui sont les plus puissants, soient gays Ah ouais ! ET qu'ils se fassent insulter par leurs adversaires Putain, pas con ! Comme ça ils deviennent verts de rage et se vengent de façon horrible ! Oui, vous pouvez le dire, "waow on dirait Jenna Jameson", faites pas semblant, vous êtes grillés à des kilomètres ! Comme j'ai déjà parlé de The Authority dans un numéro précédent, je me pencherai ici que sur le côté saysk du comics. Le Mdinighter, machine à tuer ultime, est donc le grand amour d'Appolo, l'homme invincible. Les deux s'aiment et multiplient les sous-entendus graveleux (oui, c'est du saysk assez sauvage entre les deux, apparemment), ce qui est quand même une chouette occasion pour leurs adversaires pour se foutre de leur gueule. On a donc très souvent des bastons (anthologiques) ponctuées de "bah alors petite pédale", "vous êtes qu'une bande de lopettes", "jvais t'enfoncer ça tellement profond que tu vas t'en souvenir" et autre "ah - 46 (42lemag.fr) -
BD/COMICS t'aimes ça petite fiotte". Vous vous en doutez, le Midnighter (qui est une sacrée ordure) ne va pas se gêner pour leurs rendre la pareille The Authority ouvre donc la porte au saysk totalement politiquement incorrect et dévergondé et signe donc une nouvelle ère dans les comics : la fin des tabous. Concrètement, aujourd'hui, les comics réguliers (type Spider Man, X-Men) ont emboîté le pas du saysk sans trop de réserves (Emma Frost fap fap fap fap) mais c'est surtout dans les séries one-shot que ça se lâche vraiment : The Filth où on conclut les transactions entre agents par du buttseks. The Boys où les pratiques sexuelles des super-héros sont passées au crible, et, franchement, c'est horrible (mention spéciale au Tek Paladin qui "troue" systématiquement les pastèques...). Oui, vous sous-entendez bien. DOSSIER DECOUVERTE Preacher qui... nan, franchement, me forcez pas à expliquer ça, sinon je vais pleurer. MAX qui aime les backrooms type boîte moscovite sado-maso. Bref, comme vous le voyez, on est parti de "bouhhh caca pas beau" à "c'est naturel, donc fu" pour ensuite passer au "on peut se dévergonder maaaaarde quoi, c'est humain" et enfin finir au "bon, il est l'heure de repousser les limites, de toute façon les gens aiment ça et ça fait vendre" Je sais pas vous, mais moi je trouve que ça ressemble vachement à l'évolution de notre société, vivement la prochaine étape ! § ! ! Polo - 47 (42lemag.fr) -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


42 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 2-342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 4-542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 6-742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 8-942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 10-1142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 12-1342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 14-1542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 16-1742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 18-1942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 20-2142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 22-2342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 24-2542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 26-2742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 28-2942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 30-3142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 32-3342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 34-3542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 36-3742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 38-3942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 40-4142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 42-4342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 44-4542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 46-4742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 48-4942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 50-5142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 52-5342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 54-5542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 56-5742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 58-5942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 60-6142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 62-6342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 64-6542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 66-6742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 68-6942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 70-7142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 72-7342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 74-7542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 76-7742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 78-7942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 80-8142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 82-8342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 84-8542 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 86-8742 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 88-8942 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 90-9142 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 92-9342 numéro 6 jui/aoû 2009 Page 94