42 n°5 juin 2009
42 n°5 juin 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de juin 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 82

  • Taille du fichier PDF : 22,6 Mo

  • Dans ce numéro : et si on réinventait Marvel ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
NEWS UN NUAGE DE LAIT DANS VOTRE TEABAGGING ? IDÉES REÇUES ! LE MUR DES LAMENTABLES Le teabagging est un terme anglais qui ne désigne pas le fait de ranger son thé dans un sac à dos mais une "humiliation" consistant à coller ses fesses sur/près du visage d'un gens non consentant, ce qui est quand même plus drôle quoique plus sale. Étonnement, apprécier les postérieurs généreusement offerts n'est pas du goût de tout le monde et c'est pourquoi cette activité, fort sympathique au demeurant, a été formellement interdite au sein des écoles par le gouvernement américain qui tente d'enrayer cette dérive chez les jeunes. Hélas, comme tout ce qui est interdit devient instantanément plus drôle, la tradition du teabagging a perduré hors de l'enceinte des lycées, plaçant du même coup les parents d'élèves dans un désarroi des plus complet ! Mais alors, si l'interdire est inutile, comment gérer un tel fléau ? Facile, en trouvant un responsable à blâmer pour pouvoir se dédouaner totalement du problème, parce qu'après tout, si saypamafôt, je pourrai gueuler dans le vent sans chercher à corriger mes propres erreurs, c'est moins fatiguant ! Qui peut bien être responsable du teabagging chez les jeunes dans ce cas ? "L'éducation foireuse de leurs parents qui les a rendus blaireaux bien sûr ! " Ahahahah, que tu es naïf ami lecteur, c'est impossible, si l'éducation des enfants avait un quelconque impact sur leur comportement cela se saurait "c'est la faute des parents" mouhahaha, hilarant, j'aurai tout entendu :'). "Euh, je vois pas alors." Rhâ, mais enfin, depuis le temps que je saoule tout le monde avec ça, ce sont les jeux vidéo les responsables bien sûr ! ! C'est pourtant pas compliqué, comportement stupide/violent des jeunes = jeux vidéo ! "Hum ok, mais je pige pas trop bien le lien entre les fesses sur la tête et les jeux ! " Simple, le teabagging est un des mouvements de/taunt disponibles pour se moquer de ses adversaires dans Halo, ça vient donc forcément de là quand bien même cette pratique débile existe depuis bien avant les jeux vidéo (je le sais, j'ai fait une thèse intitulée "le teabagging de 1930 à nos jours"). Les chiens ne voient qu'en noir et blanc ! FAUX, il a été prouvé que lorsqu'il y a une récompense bouffesque à la clé, les chiens arrivent parfaitement à choisir entre plusieurs objets de couleur (bleu, gris et jaune). Quelque part c'est rassurant, ça veut dire qu'on peut tout à fait les dresser à bouffer un télétubbies en particulier sans qu'ils attaquent les autres par inadvertance ! Tout le monde s’en... Le plus gros lapin du monde est mort quelques heures avant son passage sur le plateau de l'émission des records en Angleterre ! Cause du décès ? Crise cardiaque dûe à un trop grand stress, comme quoi c'est vachement dur d'être une super star, mais tout le monde s'en fout ! Marrant ce reflet (Kennedy juste avant sa mort) Enfin bref, je vous épargne le couplet sur la connerie humaine et les amalgames à deux balles, j'ai des associations de parents d'élèves/familles à teabbager Master Chief Style sur le feu ! ! Cerberus"Youpij'aimonquotaniouzejeuxvideo"Xt - 8 -
NEWS LE POISSARD SUR LES TOITS Pour un cambrioleur, se faire choper la main dans le sac c'est quand même la grosse honte ! Sachant cela, j'imagine que ce qui est arrivé récemment à un voleur de nuit australien de 53 ans que nous appellerons MrX, a dû lui donner l'impression de s'être fait vomir dessus par un caniveau sous les rires moqueurs de cindy sanders et damien jean (ouais, c'est horrible) ! Alors ça ! Ça me cloue ! (Djézus) LE CASSE DU SIÈCLE Il y a des jours où policer doit être un métier vraiment facile, et je ne dis pas ça parce que j'ai envie de parler du demi-dieu Horacio "l'assassin est un meurtrier" Caine mais pour introduire, de façon élégante et subtile, un fait divers rigolo qui a eu lieu à Ricains-Land. Pour arrondir ses fins de mois, Albert Vincent Perkins aurait très bien pu se contenter d'enrouler un calendrier en forme de tube ("OMG, regarde le 31 du mois forme un rond :')") voire convertir son salaire en roupies pour y ajouter plein de zéros sans effort mais non, faisant preuve d'un manque d'imagination flagrant, il a préféré aller cambrioler une banque comme la première petite frappe venue. Normalement un casse demande un minimum de préparation pour être réussi mais, manque de bol, en plus d'avoir des carences en imagination notre cambrioleur à la noix est atteint de conneritite aiguë ! C'est donc totalement en freestyle et armée d'un sac et d'un flingue (probablement acheté dans une confiserie, ça se passe aux USA je le rappelle) qu'il a pénétré dans une banque pour demander gentiment à une caissière d'abouler le fric, et plus vite que ça espèce de grognasse ! Son butin récupéré (3 100 $), notre héros du jour est allé le dépenser aux prostiputes en pensant avoir bien berné la maréchaussée... Grave erreur, pour vraiment embobiner les flics il aurait fallu qu'il n'oublie pas son portefeuille contenant sa carte d'identité sur le comptoir mais aussi qu'il ne se pointe pas SANS CAGOULE histoire de ne pas être identifiable par tous les clampins présents sur les lieux du crime ! Avec de tels indices les policiers on dû enquêter pendant au moins 32 min (1 min pour ouvrir le portefeuille, 1 min pour rentrer son nom dans la base de données et choper son adresse et 30 min de pause règlementaire) pour choper notre voleur neuneu, ça a dû être terrible. Espérons que cette mésaventure serve de leçon à Mr Albert Vincent Perkins et qu'à l'avenir il n'oubliera plus le célèbre adage d'un grand philosophe de n otre temps "Fous ta cagoule, ou t’auras froid, t’auras les glandes, t’auras les boules ! " CerberusXt Afin de pouvoir accéder discrètement à l'intérieur d'une usine, ce brave branquignole à décidé de se la jouer fille de l'air en passant par le toit d'un bâtiment voisin. Malheureusement, ce faisant il s'est retrouvé, on ne sait trop comment, dans l'impossibilité de redescendre de son perchoir. Comme glander toute la nuit dans le froid ou se péter les deux jambes pour s'échapper n'était pas une solution très enthousiasmante, X a choisi d'appeler les secours pour venir le tirer de là. Une échelle de pompiers plus tard, les policiers purent cueillir le voleur naze afin de lui faire profiter de la légendaire hospitalité Australienne en lui offrant le gîte au fond d'une cellule pourrie. CerberusXt Pendant qu’on étaient perdus Schwarzenegger a été élu gouverneur de Californie QUOI ? Bon, ça aurait pu être pire, au moins le président est pas noir ! Tout le monde s’en fout... Tout se perd, si on peut même plus compter sur l'honnêteté des dealers, où va le monde je vous le demande ? Ainsi un junkie, agacé de devoir attendre sa dose de cocaïne achetée avec son argent durement volé à un hospice (le dealer avait 40 min de retard sur l'horaire prévu, vous vous rendez compte oO ! !), a décidé d'appeler la police pour le dénoncer ! Résultat des courses, le dealer et son client délateur partagent désormais la même cellule, nul doute que cela signe pour eux le début d'une amitié longue et virile, mais tout le monde s'en fout ! - 9 -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :