42 n°4 mai 2009
42 n°4 mai 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de mai 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : 42lemag.fr

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 72

  • Taille du fichier PDF : 17,5 Mo

  • Dans ce numéro : à la recherche du magazine perdu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
NEWS LE MUR DES LAMENTABLES Lé Niouzes Le mur des lamentables, 50% véridique, 50% stupide FRANCE, SUPERIOR ! UN PETIT ACCIDENT POUR LA ROUTE ? SO RARE IT’S A GODDAM SUPER POWER On ne déconne pas en France. Traiter les sujets sensibles et importants est une priorité institutionnelle. Alors que chaque jour des enfants sont maltraités, abusés et vivent plus généralement dans des situations absolument impossibles, la France a décidé de réagir. Nous devons aider ces pauvres enfants, victimes des pires ignominies ! Il fallait envoyer un signe fort au peuple (et au monde ?), la France l'a fait, et ce signe fort le voici : "Jean-François Copé a proposé de renoncer au texte sur l’inceste qui était prévu dans la semaine d’initiative parlementaire, à partir du 28 avril. On pourrait donc y inscrire le texte Internet pour une nouvelle lecture". En gros : on renonce à un texte sur l'inceste et la maltraitance des enfants pour essayer de faire passer en force la loi Hadopi (qui a été, quoi qu'on en dise, refusée démocratiquement). Jamais deux sans trois, quel proverbe débile ! Si c'était vrai Bush junior serait encore au pouvoir, 42 s'appellerait 43 et tous les mecs auraient trois testicules, bonjour les drames ! Malheureusement, quand il est couplé avec la loi de l'emmerdement maximum (Murphy), cet adage n'est pas toujours totalement faux et c'est ainsi qu'une allemande (que nous appellerons Simone X pour respecter son anonymat) a pu connaître la joie d'expérimenter trois accidents de bagnole consécutifs en moins d'une heure la veinarde. Cette mésaventure commence à la sortie d'un supermarché, probablement un samedi après-midi (enfin je suppose, notre héroïne du jour étant une retraitée de 69 ans elle doit faire comme tous les autres croulants qui semblent particulièrement aimer les jours de cohue). Pressée de rentrer chez elle, Simone X s'engage un peu trop brusquement hors du parking, au moment même où trois autres voitures y pénètrent. Pif ! Paf ! Pouf ! C'est l'accident et le festival d'onomatopées en carton ! Légèrement groggie, notre chauffarde a alors une réaction que tout les spécialistes du "hit & run" apprécieront : elle à violemment accéléré ! Tout aurait pu bien se passer et Mme X aurait pu disparaître impunie dans le lointain telle une Maurice Papon du pauvre si seulement un terre-plein en béton et une maison n'en avaient décidé autrement... Pif ! Paf ! Pouf ! Et de deux ! Soyez rassurés, les murs de la maison percutée n'ont pas trop souffert, notre chauffarde en revanche a nettement moins apprécié la rencontre et c'est en ambulance qu'elle a poursuivi son inexorable route vers... son troisième accident ! Pif ! Paf ! Pouf ! On ne s'en lasse pas ! Un camion a achevé en beauté le combo d'accidents de notre brave Allemande en éclatant l'ambulance à un carrefour. L'ironie de la vie est parfois magnifique. Suite à ce drame Simone X aurait déclaré "Bleufrfglerzer Ssdfldfskfqs" prouvant, s'il était besoin, que c'est franchement pas facile de parler avec la tête bandée ! CerberusXt "Ah ah, tu fais moins ta marionnette maintenant" Chris Brown Encore une victoire du bon sens ! France, Superior ! Polo Et si on regardait les films à l’envers ? Si tu regardes du pr0n à l'envers c'est l'histoire d'un plombier qui nettoie le visage de sa femme avec son aspirateur magique et qui part travailler après s'être rhabillé. - 4 -
NEWS "TTu peux aller me chercher une bouteille de vin à la cave s'il te plaît ? " Joseph Fritzel CACA DE FÊTE, CACA QUI FOUETTE La scène se passe dans le coin de Washington, dans un hôtel que nous ne nommerons pas, par bienséance. Cinq amis ont décidé de faire un petit gueuleton dans la chambre, sans doute pas mal arrosé, pour fêter un truc inutile, un peu comme quand la rédac de 42 va boire une bière pour fêter le lever du soleil, le changement de chaussettes de CerberusXt, les quatre minutes pendant lesquels Zedig ne dessine pas de zgegs etc... Toujours est-il que dans la chaude ambiance de cette soirée, l'un des convives n'a eu de cesse de lâcher des maxi-caisses probablement très odorantes puisqu'au bout d'un moment il finit avec un couteau planté dans la cuisse par son aimable voisin de table, avant que ce dernier ne décide finalement de le lui planter dans le bide, espérant peut-être le soulager des gaz indésirables. Bilan : un à l'hosto, l'autre en tôle. Mais au moins vous savez quoi faire quand vous êtres en proutberserk. On dit merci qui ? merci obi. obi Tout le monde s’en... Google maps a encore frappé ! Après avoir aidé des terroristes à planifier des attentats, voilà qu'il permet à des voleurs de cuivre de repérer leurs cibles potentielles grâce à la couleur des toits sur les images satellites, le cuivre apparaissant plus sombre. Enfin, ça c'est si on croit les policiers anglais qui auraient attrapé un de ces vils trouble-fêtes ! Mais tout le monde s’en fout ! HADOPI est quasiment passée, mais tout le monde s’en fout ! PET SOURNOIS, PET DE PUTOIS Au Danemark, on ne parle pas seulement une langue bizarre pleine de "Grüt", "olaf" et "Skröll", on a aussi une police qui rigole pas trop et qui traque les malandrins dans leurs derniers retranchements. Après quelques semaines d'enquête, la police trouve donc la crèche d'un escroc du coin, spécialisé dans l'infraction. Après les sommations d'usage et le défonçage de porte, force est de constater que les lieux sont vides de son occupant. Mais une odeur plane, et en suivant la piste olfactive, la police danoise retrouve finalement sa cible, planquée dans une armoire, occupée à contenir tant bien que mal des beaux prouts bien puants, visiblement dûs au stress. Donc toi le malandrin qui me lit, tu penseras à arrêter de manger des œufs matin midi et soir. On dit merci qui ? merci obi. obi TEMPÊTE EN AVRIL, T'EN CHIE EN MAI Trilogie prout caca, suite et fin, nous sommes en Inde. Une jeune femme de 28 ans, désireuse d'entrer au livre des records, entreprend de gagner un concours local indien consistant à gober le plus possible de piments dans un temps minimum bien sûr. Pourquoi concours ? Bein parce qu'il y avait des sélections. L'Inde, quel beau pays. Pour concrétiser son record, elle a donc avalé en 2 minutes 51 piments réputés pour faire tomber les dents et décoller le papier peint. Le record c'est bien beau, mais y’a quand même quelque chose de pire qu'avaler les piments qui va lui arriver par la suite. Ayons donc tous une pensée émue pour son trou de balle qui va morfler sévère. Pour cette info croustillante lue j'espère à l'heure du repas on dit merci qui ? Merci obi. obi - 5 -



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :