42 n°4 mai 2009
42 n°4 mai 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de mai 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 17,5 Mo

  • Dans ce numéro : à la recherche du magazine perdu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 52 - 53  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
52 53
PORTNAWAK SCIENCUM NAZUS temple maya de Lubaantun. Et le hasard comme par hasard, elle découvre dans ces ruines un crâne de cristal en parfait état, et dont la mâchoire inférieure s’ajuste parfaitement au reste. Lorsque F.A. Mitchell Hedges rentre en Angleterre en 1950, il présente à la communauté scientifique ce crâne, qui d’après ses propres recherches (fouilles, contacts locaux, google, etc), serait vieux de près de 3 600 ans, et aurait servi lors des ritesésotériques des Grands Prêtres mayas. Toute intention de mort prononcée en la présence du crâne se serait produite immanquablement, incitant Mitchell Hedges à baptiser son crâne « Skull of Doom ». On imagine aisément ce genre de présentation dans les locaux de TF1, avec une musique cucul, des invités juste là pour leur promo, et un présentateur aussi concerné par le sujet que peut l’être un aveugle par une peinture de Picasso. A partir de ce moment, la mouvance New Age se prend de passion pour cet objet farfelu et le mystère qui l’entoure. Des crânes de cristal apparaissent de par le monde, soit par des acquisitions des conservateurs de musée, soit dans des collections privées. Le New Age prête des traits mystiques à ces cailloux brillants, comme la possibilité de guérir les gens, faciliter la clairvoyance et la divination, et même émettre des sons et projeter des images holographiques. Un certain Norcerino fonde même la Society of Crystal Skulls International après avoir fait l’acquisition d’un de ces crânes, dans le but, entre autres, d’étudier les pouvoirs psy dudit crâne. La légende est née et il est dès lors annoncé que la réunification des crânes serait le seul moyen de sauver l’humanité de la fin. Et ce avant le 21/12/2012 bien LE QUARTZ, PROPRIÉTÉS Attention, sciences et vie, mots compliqués, physique ondulatoire, trucs chiants ! Le cristal des crânes est en réalité un quartz d’une grande pureté, composé en partie de silicium piézoélectrique anisotrope (docteur, on a perdu cinq patients d’un coup). Ce matériau a pour propriété une très grande stabilité physique, ce qui rend sa datation délicate du fait de se résistance aux éléments extérieurs (docteur, c’est catastrophique, on en a encore perdu huit). Cette résistance est aussi due à une bonne stabilité thermique et chimique, le rendant un peu invulnérable finalement (docteur… +5). Du coup ce quartz est aujourd’hui utilisé comme résonateur ou comme oscillateur dans C’EST JUSTE UN MORCEAU DE pas mal de domaines touchants à QUARTZ OK ! DEPRAVÉS ! l’électronique et à l’informatique. (Docteur, miracle, ils se sont réveillés !!!) Maintenant que vous connaissez ces quelques caractéristiques, vous pouvez imaginer que le quartz est sensible aux phénomènes vibratoires et magnétiques. Haha, go tou ze encart of ze inversion des pôles !!! sûr, genre les crânes délivreraient un message ou un flot d’informations permettant à l’Humanité de faire un grand bon en avant. (Sans tenir compte du fait qu’elle se tient déjà au bord du gouffre.) Mais y a un rouston dans la soupe de légumes ! Seulement voilà, qui dit légende naissante, prophétie ou phénomène de mode, dit aussi détracteurs. Dès la présentation du crâne de F.A. Mitchell Hedges, des journalistes prétendent que l’artefact faisait partie des lots d’une vente aux enchères quelques années auparavant. Mitchell Hedges s’en défend évidement mais ne peut donner plus de détails, préférant continuer d’enrober sa découverte d’un voile mystérieux aussi opaque qu’un fog of war par une nuit sans lune sur le port du Havre un dimanche pluvieux. Certains pensent à Eugène Boban Duvergé, un antiquaire spécialisé dans les cultures américaines, qui a fourni la plupart des musées français au XIXe siècle, non sans faire un peu le maraud puisqu’il a refourgué aussi de la contrebande médine tchina. En parallèle, d’autres crânes deviennent célèbres, plus particulièrement : Le crâne de Paris, composé d’un quartz presque pur de 2.8 kg pour 11 cm, mais dont la mâchoire n’est pas séparée du crâne contrairement à celui de Hedges. Il aurait été offert au musée en 1878 et représente la divinité de la mort, Mictecacihualt. (A tes souhaits.) Le crâne de Londres. Toujours en quartz, mais cette fois-ci, il est opaque alors que celui de Paris est translucide tout comme celui de Hedges. - 52 -
PORTNAWAK L’INVERSION DES PÔLES « LE 21 Décembre 2012 ça va chier des bulles » Le crâne de la Smithonian Institute de Washington, le plus gros, 25x22 cm pour 14 kg. Il est également translucide, mais très trouble, la mâchoire n’est pas séparée du crâne non plus, les orbites sont creuses. Le crâne « Sha-Na-Ra », propriété de Nick Norcerino. (Ceux qui suivent, c’est bien, les autres, reculez de 2 cases.) Le crâne « Max », propriété de Jo AnnParks. Le crâne à la croix reliquaire, propriété de Norma Redo. Il aurait été utilisé par les Espagnols lors de la conquête pour servir de support à une croix, d’où son nom. Devant le scepticisme grandissant, les suspicions au sein des musées, les crânes sont passés en expertise. Horacio riprizeinte. Dans un premier temps, c’est le Skull of Doom qui passe chez Youlaite Pacarde. Les résultats sont les suivants (traduits librement par ma pomme pour être digérable par le commun des mortels après de longues heures d’errance dans les méandres du dico.) Le cristal, c’est un peu comme un bout de bois, y'a un sens pour les fibres, et s’il est pas taillé dans le sens des fibres, il pète (mais qu’une fois, pas comme la mémé de Tonton Crap après un cassoulet). Et même avec les moyens actuels, genre le laser, ça pèterait aussi. Et le crâne de Hedges semble avoir été taillé un peu à l’arrache puisque que la pièce finie ne semble pas tenir compte de l’orientation naturelle du cristal. Vu qu’il ne comportait pas de traces visibles d’outils, ça peut vouloir dire qu’il a été sculpté vite fait au diamant, puis poli avec du sable et de l’eau pour la finition. Seulement voilà, pour un niveau de finition équivalent avec cette technique de néandertalien, il aurait fallu environ trois siècles pour le finir. (Soit globalement le temps qu’il faudra au monde pour comprendre les vannes écrites dans 42.) Donc le sculpteur, soit c’était une sorte d’Highlander, soit il avait un bonus de +25 en persuasion pour convaincre sa descendance de passer une vie à poncer un caillou (activité passionnante au demeurant, on n'en parle pas assez). Des études plus poussées au microscope électronique ont révélé des traces droites et régulières, trop GG pour être manuelles, et donc issues d’une roue de polissage moderne (Enfin moderne… pas du temps des Mayas quoi). Mais, même avec les techniques modernes, les vraies cette fois-ci, avec des machines et tout hein, il faudrait quand même un an de boulot avec un diamant pour avoir une qualité de surface pareille. Et sans tenir compte des effets prismatiques du crâne Durant moult millénaires, la Terre a connu des variations plus ou moins grandes dans son champ magnétique, et près de 170 inversions des pôles au cours des 80 derniers millions d’années. Me demandez pas comment je sais ça, je le sais, et c’est tout. Et au vu des cycles étudiés, il est confirmé que depuis un bon bout de temps, la déclinaison et l’inclinaison de la Terre sont en variation, et donc que les pôles magnétiques se déplacent. Ahahah Pounaide la boussole !!! D’ailleurs les trois qui ont lu l’article du Triangle des Bermudes, ça doit leur rappeler quelque chose, les anomalies magnétiques. (Yeah, teasing rétro-actif ! !) A terme, l’inversion des pôles peut survenir aux alentours de fin 2012, aussi bien qu’en 2030, tout dépendra de la vitesse de rotation de notre planète, qui tend à ralentir depuis des centaines d’années. Une inversion magnétique peut avoir des conséquences aussi tartes que la désorientation des animaux migrateurs (han les baleines et dauphins qui s’échouent sans raison depuis quelques années ! ? !) que des conséquences aussi graves que des tremblements de terre, des raz de marée, et encore tout un paquet de phénomènes météo pounaidants (han, Phuket, les tempêtes en France, Katrina, etc…). Par là même, un changement magnétique d’une aussi grande intensité sera théoriquement impacté sur tous les appareils sensibles et qui réagissent à ces variations… comme le quartz composé en partie de silicium piézoélectrique anisotrope, le hasard comme par hasard !!! D’une manière plus sensationnelle et mystique, certains prétendent qu’après évacuation de l’énergie cinétique, le sens de rotation de la Terre va s’inverser. « La Terre se mettra en mouvement et ce sera la fin du 5ème cycle ». Haha, go tou ze encart of écrire dans du quartz !!! en plus, ce truc de fou !!! Les effets prismatiques, c’est la version allégée de « quand on pose le crâne sur une source lumineuse, la lumière sort par ses yeux, mort de lol ! » Bref, d’un côté c’est censé être récent, et de l’autre c’est censé être über vieux, SCIENCUM NAZUS - 53 -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :