42 n°5 juin 2009
42 n°5 juin 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de juin 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 82

  • Taille du fichier PDF : 22,6 Mo

  • Dans ce numéro : et si on réinventait Marvel ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 60 - 61  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
60 61
PORTNAWAK sanglier uniquement armé d'un canard en plastique : c'est rigolo 2 min mais au final tu tires pas ton coup ! Mais pourquoi je raconte ça, moi ? FASHION NINJA Le ninja, contrairement à ce que l'on pourrait croire, aime prendre soin de son apparence, la preuve en images TOUT CE QUE VOUS N’AVEZ JAMAIS VOULU SAVOIR... La posture : Tu ne panes rien au karaté et tout ce que t'évoque le Ju-Jitsu c'est un paragraphe du Kama-Sutra ? Ce n'est pas grave, l'important n'est pas d'être le roi des arts martiaux mais que tes adversaires en soient persuadés ! Pour cela, rien de plus simple, contentetoi de prendre la première posture qui te passe par la tête pour peu qu'elle soit méga alambiquées et avec au moins une jambe en l'air, avec un peu de chance tes adversaires penseront assister à la fameuse technique secrète dite du "dragon unijambiste de l'ombre illuminée" ! Sinon, si tu manques d'inspiration, mate un film de Kung-Fu ! La philosophie : Un véritable ninja n'a pas peur de mourir et se sait surpuissant ! Pour bien le faire comprendre aux mécréants que tu t'apprêtes à tataner il te faut donc une collection de phrases bullshits bien foireuses à leur balancer, comme par exemple : "Tu ne le sais pas encore mais tu es déjà mort" (Ken, mais pas celui de Barbie) "Lol noob, j'sui trop imba ! ! Go PvE ! ! " (Kevin) "Les jours ou la rivière coule rouge, le vrai guerrier emprunte le petit chemin boueux" (Shun-Tzu) Avec un peu de chance, et si tu sors ton texte avec suffisamment d'aplomb, tes opposants seront tellement subjugués/terrorisés face à la profondeur de ton savoir qu'ils fuiront sans demander leur reste ! Et voilà, maintenant que tu es tuné façon sac poubelle philosophe couinant ninja on va pouvoir passer aux techniques de combat ! ! Les techniques pré-combat Un peu comme le geek, le ninja a tendance à être une sacré grosse feignasse qui préfère se débarrasser de ses adversaires par la ruse plutôt que de s'agiter le steak inutilement ! Passé maître dans l'art de l'illusion et du tichaud, il dispose pour cela d'un panel complet de grosses fourberies que je vais te dévoiler : La déstabilisation : Quoi de plus effrayant qu'un adversaire imprévisible (à part un adversaire deuprévisible) ? Un adversaire totalement dingue ! ! 1 Pour déstabiliser tes victimes et les forcer à fuir le combat comme des lâches, rien de tel que de feindre la psychopathie ! Cette technique est d'ailleurs tellement efficace que Jenrathy en a fait sa spécialité, enfin lui, ça compte pas vraiment, il a pas besoin de faire semblant... Hélas, pour être véritablement convaincant dans le rôle du mec instable et dangereux il ne va pas falloir te contenter de baver, tu vas également devoir préparer une séquence glauque complète qui pro- - 60 -
PORTNAWAK pulsera ton opposant dans la 5e dimension celle de la connerie. En voici un petit exemple : Commence par faire semblant de regarder ton adversaire dans les yeux en fixant un point derrière sa tête puis, arrête de cligner des paupières ! Au bout d'un moment tes nœils seront tellement asséchés qu'ils s'injecteront de sang te donnant un regard vide et fou totalement insoutenable. Cette étape peut paraître douloureuse mais, si tu es un habitué de 42, tu ne dois pas en être à ta première cornée détruite, alors commence pas à jouer les précieuses t'es un ninja mââârde. Une fois que ton opposant montre des signes de nervosité (cela devrait venir vite), bascule légèrement d'avant en arrière en un mouvement lancinant tout en caressant amoureusement ton avant-bras et marmonne " Tue-le ! Il le faut ! La voix a toujours raison ! Le sang ! Elle veut le voir couler ! La voix est mon ami ! Mort ! " L'astuce est de marmonner de façon suffisamment inaudible pour que ta victime te demande poliment "Quoâ ! Quoâ ! Qu'est ce que tu viens de dire bataw' ! ! " À ce moment là fige-toi, raide comme un piquet, et hurle aussi fort que possible "PRO- TOOOOOOOOOOOZOOOOAAAAAAIRE" ! Ensuite reprends ton attitude détendue normale, prends l'air surpris et demande, le plus sérieusement du monde "Excusez moi Monsieur, mais qui êtesvous ? " Succès garanti surtout si tu aimes les pulls avec les manches qui s'attachent dans le dos ! maintenant, c’est sûr, on est mort ! ! Le pouvoir mental : Cette technique extrêmement puissante va te demander l'aide d'un complice ninja (un ninjami) qui sera, pour l'occasion, déguisé en civil. Ton acolyte devra s'installer loin derrière toi et, si possible, au milieu d'un groupe de badauds de façon à être parfaitement visible tout en ayant l'air de faire partie du décor. Face à ton adversaire arbore ton air le plus convaincu et dis "tu n'as aucun espoir contre moi, j'ai des pouvoirs psychiques dont tu ne soupçonnes même pas l'étendue, mouhahahaahaha" avec un peu de chance tu devrais avoir droit en réponse à "Lol, mdr, roflportavion ! ! Un sac poubelle qui parle avec des pouvoirs mentaux ! ! RI- DI-CULE ! ! 11". Pointe alors du doigt ton complice et réplique "tu vois ce mec làbas ? Ne le perds surtout pas de vue", prends ensuite un visage crispé comme quand tu fais caca. Grâce à un signe quelconque (mouvement de la main, couinement, vilain petit canard…) préviens ton complice qui devra s'arrêter net pendant une seconde puis se tenir la tête en hurlant avant de s'effondrer lourdement au sol ! Retourne-toi ensuite vers ton adversaire éberlué et rétorque triomphalement "Ah ah ! Tu fais moins ta marionnette maintenant ! ! " S'il ne s'enfuit pas, reprends ton air constipé en le regardant fixement, ça devrait finir de le décider. L'insensible : Les ninjas n'ont peur de rien (à part peut être d'avoir peur) et certainement pas de la douleur. Pour le prouver à ton adversaire et le décourager définitivement de t'attaquer deux possibilités s'ouvrent à toi : La méthode du sans amis : Si tu as bien suivi le tutoriel jusque là, ta tunique devrait être rembourrée de diverses protections pour compenser ta douilletterie. Si c'est le cas tu peux sans souci te jeter violemment sur le premier arbre/poteau/borne-incendie à ta portée en hurlant "Banzaii motherfucker". Nul doute qu'en te voyant te relever indemne ton adversaire comprenne son erreur et prenne ses jambes à son coup ce qui est très impressionnant même pour un contorsionniste professionnel. TOUT CE QUE VOUS N’AVEZ JAMAIS VOULU SAVOIR... - 61 -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :